Elle et lui. Elle est moi.

Accueil Forums Discussions générales Récits Elle et lui. Elle est moi.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • #51863
    Mariiine
    Participant


    Sans avoir réellement compris ce qui pouvait l’intéresser dans ce mot avec si peu de lettres, “fessée”, elle se laissa emporter de site en site depuis des années. Après avoir écumer chaques coins de celui-ci, elle sauta le pas. Aucun commentaire, aucune intervention. Parfois elle en a écrit quelques-uns, elle n’a jamais appuyé sur valider. Elle n’était pas là pour espionner, ni même pour rencontrer quelqu’un avec qui elle pourrait partager ces jeux peu conventionnels, mais elle cherchait qui elle était, ou elle se situait dans son propre fantasme, dans ses envies les plus personnelles.
    On rencontre beaucoup de personnalités sur internet, encore plus dans ce monde si particulier. Pourtant il y a un pseudo qui à tout changé.

    Un billet de TGV sur son téléphone, le rendez-vous est pris. Elle attend patiemment son train, il a déjà de longues minutes de retard, elle n’attend pas pour le prévenir qu’elle n’est aucunement responsable si elle arrive elle même en retard sur le lieu du rendez-vous. Elle patiente, flâne sur son téléphone, elle ne quitte pas sa valise des yeux. Elle s’imagine la tête de la personne qui pourrait tomber dessus par erreur. Il lui a demandé de mettre l’instrument de son choix à l’intérieur, ainsi que les quelques lignes qu’elle à pu écrire. Ça l’a fait à la fois sourire et aussi rougir.

    Le trajet de 300 kilomètres commence. Il lui envoie des messages pour l’accompagner vers cette particulière première fois.
    – Comment tu te sens ?
    – J’ai l’impression d’aller passer un entretien d’embauche.
    Anxieuse, stressée et aussi très impatiente de cette rencontre, le train arrive rapidement à bon port.

    Ils se retrouvent dans un café, non loin de l’hôtel où elle séjourne pour le week-end. L’appréhension de la rencontre est rapidement balayée par ce sentiment de connaître déjà si bien la personne en face. Ils ont l’air de deux amis à les voir au loin. Ils passent d’une relation virtuel à un instant réel. Pourtant, elle à l’impression d’être hors du temps. Ils échangent quelques banalités. Elle le trouve plus sympathique, peut-être même trop. Moins strict et rigoureux que par messages interposés. Elle décide de tester la situation, elle commence à vouloir négocier les règles imposées qui l’arrange le moins, elle commente, elle argumente.
    – Non.
    Elle n’aime pas la réponse, elle commence à râler, à souffler. Elle boude.
    – Tu as fini ton verre ? On y va !

    Elle se lève timidement, elle essaie de faire bonne figure, pendant qu’il mène la marche pour rejoindre l’hôtel. Une fois dans la chambre, elle comprend bien où elle se situe dans le scénario qu’elle a si souvent imaginé. Devant lui, elle attend, elle fuit son regard, la situation. Elle fuit malgré elle, sa punition. Il la ramène doucement vers lui, vers cette fessée.
    – Tu trouves cela normal ? Toutes ces punitions ?
    – Euh… Non…
    – Non qui ?

    Voilà. Il ne joue pas. Il est sérieux et se contente d’un léger “Monsieur” comme top départ de la punition. Allongée sur ses genoux, le temps paraît si long jusqu’au premier impact. Il n’y a aucune douleur. Elle se demande ce qu’elle fait là, si ils se sont bien compris et combien de femmes reçoivent une fessée à cette heure précise ? Il l’a fait se mettre devant lui, pour la regarder droit dans les yeux. Les regards ne sont plus du tout les mêmes qu’il y a une heure devant leurs verres.
    – À genoux.
    Sans un mot, elle s’exécute. Elle lui fait confiance, elle attend les instructions. Il lui fait admettre qu’elle est bien trop protégée. Debout, elle intervient pour baisser son pantalon devant lui, elle a besoin que ça aille vite pour ne pas stopper ce qui se passe. Quand la fessée reprend, la sensation n’est plus la même, les bruits sont décuplés et une sensation de chaleur enveloppe tout son corps. Elle enfouie son visage dans le matelas du lit, comme pour disparaître de cette chambre. Elle commence à se laisser emporter par la situation, elle devient moins calculatrice sur les prochaines claques qui vont tomber.
    – Tu trouves que c’est suffisant ?
    – Non, Monsieur.
    Elle vient de dire adieu au dernier rempart de sa pudeur. Pourtant elle ne ressent aucune honte a ce moment précis. La scène qui est entrain de se dérouler dans cette chambre d’hôtel n’a rien d’étrange dans leur relation. Il l’a puni, et c’est normal. Elle découvre la définition du mot déculottée. Les bruits qui raisonnent, les claques qui s’allègent pour retomber plus fortes, la chaleur qui devient douleur. Quand la couleur de ses fesses lui convient, il lui demande de se relever. Sans se poser trop de questions elle se dirige instinctivement vers le seul angle de la pièce qui est dégagé. Il l’a suit de près, ajuste sa position et lui demande de réfléchir à ses incalculables bêtises afin de clôturer cette première fessée.

    #51866
    lunapower
    Participant


    très joli texte @mariiine 🙂

    #51871
    salamboflaubert75
    Participant


    très joli texte @mariiine 🙂

    Effectivement, continuez…

    Sal

    #51902
    insolite06
    Participant


    J’aime beaucoup ce texte qui semble ( je me trompe peut être) raconter 2 fois une première fois.

    De par l”histoire que l’on voit progressivement arriver avec les magnifiques hésitations premières, avec la gare et le voyage qui amène encore progressivement “vers”, pour aboutir à la “concrétisation ” qui prendra bien plus de sens au bout de toutes ces “patiences” si joliment amenées…

    et de par “l’écriture” qui semble aussi être une “première”…ce qui pour moi donne encore plus de substance à ce nouveau plaisir “d’oser”… et au courage de s’y confronter…

    Toutes me félicitations à “l’écrivaine”! Une très jolie “paire” d’histoires!

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 10 mois par insolite06.
    #51905
    Anonyme
    Inactif


    Très jolie texte

    #51913
    Mariiine
    Participant


    @lunapower, @salamboflaubert75, @stich33 merci beaucoup !

    @insolite06
    deux premières fois en une, en effet ! merci pour le gentil commentaire en tout cas!

    #51996
    LotharioGrimm
    Participant


    Joli récit Marine !

    Je suis un homme de 44 ans habitant en région centre. Attiré par la fessée depuis mon adolescence.

    #52011
    Miss Betty
    Participant


    J’aime beaucoup ton récit et les émotions qui y sont partagées. Merci pour ces 2 premières… j’espère qu’il y en aura d’autres ! 😉

    On a deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une !

    #52013
    Badine79
    Participant


    Super texte une suite…
    J ai adoré

    #52016
    Lily Rose
    Participant


    Bonjour Mariiine, très joli texte, je m’y verrais presque 🙂

    #53528
    Philippe
    Participant


    Beau texte Mariiine. Peut-être qu’il s’agit d’un vécu ou d’un souhait de le vivre. Dans tous les cas, c’est fort joliment conté et la scène s’imagine très bien.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com