Des mots aux maux

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Des mots aux maux

6 sujets de 16 à 21 (sur un total de 21)
  • Auteur
    Messages
  • #27093
    Provocation
    Participant

    Encore un sujet intéressant, mais n’est-ce pas risqué d’exposer ainsi et surtout ici les petites phrases qui nous troublent et dont on cache jalousement (plus ou moins bien) l’effet afin que le Monsieur ne sente pas la faille béante ^^’

    #30324
    Anonyme
    Inactif

    ” Toi et moi on va s’expliquer “; ” on a une compte à régler non ?” Sur mes genoux de suite ” , quand il me dit cela je fonds littéralement …

    #30353
    Fraise Des Bois
    Participant

    Y’a une autre petite phrase que j’aime bien, c’est quand on commence par «alors comme ça…»

    «alors comme ça, vous pensiez que vous pourriez me parler de cette façon et ne pas en être punie ? »

    «alors comme ça, on ose désobéir une nouvelle fois ?»

    «alors comme ça, vous me prenez pour un imbécile ? »

    Et aussi le «nous avons un compte à régler, je crois. À genoux !» me fait effet à chaque fois !

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #30362
    Christal
    Modérateur

    Alors moi, ce sont les mots couplés à des gestes qui me transporte totalement.

    Quand, il pose sa main sur ma nuque et me chuchote à l’oreille : il est évident que ce soir, tu vas redevenir sage.
    Ou quand il me plaque contre le mur et enserre mes poignets de part et d’autre de mon visage en me signifiant : il va falloir se calmer bébé. Je vais t’y aider, va m’attendre…

    Par contre, les phrases juste avant une fessée, je m’en souviens jamais vraiment. Mon cerveau imprime pas ce qu’il dit et ne retient que les sensations.

    https://entre-force-et-fragilite.blogspot.com

    #40561
    Laure
    Participant

    Encore un sujet intéressant, mais n’est-ce pas risqué d’exposer ainsi et surtout ici les petites phrases qui nous troublent et dont on cache jalousement (plus ou moins bien) l’effet afin que le Monsieur ne sente pas la faille béante ^^’

    LOL c’est bien vrai! Je pense que plus c’est bref, plus les mots on cette capacité de cingler l’esprit, surtout quand l’homme en temps normal aime bien choisir ses tournures de phrases. “Au coin, va!”, “Déshabille-toi, puis face au mur”, “A genoux!”. Sinon, en public, au bar de notre bistro de quartier par exemple, quand il me souffle dans l’oreille “Avoir un joli cul ne te donne droit à aucun privilège, tu sais ce qui attends…”

    #40565
    EmmaLu
    Participant

    Pour moi il y en a plusieurs. ça dépend de mes envies du moment et de mon état d’esprit mais généralement quand il dit “on va très sereinement se calmer” ça marche très bien. En ce moment quand il s’agit de ma vie quotidienne, j’ai le droit à “va peut-être falloir s’y mettre sérieusement, mais t’inquiète pas petit hibou, je peux t’aider, si t’étais à côté de moi, je t’aurais déjà filé un bon coup de mains des familles.” et après tous les synonymes de fessée du genre “tu vas voir la raclée qui t’attend en rentrant”, “tu vas déguster”etc. ça c’est du pur bonheur pour moi, du pain béni. Et je peux le dire parce qu’il le sait déjà ^^’

6 sujets de 16 à 21 (sur un total de 21)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.