Éloge de la fessée — Jacques Serguine

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Éloge de la fessée — Jacques Serguine

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Auteur
    Messages
  • #72822
    Victor
    Participant


    Bonjour

    Certains d’entre vous se sont ils attaqués au bouquin « Éloge de la fessée » de Jacques Serguine ?

    Le livre avait l’air séduisant mais….

    Suis je un âne en littérature ou Mr Serguine a-t-il un style particulièrement difficile à appréhender ? Je trouve les tournures compliquées et j’ai du mal à rentrer dedans.

    Merci pour vos retours

    #72825
    Manfred
    Participant


    Ah ! Je me souviens en effet d’une certaine déception. Son miracle est sans doute d’avoir réussi à s’imiscer dans la collection Folio et de donner ainsi une caution à la fois intellectuelle et grand public à notre fantasme à une époque où Internet n’existait pas. Une sorte de 50 nuances du temps passé…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 4 mois par Manfred.
    #72837
    Biloba
    Participant


    La scène de la cuisine est particulièrement poignante : ” Michèle et Jacques se regardent les œufs dans les œufs, il sépare les blancs des john et fouette les blancs jusqu’à n’obtenir que du blanc “. Pas mieux.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 4 mois par Biloba.
    #72840
    Anonyme
    Inactif


    bonjour je l’ai lu, il y a peu mais la seule chose qui m’est plu est l’histoire de la voyeuse en train de regarder sa voisine se faire fesser sur sa terrasse par son mari puis ils font l’amour.

    La voyeuse n’est pas indifférente à la fessée de sa voisine et reproduit la même chose avec sa fille.

    #74579
    BadCristou
    Participant


    En effet, pas le meilleur bouquin sur le sujet, ou les ouvrages sont relativement peu nombreux…

    #74581
    coupledd75
    Participant


    Ah quelle grande déception que la lecture de ce livre ! J’aimais beaucoup l’élégante et très érotique photo de couverture en noir et blanc : ce beau cul dont les courbes étaient mises en valeur par les plis des draps. Le titre lui-même était plein de promesses.

    J’ai DETESTE ce bouquin (ce qui est assez rare chez la bibliophage que je suis) : très verbeux selon moi. Et visiblement ce ne sont pas les mêmes choses qui font vibrer Monsieur Serguine et moi dans la fessée…

    Il faudra d’ailleurs que je m’en débarrasse : il reste rangé dans ma table de nuit à côté de mes divers joujoux (pour éviter que mes enfants n’y jettent un oeil ou ne me posent quelque question embarrassante sur le titre. Du coup, je retombe sur ce navet chaque fois que je vais chercher dans mon antre secrète un des petits jouets…

    L., alias Madame

    #74586
    Anonyme
    Inactif


    Je l’ai acheté à sa sortie, attiré par une couverture rose avec une empreinte de main gaufrée en rose plus vif du plus bel effet. Comme j’étais mineur encore pour quelques mois avant l’élection de VGE, j’avais pris d’autres trucs et suis passé en caisse avec une appréhension évidente.

    Lecture en rentrant à la maison. Totale déception.

    Lisez plutôt “Cruelle Zélande” si vous voulez un truc plus émoustillant !

    #74590
    lunapower
    Participant


    Franchement je crois que je ne suis même pas allé jusqu’au bout, pas le meilleur livre traitant du sujet ni sur le fond et encore moins la forme…

    Récemment j’ai lu

    Violeta en quête de fessées (Les aventures coquines de Violeta t. 1)

    Un petit livre (une centaine de pages) sans prétention mais qui m’a fait passé un bon moment, me rappelant certaines histoires écrites ici.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 années et 3 mois par lunapower.

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #74593
    BadCristou
    Participant


    Ah intéressant ce petit bouquin.

    Trouvé ça ou ?

    #74594
    lunapower
    Participant


    Amazon, si je me rappelle bien c’est édité par eux

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #74614
    ALAIN ELOGE
    Participant


    Je vais être très minoritaire, mais j’ai découvert ce livre il y a “belle lurette” avec délice. J’en ai même tiré mon pseudo …

    #76961
    Karima
    Participant


    Étant enfant en cherchant les définitions dans le dico, j’étais tombé sur une situation de ce bouquin dans le Grand Robert que j’avais fini par connaître par cœur.

    Mais j’ai jamais pensé à l’acheter depuis. Et bon vous ne m’y encouragé pas des masses 😅

    De toute façon j’imagine que ça ne vaut pas les aventures de l’agent K en terme de suspens 🥰

    #89537
    Anonyme
    Inactif


    De mémoire, il y avait dans la bibliothèque parentale 2 bouquins de Jacques Serguine, “Cruelle Zélande” et “La culotte de feuille” qui évoquent aussi la fessée. j’ai racheté récemment le second, il y a une forme d’humour mais j’avais oublié une certaine violence (pas dans la fessée plutôt dans le contexte), que j’avais totalement effacée de ma mémoire.

    Après c’est de la littérature des années fin 80, début 90, on a vu bien plus insipide depuis (Non je ne citerai pas de noms).

    #89637


    Bonsoir,

    Je l’ai acheté il y a quelques jours si j’avais vu ce post avant je ne l’aurais pas acheté cae effectivement il est très difficile,  l’écriture n’est pas fluide c’est dommage.

    Je ne recherche pas de fesseurs ,
    Merci d'en tenir compte.

    #89644
    Rony
    Participant


    Alors oui, le livre a une aura mythique.
    Mais ça n’est clairement pas une lecture très excitante. L’auteur explore une vision très très personnelle de la fessée érotique et n’arrive pas vraiment à convaincre le lecteur.
    Ses autres bouquins de cul consacrés à la fessée sont bien plus sexy.
    Le seul truc amusant pour moi à propos de “l’éloge” est la soudaine rougeur embarrassée de la jeune vendeuse de la librairie dans lequel je l’avais acheté ^^

    Viser la lune, ça ne me fait pas peur.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com