Doute

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 19)
  • Auteur
    Messages
  • #93631
    Lisa
    Participant


    Hello tout le monde,

    J’espère que vous allez tous bien !

    J’ai une question pour ceux qui ont déjà de l’expérience, est ce que vous avez des moments de doute ? Avant la première rencontre ou autre ? Car je sais que j’adore ça mais en même tps ça me fait peur de passer le cap, de faire une rencontre et que ça se passe mal ?

    Est ce que vous avez des conseils pour passer ce cap ?

    Merci à tous

    #93632
    Fesseur83
    Participant


    Bonjour

    On doute tous plus au moins la premiére rencontre.

    Si vous douté encore, alors continué seulement a dialogué avec la personne, et surtout dites vous bien c’est vous qui décidez, pas l’autre personne. Jamais vous ne devais faire quelque chose ou vous n’êtres pas prête.

    Pratique la fessée depuis plus de 30ans, recherche rencontres, amitiés

    #93633
    Karima
    Participant


    Le meilleur conseil prendre ton temps et trouver la personne vraiment inspirante qui te donnera l’envie de franchir ce cap avec lui

    #93635
    Passionné
    Participant


    Tout d’abord tu ne  dois rien à personne.  C’est à toi de dire oui quand tu le sentiras et tu peux dire non ou stop à tout moment.

    Ensuite quand tu seras décidée, rencontres la personne dans un lieu où il y a du monde, un café par exemple pour discuter . Cela permet en face à face de mieux se faire une idée de la personne. Au moindre doute vous vous quittez en bons termes.

     

    #93636
    Anonyme
    Inactif


    Je rejoins les autres réponses, je pense qu’il faut prendre le temps nécessaire. Se poser soi-même la question de ce qui nous retient, nous fait douter, en parler avec la personne avant de passer à l’acte. L’interaction permettra de te rassurer sur certains points, te fera peut-être te poser de nouvelles questions. Et quand on se sent suffisamment prêt et à l’aise, on se lance. Évidemment comme pour tout, on ne peut pas tout prévoir à l’avance, mais même si ensuite ce n’est pas parfait on aura déjà évité ce qui nous aurait le plus rebuté donc pas de regret après.

    #93637
    Philou
    Participant


    Un comportement rassurant : ne pas accepter de passer à l’acte lors d’une première rencontre. et même la deuxième, ou la troisième.

    Et après, se rappeler qu’on peut, à chaque  instant, tout arrêter – ça vaut pour les deux parties bien sûr.

    Les détails – code rouge/vert/bleu etc…sont couverts à suffisance sur le site.

    P.S. amusez vous!

    "Si dieu avait créé l'Homme avec de la toile émeri au creux des mains. Il y aurait moins de branleurs."

    Pierre Desproges

    #93638
    sabine
    Participant


    la première fois que j’ai été fessée par une autre personne que mon mari, celui-ci était présent mais n’est pas intervenu du tout. Je dois avouer que cela m’a rassuré et tout s’est très bien passé.

    Il faut bien préparer cette première fois, discuter avec la personne et avoir un rendez vous en terrain neutre, un café par exemple. Pour ma part surtout pour une première encontre je ne le ferais pas chez lui ….ou chez elle. Mettre en place un code, rouge c’est bien😃 mais surtout ne pas accepter d’être attachée

    Ceux ne sont que des conseils d’une mamie de 69 ans mais dont les fesses ont pas mal d’expériences

    #93646
    Saku
    Participant


    Bien-sûr que tu peux douter @lisa, que tu peux avoir des ” peurs” mais en principe, ce sont plutôt des peurs qui te donnent des ” papillons” dans le ventre

    Avant de passer le cap, de rencontrer, il est parfois judicieux de se retrouver dans un coin neutre, prendre un café . D’autant plus quand tu doutes

    Dans ce monde, la confiance est primordiale. Si tu as PEUR. Que tu ‘e sens pas la personne avec qui tu discutes mieux vaut se rencontrer tranquillement une première fois.

    Tu as tout ton temps. Ne pas précipiter les choses au risque d’être déçue.

    Voilà voilà mais je crois que cela rejoint un peu tout le monde

    - Ne rate jamais une occasion de faire une bêtise

    #93647
    Efficace
    Participant


    La peur est salvatrice. Il faut l’écouter et ceux qui ne l’ont pas fait le regrettent parfois amèrement. Ceci dit il ne faut pas avoir peur des contact et ensuite des rencontres préliminaires en s’entourant des précautions décrites dans les interventions des scripteurs ci-dessus. Toutefois si une personne, homme ou femme, trouve confiance à vos yeux après un nombre suffisant de contacts et dialogues, n’hésitez pas. Je suis parachutistes et croyez moi il n’est pas de plus belle porte à passer que celle d’un avion…. Simplement il faut oser, mais alors quelle révélation. Seuls les chuteurs savent pourquoi les oiseaux chantent…Alors ne vous privez pas d’explorer ce qui vous attire, votre épanouissement est à ce prix.

    Efficace

    #93648
    Dyonisos
    Participant


    La rencontre fessée surtout la première doit être réussie et un accomplissement heureux de tout ce qui est en vous depuis si longtemps. Pour ce faire le bon sens doit prévaloir.

    Avoir envie de rencontrer la personne que l’on pense être à même de mettre une réalité concrète sur des envies fortes.

    En avoir parlé suffisamment par mail et ou par  téléphone pour entendre sa voix car beaucoup de choses passent par la voix et l’élocution. Et la rencontrer physiquement avant dans un lieu public pour vérifier que ses impressions sont les bonnes et qu’il y a accord entre le texte et l’image. Que du bon sens en somme.

    Dans la vie, mieux vaut avoir des remords que des regrets !

    #93649
    BadCristou
    Participant


    Bonsoir Lisa,
    Prends ton temps, pose des questions, que la personnne corresponde à tes envies et tes limites, c’est essentiel. Ne pas te lancer si tu ne te sens pas en confiance également. Et quand tu te sentiras prête à franchir le pas, cela se fera naturellement.

    #93650
    Chelonia
    Participant


    Il y a déjà pleins de bons conseils:

    – prendre son temps

    – première rencontre dans un lieu neutre et sans jouer

    – c est toi qui décide

    – tu peux stopper le jeu à tout moment…

    Perso avoir une appréhension lors d’une première rencontre c est normal…

    Pour te rassurer tu peux aussi confier à une amie (le mieux c est de ce faire des amies dans le milieu…) dit quand tu as le rdv, avec qui etc… Et en amont n hésite surtout pas à discuter avec les filles du sites c est toujours rassurant et on peut te donner notre avis ou conseille…

    #93653
    lunapower
    Participant


    Oui c’est tout à fait normal d’avoir des doutes, des craintes. Ce n’est pas anodin de confier ses fesses comme ça.

    Comme dit précédemment c’est toi qui décide, qui choisit : qui, quoi, quand, où!

    Quelqu’un qui exige, s’impatiente, ne se dévoile pas (parler d’autre chose que la fessée) = Next !

    Prendre le temps de trouver quelqu’un qui te correspond, pas juste quelqu’un sachant donner une fessée, quelqu’un avec qui tu te sens à l’aise quand tu discutes.

    Et si tu doutes sur la personne, ne te forces pas!

    Pour moi l’autre est justement là pour dissiper tes doutes, te rassurer 🙂

    Quant à la peur pour moi elle est naturelle, elle fait même partie du jeu sauf si c’est une fessée purement érotique. Même après X fessées reçues et même données il y a toujours une petite peur, des doutes parfois même quand il s’agit d’une nouvelle rencontre. En tant que donneur je me demande si je vais être à la hauteur, si je ne vais pas lui faire vraiment mal ou pas assez et c’est pareil de l’autre côté : “vais-je supporter la fessée?” “Ne suis-je pas fou/folle?”

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #93667
    Guruduth
    Participant


    C’est très sain de douter je trouve ! Voir la personne et discuter de tout dans des conditions “normales” , et la revoir ou pas d’ailleurs : c’est toi qui choisit

    #93672
    Paulparis
    Participant


    Le doute est à mon avis une évidence,. C’est l’origine de la fameuse boule dans le ventre qu’on ressent (fesseur comme fessée) avant chaque rencontre et surtout avant chaque première rencontre. Délicieuse sensation qui donne à chaque rencontre tout son sel.

    Le doute est supportable, justement comme expliqué plus haut, parce que vous savez qu’à tout moment vous avez le pouvoir de dire non ou de dire stop, de partir ou d’arréter le jeu pour reprendre une attitude « normale’ et juste boire un verre et se quitter en bonne intelligence.

    Moi, avant chaque (nouvelle) rencontre, je doute. Et je crois que si je ne doutais pas, ça serait moins bien

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 19)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com