Derrière les rideaux … un ailleurs – 3ème partie

Accueil Forums Discussions générales Récits Derrière les rideaux … un ailleurs – 3ème partie

  • Ce sujet contient 5 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 3 années et 6 mois.
6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #51931
    Marc
    Participant


    1ère partie 2ème partie

    Journal de Clémence

    20 août 2020 – Hier, j’ai fait un rêve intense, si intense que je me suis réveillée en sursaut, en nage, le cœur à 200 battements par minute, au moins. Je … dans ce rêve … j’allais recevoir … une fessée … je ne savais pas trop bien pourquoi, d’ailleurs, j’ai oublié comment j’en étais arrivée là, mais peut-être n’y avait-il pas de début, peut-être était-ce mon inconscient qui m’a emmenée directement à cette situation … Pourtant, le jour, je ne cesse de me faire des scénarios qui m’emmènent, inéluctablement, à … cette punition. Mais je ne sais pas aller plus loin. Ou, du moins, chaque fois que je vais plus loin … je me donne même parfois des claques sur les fesses, en m’imaginant que c’est quelqu’un d’autre qui me les donne … mais je n’arrive pas à vraiment vibrer, il y a quelque chose de frustrant … C’est normal, parce que … à ce moment-là du scénario, je n’ai plus envie d’être la metteuse en scène (metteuse en scène … décidément, certains féminins ne sont pas très élégants … je préfère nettement metteur en scène … c’est comme si mon journal était publié et que l’on me qualifiait d’autrice … je préfèrerais mille fois être un auteur … ou une auteur, tiens ! Prenons de la hauteur, si j’ose dire, et n’hésitons pas à néologiser la grammaire ! Bon, fin de la parenthèse). Je veux juste … être … dirigée … Alors peut-être que dans ce rêve, mon inconscient est allé droit au but, si j’ose dire … Je portais mon short jaune, le court, celui que j’aime tant porter en été … d’ailleurs je l’ai mis aujourd’hui … Et … je … j’ai un peu honte de le raconter ici, même si personne ne le lira jamais … mais … j’ai reçu une claque sur la cuisse … parce que je voulais me protéger avec ma main … et après … j’ai agrippé les rideaux devant moi … et … c’était intense … et puis … il … il m’a menacé d’une fessée déculottée si je remettais ma main … J’ai crié « Noooooon ! » et … je me suis réveillée … Je me suis levée, j’ai bu … J’ai … j’ose à peine l’écrire, mais j’ai envie de le poser ici, pour ne pas l’oublier, tellement c’était troublant … j’ai regardé … dans la glace de la salle de bains … ma cuisse … là où sa main avait claqué … bien sûr je n’avais pas de marque, comme dans mon rêve … mais c’était comme une manière … de me rapprocher … de la réalité … Et je me suis recouchée en souriant, avec l’espoir que le rêve continue. Mais j’ai dormi comme une masse, d’un sommeil sans rêves. Ce matin, je me suis levée et j’ai écrit ce poème, que je recopie ici dans mon journal.

    Derrière les rideaux

    Derrière les rideaux, il y a caché
    Un ailleurs. Je ne veux jamais regretter,
    Malgré ma peur, de ne pas avoir tenté
    Un jour, de soulever les plis froissés.

    Comme il est bon de découvrir, lentement,
    Le trouble de ne plus contrôler, comme avant,
    Lorsque des bêtises j’étais punie, enfant ;
    Rêver de cela dans les bras d’un amant.

    Alors l’ailleurs s’est révélé et j’ai vu,
    Le cœur battant. Ma peur avait disparue,
    Derrière les rideaux une vaste étendue
    S’est offerte à mes yeux et mon corps détendu.

    • Ce sujet a été modifié il y a 3 années et 6 mois par Marc. Raison : Correction inversion des liens 1ère et 2ème partie

    https://deculottees.fr/groups/petites-annonces/forum/topic/limaginer-sans-forcement-la-realiser/

    #51968
    Anonyme
    Inactif


    Délice que de lire de tels textes…Je dois dire qu’à l’aube, en découvrant votre poème, vous m’avez inspirée et je me suis repelotonnée dans la poésie elle-même, osant en proposer un défi à la communauté…^^ Merci 🙂 Nous partageons, je crois, un amour des mots évident !

    Ps : Ne vous arrêtez pas en si bon chemin pour l’écriture des pensées de Clémence !

    Pauline

    #52010
    Anonyme
    Inactif


    Marc merci très joli texte à quand la suite

    #52012
    salamboflaubert75
    Participant


    Délicieux mais maintenant on en veut encore…😉

    Sal

    #52029
    Marc
    Participant


    Merci 🙂
    Comme je le disais à l’instant sur une présentation, l’attente n’en est plus que délicieuse quand on imagine soi-même la suite ;-). Bon, je vais essayer de contacter Clémence pour qu’elle me fasse part de ses pensées, alors, afin que je puisse les reporter dans la partie suivante 0:-)

    https://deculottees.fr/groups/petites-annonces/forum/topic/limaginer-sans-forcement-la-realiser/

    #52031
    Anonyme
    Inactif


    @marc-w Imaginer soi-même la suite est effectivement délicieux oui…J’avoue m’y être employée avec bien plus de concentration que celle mise dans le travail professionnel qui m’attend ! Toutefois, quand on manipule aussi bien les mots que vous, l’impatience de lectrice cède à la rêverie et la seule chose qui me vienne alors c’est ” grouillez-vous!” 🙂 Mais je ne le dis pas hein, c’est juste comme ça dans ma tête…O:-)

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com