Dominant dans tous les domaines?

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Dominant dans tous les domaines?

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Messages
  • #72037
    Mimi
    Participant


    Pour vous être fesseur est-ce être un adepte de la domination sexuelle ou pas forcément? La question peut aussi se poser aux spankees.

     

    #72040
    BARDAMU092
    Participant


    Bonjour Mimi..

    Et bien pour moi pas du tout ! Dans une relation pleinement assumée, on peut même dire que c’est la personne fessée qui mène le jeu et en fixe les limites. Cela n’a donc rien a voir avec une quelconque domination ou soumission sexuelle.

    Roland

    #72049
    lunapower
    Participant


    Pas forcément @rougies c’est à toi de définir ce que tu veux de fixer les limites et au fesseur de diriger et d’orienter le jeu.

    J’essaye de m’adapter aux désirs et au registre de ma partenaire. Ce sont des choses qui se découvrent en discutant, en voyant les réactions à de petites phrases et qui orienteront le jeu vers par exemple du jeu plus ageplay, du “tutorat”, du jeu plus typé BDSM incluant éventuellement de la soumission sexuelle mais si et seulement si c’est quelques chose qui te parle 🙂

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #72050
    salamboflaubert75
    Participant


    Cher @rougies

    Je suis d’accord avec @lunapower!

    Est-ce une envie de ta part ou seulement celle du monsieur ?

    Si c’est uniquement la sienne et que cela te tente moyennement ou tu ne le fais pas ou vous trouvez un consensus agréable, acceptable et plaisant pour vous deux.

    Car même un tu aimes recevoir la fessée et être corrigée cela ne veut pas dire que la domination et/ou la domination sexuelle te plairont autant, parlez en ensemble. Et n’acceptes pas toutes ces envies sous prétexte que tu es la spankee/soumise / ou autre.

    Bon courage car il n’est pas aisé de se dévoiler tellement à l’autre que l’alchimie et la recette unique fonctionnent!

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 1 semaine par salamboflaubert75.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 1 semaine par salamboflaubert75.

    Sal

    #72053
    Justinien ♥
    Participant


    Pour vous être fesseur est-ce être un adepte de la domination sexuelle ou pas forcément? La question peut aussi se poser aux spankees.

    La fessée et le sexe sont facilement dissociable en tant que “fesseur”, pour moi il y a deux cas de figure.

    Le couple “légitime” qui utilise la fessée comme stimulant sexuel. donc pas de sujet.

    Le jeu entre partenaires, je vais parler de ce que je connais, organiser une belle rencontre pour une fessée réussie implique une solide complicité sans qu’il soit nécessaire de rajouter du sexe.

    Chacun essaie de trouver son  plaisir qu’il soit sexuel ou non.

    Dans le cas ou c’est un choix défini entre les deux partenaires, avec domination/soumission et du sexe , peut t’on parler de  fessée ?

    #72062
    Mimi
    Participant


    Merci pour vos réponses. Moi aussi je pense que l’on peut dissocier la fessée de la relation sexuelle.

    Je suis rassurée sur le fait que l’on peut être fesseur et préférer le sexe «vanille».

    Effectivement il est indispensable de définir ce que l’on accepte ou pas. Et surtout que chacun le respecte. Je n’ai d’ailleurs connu au cours de ma petite expérience que des messieurs respectueux.

    #72067
    Angelbx
    Participant


    Bonjour 🙂

    Ce sont deux choses qui sont totalement dissociées pour ma part. Je peux fesser sans qu’il n’y ait de sex avant ou après.
    L’inverse n’est en revanche pas forcément  vrai mais ça reste très personnel.

    En conclusion, être dominant dans ces moments de discipline ou de jeux de fessées ne veut pas dire l’être dans le sex (ou dans les rapports de la vie de tous les jours, mais c’est encore un autre débat 🤔)

    Angelbx

    #72072
    Saul
    Participant


    Intéressante❓ pour moi être fesseur s’inscrit dans un jeu d’éducation  anglaise s’écartant de toute autre forme de domination. En clair cuir et chaînes très peu pour moi même si je comprends fort bien que d’autres spankers et spankee ne voit la fessée que comme un prélude à des jeux plus pimentés

    Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

    #72075
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    Je crois qu’avant tout, il est nécessaire de faire un peu de sémantique quand on parle de « domination sexuelle »

    Ca me laisse perplexe quand je lis que pour certains, la fessée n’a pas de dimension sexuelle, que pour d’autres la fessée n’est pas de la domination, etc..etc…

    Pour ma part, je pense que la fessée est un univers érotique et fantasmatique qui génère des émotions variées mais dans lesquelles on retrouve aussi une excitation à caractère sexuel.

    Sinon on ne serait pas en train de parler d’un fantasme et d’une obsession érotique mais d’une activité à but non lucratif dans le but d’améliorer le comportements des demoiselles ayant une conduite non appropriée. Et puis moi, je me ferais rémunérer, tiens, pour tout ce temps sans émotion!!!

    d

    Fatalement, il y a des émois sexuels, cet univers punitif est même pour certains très connectés à leur désir sexuel.

    Qu’il y ait en revanche des relations sexuelles après, c’est une autre chose, ça. Effectivement c’est optionnel !

    Maintenant, quand je lis que “la fessée s’apparente à un jeu d’éducation anglaise s’écartant de toute autre forme de domination”. Ça aussi ça me semble une vision singulière et très personnelle.

    D’abord, il n’y a pas QUE l’éducation anglaise, dans les pratiques de la fessée et des châtiments corporels en général et heureusement ! (il y a tellement d’autres pratiques à explorer )

    De plus la pratique de la fessée (entre adultes) est fatalement connectée (directement ou indirectement) avec des notions d’autorité, de contrainte, de soumission, de lâcher prise et donc quelque part avec la notion de domination qui n’est pas un gros mot réservé pour qualifier les fantaisies à base de chaines et de cuir.

    Il faut faire attention à nos raisonnements quand ils ne reposent que sur le peu de chose qu’on connait et sur les croyances (souvent fausses) de ce que l’on ne connait pas.

    Parce que, et je cite Jean Claude Van Damne, quand tu sais pas que tu connais pas les choses, tu peux pas parler des choses que tu crois connaitre puisque tu sais pas que tu les connais pas !

    C’est imparable, non?

    Pour le dire autrement, jean Claude veut nous dire qu’il faut être mesuré dans nos jugements et rester le plus possible dans les faits qu’on connait en tenant à distance nos croyances, ce qui n’est pas simple !

    La fessée est donc un acte de domination pour certains, dont je fais partie !

    Elle est peut être aussi une pratique physique dénuée de toute implication cérébrale pour d’autres mais dans ce cas, quand on y réfléchit, et j’ouvre le débat :

    Cette fessée, ce désir d’être punie ou de punir, peut-il n’être que physique et ludique sans aucune part de reddition, de lâcher prise et de soumission à celui qui corrige et fait donc preuve de domination physique et … cérébrale?

    Peut-être que oui, après tout? qui pour nous l’expliquer?

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #72076
    salamboflaubert75
    Participant


    Pour ma part même si chacun décide ce qu’il y met par rapport à ses envies/besoins et ceux de son/sa partenaire, la fessée est une forme de domination parmi tant d’autres et pour moi elle est indéniablement liée à la sexualité et l’érotisme,  mais je peux totalement séparer les deux si je le souhaite ou ma/mon partenaire le veut.

    Même sans sexe avant ou après je ne nierai pas une excitation présente, latente et qui peut-être très intense mais si tout cela ne m’apportait pas cette puissance  , de l’authenticité , des moments rares et précieux je crois sincèrement que cela me plairait moins, car j’ai en ce qui me concerne envie ( viscéralement )de ces ressentis émotionnels et physiques enfouis et fougueux.
    Je pense sincèrement et c’est ainsi en ce qui me concerne.
    Que l’on met dans relation ce dont on a envie/besoin, des désirs et ressentis perceptibles ou plus enfouis…
    En réalité on y mêle, insert ou mélange ( comme pour une recette ), ce  qui nous et/ou notre partenaire ( ou au pluriel) ou les deux, trouble, émoustille, déstabilise et excite.
    Bref pas de copié-collé pour ma moi, je préfère l’alchimie d’une chouette relation et des personnes et la magie qui parfois s’y invite pour notre plus grand bonheur et plaisir!

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 1 semaine par salamboflaubert75.

    Sal

    #72085
    Nush
    Modérateur


    La fessée est intrinsèquement liée à la domination.
    Punir c’est dominer.
    C’est nommer une Faute et offrir la Rédemption.
    Il n’y a là que Domination et Soumission.
    Et dire que l’on peut fesser comme une simple pratique dénuée d’intention(s) est abandonner la raison.

    Monsieur Méchant ‘Grand Maître des Clés’ (amen – il me pardonnera j’ai toujours aimé le taquiner…) nous offre la possibilité de réfléchir à ce qu’est notre pratique.
    Merci de m’avoir permis d’étayer.

    C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière.
    #72095
    Manfred
    Participant


    Même si je ne pratique pas encore, j’ai envie d’apporter mon grain de sel à cette conversation et à ce débat, qui revient souvent dans ces pages.

    Je suis d’accord avec M Méchant et surtout avec Jean Claude, ce philosophe qui n’a pas fini d’éclairer nos consciences : il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt, on parle bien de domination.

    Le mot jure singulièrement avec notre époque qui se soucie d’égalité. D’où le malaise que l’on peut ressentir à en parler et à assumer ce désir, cette pulsion. D’où ce questionnement lancinant sur cette pratique. D’où également certains propos qui tentent à mes yeux maladroitement de le concilier avec le féminisme.

    Je pense qu’on ne s’en sort qu’en assumant ses contradictions, en comprenant que l’être humain n’est pas un tout homogène, même si le puritanisme ambiant nous pousse à le croire. Nos pulsions ne sont pas toujours en accord avec nos convictions.

    On peut croire en l’égalité et avoir envie de dominer durant ce jeu sexuel. On peut être une femme libre et forte dans la vie courante et avoir envie durant quelques heures de se retrouver sur les genoux d’un mâle dominant. Au cours d’une journée, on peut jouer plusieurs rôles opposés et ce n’est pas si grave : c’est la vie, c’est l’être humain et il n’y a pas que dans ce contexte là que cela se produit. Assumer sa pulsion, son désir, c’est en prendre le contrôle, éviter qu’elle ne nous contrôle dans des contextes où elle n’aurait pas sa place.

    La seule morale qui tienne finalement et je défonce ici plusieurs portes ouvertes avec la force du Jean-Claude : c’est le consentement.

    #72112
    Mimi
    Participant


    La fessée est indéniablement une domination. Je suis d’accord avec Manfred sur les rôles que nous jouons dans la vie. Pour moi être cadrée et fessée vise à se sentir protégée, recevoir de l’attention et pouvoir lâcher prise. Au quotidien il faut gérer beaucoup de choses, prendre soin des autres… La fessée est une parenthèse pour moi.

    Je ne nie pas quelle est liée à une recherche de plaisir, de sensations à caractère érotique. Mais pour moi elle se différencie de la domination purement sexuelle où des actes sexuels sont commandés et peuvent parfois servir de punition. Bien-sûr toujours avec le précieux consentement (sinon c’est du viol).

    Pour moi on peut être excité sexuellement par la fessée sans pour autant avoir envie d’une domination sexuelle telle que je la conçois.

    Je ne m’attendais pas à autant de réactions et de dissertation autour de ma question. Mais je suis ravie de vous lire et de voir la version de chacun.

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com