Convocation chez le censeur

Accueil Forums Discussions spécialisées Jeux de rôle Convocation chez le censeur

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 41)
  • Auteur
    Messages
  • #25389
    Paulparis
    Participant


    Depuis quelques instants, Paul ne pipait mot, observant en connaisseur la mise en condition organisée avec habileté par @monsieurmechant. Il s’était placé derrière Mademoiselle @fraise, légèrement sur le coté et attendait le feu vert de @monsieurmechant pour déclencher la punition. D’un simple geste de la main, le censeur l’invita à débuter.

    Une punition efficace est souvent progressive. Paul savait qu’il disposait du temps nécessaire pour agir et qu’il n’avait aucune raison de se presser. Aussi, en connaisseur, il ceintura la jeune fille sous son bras, l’obligeant à se cambrer un peu plus et la fessa comme on fesse une jeune ado prise en faute : une fessée raisonnable, rythmée, équitablement répartie sur la surface offerte par la cambrure !

    Pour autant, cette première fessée devait être le symbole d’une reprise en main et aucune indulgence ne devait transparaître. Si l’intensité des claques restait mesurée, la fessée dura, les claques s’enchainant avec un rythme progressif.Au rose succéda un rouge coloré sur les deux fesses offertes. Pas de doute, c’était bien d’une punition qu’il s’agissait

    #25455
    Fraise Des Bois
    Participant


    Fraise reçoit cette première série de claques avec dignité, fièrement, en serrant subrepticement les dents sur le tawse qu’elle s’applique à ne surtout pas faire tomber. Fermement maintenue par le bras d’acier de Monsieur Paul, elle ne trépigne que discrètement, afin de ne pas donner satisfaction aux deux représentants de l’autorité qui la tourmentent depuis déjà quelques minutes. Mais pour le moment, la leçon n’est pas trop sévère. Sa culotte en coton blanc, ornée d’une fine dentelle liant ses hanches l’une à l’autre est encore bien en place. Elle imagine que cette première salve cessera bientôt, et qu’elle aura droit à l’interrogatoire promis… C’est à partir de cet instant qu’il faudra se montrer forte, et n’embarquer personne avec elle dans cette galère… Personne…

    ………………………………

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #25466
    Paulparis
    Participant


    @fraise reçoit cette première fessée sans broncher. Rien de plus normal pour une punition qui n’est qu’une mise en route progressive. D’ailleurs, après avoir recueilli un coup d’oeil approbateur de @monsieurmechant, et d’un geste rapide qui traduit un entrainement certain, il fait glisser l’élégante culotte de la jeune femme à mi-cuisse. Il sent qu’instinctivement, la punie serre les fesses, plus par surprise que pas crainte d’une punition inéluctable !

    La fessée reprend, plus forte, et une quinzaine de claques plus fortes s’abattent sur le postérieur nu de Mademoiselle Fraise

    #25479
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    Quand Monsieur Paul s’arrête, je le félicite d’un regard approbateur. il a du style !

    – Cher préfet, notre vilaine semble revenue à une juste mesure et gageons que sa bouche si babillarde d’habitude saura maintenir le silence qui sied à ce moment.

    – Mademoiselle @fraise, j’ai ouïe dire que vous faisiez le commerce de vos magasines en alimentant le dortoir masculin. Vous semblez portée sur les choses du sexe et cultiver l’art du dévergondage.

    En cherchant ses yeux, je vois qu’elle fuit mon regard.
    En m’approchant, je constate que son sexe, gonflé par l’évènement qu’elle vient de subir, salive des humeurs sans équivoque.

    – On vous punit, et vous mouillez, petite vicieuse ! j’espère que vous avez honte.

    En ouvrant, le tiroir de mon bureau, j’attrape une pince à linge.
    Je me place ensuite derrière cette dévergondée, lui serre le sexe entre le pouce et l’index afin de placer la pince et rendre étanche ce sexe démonstratif.

    – Voilà Vilaine, j’ai fermé votre sexe indécent ! je ne veux pas qu’il souille mon tapis.

    Monsieur Paul, poursuivez, je vous en prie…

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #25488
    Paulparis
    Participant


    Paul prend son temps. Il faut que @fraise prenne conscience de ses fautes et le calme de la punition est propice à la réflexion.

    Avant de poursuivre son “travail”, il ôte la tawse de la bouche de la jeune fille pour lui permettre de mieux reprendre son souffle. Et puis, il sait qu’il aura besoin de cet instrument pour un autre usage plus conforme…

    Mais était-ce là une bonne idée ?….

    #25500
    Cléa
    Participant


    Moi, je serai bien tenté de regarder par le trou de serrure. Le bruit m’intrigue. Je sais, je fais ma curieuse 🙂

    #25610
    Fraise Des Bois
    Participant


    Fraise avale sa salive et mordille légèrement sa lèvre inférieure tout en réfléchissant. Le préfet de discipline n’y est pas allé de main morte ! Machinalement, elle caresse ses fesses pour tenter d’apaiser le feu qui les embrase. Il est évident que si l’on a bien voulu lui a retiré ce bâillon de fortune, c’est pour la cuisiner, l’interroger, la faire parler, lui faire admettre les tenants et les aboutissants de cette histoire de magazines. Et c’est maintenant qu’il faut à tout prix garder le silence, afin d’une part que ses deux tourmenteurs restent dans la totale ignorance du plus d’éléments possibles, et d’autre part de ne pas risquer de faire attraper sa complice @aurea, une punition unique valant toujours mieux que deux.

    “Monsieur le censeur, la pince que vous m’avez posée me blesse… Pourrait-on la retirer ? Je vous promets de ne pas abîmer votre tapis…”

    ********************

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #25613
    Anonyme
    Inactif


    [Toc toc toc…]
    Je n’attends pas la réponse pour m’inviter dans ce bureau où l’heure est grave pour Fraise…
    Je la découvre là, les fesses plus que rougies, dans une posture bien difficile et peu décente.
    Mes pensées se perdent un instant.. Comme toujours je la trouve belle et cette position dans laquelle on l’a contrainte me trouble un peu plus je crois..
    Mais je reprends très vite mes esprits face aux regards froids et interrogateurs que me lancent @paulparisfr et @monsieurmechant..

    Bonjour Messieurs.. excusez moi d’interrompre.. votre.. “entretien” avec Melle Fraise.
    Le bruit court que @fraise est punie parce que vous l’avez retrouvé en possession de magasines que vous qualifiez de pornographique.. Fraise est mon amie, c’est moi qui les lui ai procurés. Ce n’est pas de sa faute. Si il faut en punir une ici c’est moi dans ce cas..

    Mon regard chargé d’empathie s’est reposé sur ma pauvre petite Fraise que j’aimerais prendre dans mes bras pour la reconforter..
    J’attends, muette, proche de l’entrée la réaction de ces messieurs.

    #25632
    Paulparis
    Participant


    Arrêt sur image : Fraise est cul nu, les mains posées sur le bureau, les fesses tendues et prêtes à une nouvelle fessée administrée sans concession par Paul.
    Ce dernier a le bras levé, la tawse dans l’axe du poignet prêt à rougir le derrière de @fraise… Stupéfait par l’audace de la nouvelle intruse, il marque un temps d’arret Et reste Le Bras en l’air….

    @monsieurmechant
    à tourné la tête vers la porte d’en Et sent bien que chacun attend maintenant sa réaction

    #25633
    Fraise Des Bois
    Participant


    Fraise est très touchée de l’acte de courage dont vient de faire preuve Auréa. Elle souhaiterait de répondre à cette marque de sympathie, mais n’ose pas le faire, toujours exposée aux regards et à de nouvelles morsures. Cependant, profitant de l’effet de surprise causé par l’intrusion inattendue de son amie, elle saisit la pince à linge et appuie sur le ressort pour soulager la douleur un peu vive qu’elle ressent à cet endroit précis qui n’a pas l’habitude d’être si malmené.

    ————————

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #25648
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    Je reste confondu devant l’audace de cette demoiselle qui est entrée sans attendre qu’on l’y invite !
    Au passage, je note qu’elle n’est pas seule puisque Mademoiselle @clea, nouvellement arrivée dans notre maison, observe la scène, cachée derrière la bibliothèque du couloir.

    – Mademoiselle Cléa ?

    Je fais signe à Monsieur Paul se suspendre la punition.
    Les choses se compliquent…

    Mademoiselle @fraise, veuillez laisser cette pince en place si vous ne voulez pas que je place sa jumelle juste à côté.

    – Mademoiselle @aurea, puisque vous vous montrez solidaire de votre camarade, vous allez sur le champ prendre sa place, les mains sur le bureau. Je vous veux dans la même tenue et la même position que votre camarade, pendant que vous nous expliquez cette histoire de magasine…

    – Quant à Fraise, elle se tiendra cambrée au milieu de la pièce, les jambes légèrement ouvertes sur son sexe, honteusement entravé.

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #25667
    Cléa
    Participant


    Je suis surprise d’entendre mon prénom. Je sors de ma cachette et me présente juste à l’entrée du bureau. Je ne dis pas un mot. Je vois @fraise dans une posture que je n’envie guère et @aurea penchée sur le bureau.
    Ma curiosité me perdra, je ne veux rien rater du spectacle. Alors j’avance un peu plus dans le bureau. Je sens le regard noir de @monsieurmechant. J’esquisse un petit sourire pour l’attendrir.

    #25681
    Anonyme
    Inactif


    En passant de l’entrée au bureau je m’arrêtais à la hauteur de @fraise pour lui déposer un baiser sur l’épaule et lui glisser une rapide caresse réconfortante dans le dos..
    J’étais habituellement une élève calme et sans histoire.
    Savoir fraise injustement punie en partie par ma faute réveillait en moi une folle et audacieuse humeur de louve protectrice..

    Je relevais ma jupe et posais mes mains sur le bureau en fixant @clea d’un regard noir de reproches. Je voulais cette vilaine curieuse à ma place!
    -Faites ce que vous voulez de moi Messieurs mais vous ne me verrez ni pleurer ni crier!

    Je gardais le regard fixé sur clea.. A cet instant précis et malgré l’impertinance de mon comportement je n’aurais jamais osé croiser le regard de @monsieurmechant ou de @paulparisfr

    #25690
    Paulparis
    Participant


    Puisque @fraise tarde à obéir, sans doute surprise par la tournure des événements, Paul attrape Fraise par l’oreille et l’oblige a Abandonner sa position en appui sur le bureau pour la conduire au milieu de la pièce selon les instructions de @monsieurmechant. Ce faisant la jupe retombe quelques secondes. Paul le relève immédiatement et la coince dans la bonne position à l’aide de la ceinture. Il faut que Fraise sache que la punition n’est pas terminée…. loin de là.

    La place est libre, pour @aurea !

    #25739
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    – Mademoiselle Cléa, vous me semblez bien réjouie ! mettez-vous à genoux sur cette règle, les mains sur la tête, en attendant votre tour.
    Je pose une règle de fer sur le sol que je pointe du doigt pour que cette petite curieuse y fasse son nid.

    – Quant à vous, Auréa, on va voir si vous avez envie de jouer les bravaches.
    je décroche mon téléphone et j’appelle le chef en cuisine:
    – Mario, faites moi amener du gingembre dans mon bureau, je vous prie.

    En raccrochant, je me tourne vers Paul:
    – Reprenons, Monsieur Paul, …

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 41)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com