Convaincre le conjoint

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Convaincre le conjoint

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 20)
  • Auteur
    Messages
  • #71535
    Poupette83
    Participant


    Bonsoir,

    Comment amener son conjoint au plaisir de la fessée ? J’ai ce fantasme depuis des années 😊 mais mon mari…

    Merci pour vos conseils.

    #71536
    Totor1979
    Participant


    Pas facile si monsieur est réfractaire…commencez par le jeu sans doute, et puis parlez direct de vos désirs…

    #71538
    Tendre Spankeur
    Participant


    Bonjour,

    Même réponse qu’a titine

    ne le brusquez surtout pas,

    allez dans une librairie au rayon érotique feuilletez quelques livres ensembles et arrêtez vous sur “Osez… la fessée” aux editions de la musardine ou autres ouvrages spécialisé, vous verrez sa réaction, s’il prend la fuite faudra du doigté et de la patience, s’il regarde avec intérêt, parlez-en avec lui, voyez ses réactions, dites-lui “j’ai envie de l’acheter”.

    faites de temps en temps des petites allusions, du genre vous renverser un truc et vous dites un truc du genre “ah quelle écervelée” ou “quelle maladroite je fais, en d’autres temps j’aurai été punie et mise au coin ou j’aurais eu une fessée, mais toi tu n’est pas de ce genre la? ou bien? un peu quand même?”

    Vous verrez ses réactions, s’il bredouille ou s’il dit “ah non pas moi” très digne.

    Vous pouvez lui rétorquer, “tu devrai mon amour ou mon chéri (son petit nom habituel), peut être que cela me ferai le plus grand bien” puis rêveuse en regardant au loin vous dites “oui je suis certain que ça me ferai le plein grand bien”

    avec un peu plus en finesse que ce que je viens de faire, progressivement, par petites touches, il faut marteler, marteler et marteler, mais avec une tout tout petit marteau

    Un homme non initié aura du mal a s”imaginer porter la main sur son amoureuse, il va s’imaginer que c’est de la mal-traitance, a vous de lui expliquer gentiment qu’au contraire cela peut être une preuve d’amour.

    je ne vais pas faire trop long, si vous avez des questions plus précises n’hésitez pas a m’envoyer un Message, je vous répondrai avec plaisir

    #71539
    Yves
    Participant


    Bonjour,

    L’idée est de démystifier la fessée. Qu’à partir du moment où vous la désirez, il ne s’agit plus de violence, mais bien d’un jeu entre vous deux…

    Établissez les règles du jeu entre vous deux, vos limites, et commencez soft…

    Le fait de lui dire vos limites va le rassurer car ainsi, il sait que vous n’êtes pas prête à tout et n’importe quoi. C’est sain.

    Bon jeu…

    Mesdames, mesdemoiselles, mon propre plaisir passe par le vôtre

    #71540
    Titine
    Participant


    Même problème ici. J’ai reçu de nombreux conseils ( d’ailleurs merci 😉) mais, rien n’a réellement besoin fonctionné. Si Monsieur s’est décidé à me mettre quelques fessées c’est bien loin de ce que j’attends. Le côté psychologique n’est pas présent chez lui et ne le sera probablement jamais.

     

    Je vous souhaite que ça fonctionne en tout cas. Si vous souhaitez en discuter ( on est dans la même galère 🤣) c’est avec plaisir 😉

    #71541
    Badine79
    Participant


    Le meilleur  moyen c est le dialogue

    Beaucoup  de dialogue

     

    Courage

    #71543
    lunapower
    Participant


    Je pense que c’est assez compliqué, au fil des expériences et discussions que j’ai eu, je pense que oui on peut convaincre de donner une petite fessée en guise de préliminaire, éventuellement en jeu de rôle type Vilaine ecoliere. Mais donner une vraie fessée c’est autre chose… D’abord il y a la peur de faire mal, l’incompréhension aussi parfois, instaurer un climat, une ambiance tout en gardant à l’esprit que c’est un jeu, servir de guide…

    Après oui le dialogue est très important mais il faut savoir avant tout ce que l’on recherche et pouvoir l’exprimer ce qui n’ est pas forcément évident non plus…

    Je vous souhaite à toutes les deux un bon courage en tout cas 🙂

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #71544
    Chess
    Participant


    Bonjour,

    Même en démystifiant le sujet, si ce n’est pas un fantasme pour lui, c’est difficile de le faire naître. Par exemple j’ai eu des amants podophiles, même avec toute la compréhension du monde et même en tentant, je ne le suis jamais devenue. J’ai entendu beaucoup de témoignages de personnes qui ont réussi à introduire une petite fessée comme préliminaire, rarement pour ne pas dire jamais des témoignages de personnes chez qui c’est devenu le coeur de fantasme du conjoint.

    Mais bon parfois ça peut être rangé quelque part dans un coin de la tête et s’épanouir avec de l’aide. Mon premier copain m’avait parlé de la fessée et je l’avais envoyé paître à l’époque. Il faut dire aussi que je le voyais mal dans ce rôle et que je n’assumais pas mon côté spankee à 19 ans.

    En conclusion, il faut essayer, mais pas forcément s’acharner, et parfois penser à introduire la notion d’autre partenaire dans le couple, en respectant le consentement et les limites de son conjoint.

    Chat sauvage ayant trouvé une main pour la guider.

    #71545
    Parisspanking
    Participant


    Bonjour

    je vais rejoindre les deux derniers commentaires, en disant que malheureusement si la personne n’a pas ce “fétiche” de la fessée disciplinaire/punitive en elle il y a peu de chance que ça naisse avec le temps.

    Pour dire ça je m’appuie sur mes expériences, j’ai eu de très nombreuses partenaires qui étaient en couple avec quelqu’un que la fessée ne branchait pas, qui par amour avait essayé mais sans jamais être convainquant.

    Et pour reprendre ce que dit Chess, il y a des tas de fétich et autant pour faire plaisir je pourrais en pratiquer certain avec une partenaire mais je sais que ça ne deviendra jamais les miens, que je n’y trouverais pas d’excitation, et souvent quand c’est fait dans ce sens pas ce n’est pas hyper bien fait.

    Introduire la fessée dans un contexte sexuel quand on est en couple est cependant beaucoup plus jouable, mais la fessée disciplinaire/punitive c’est totalement autre chose.

    Mais j’espère pour vous que votre conjoint puisse être l’exception et qu’il devienne un vrai bon fesseur et y trouve son plaisir.

     

    #71555
    Fesses Ecarlates
    Participant


    moi je n’ai jamais réussie à convaincre mon conjoint, il me “respectait trop pour ça” comme il disait.

    Et pourtant j’ai essayé, de toute les façons possibles

    #71556
    Poupette83
    Participant


    Merci beaucoup beaucoup pour vos réponses 😉.

    Je vais m’armer de patience 😅

    #71559
    lafessée83
    Participant


    Convaincre son ou sa partenaire c’est trés difficile.

    J’ai eu avec mon ex femme la même situation, oui pour donner de  petite tapes sur les fesses juste pour jouer , elle  accepter par jeux, mais sans plus. Jamais pour une fessée plus forte ou l’instaurais dans notre couple. Même en discutant, ceux n était pas du tout son plaisir . Je pense que la fessée dans le couple doit être au départ un plaisir individuelle et si par bonheur vous rencontrez la personne qui aime cela alors oui on peux le partager.

    Pratique la fessée depuis plus de 30ans, recherche rencontres, amitiés

    #71575
    Rogue
    Participant


    Lui avez-vous demandé ce qui le gênait dans cette pratique pour qu’il en soit réticent ?

    #71592
    Justinien ♥
    Participant


    Bonsoir, Comment amener son conjoint au plaisir de la fessée ? J’ai ce fantasme depuis des années 😊 mais mon mari… Merci pour vos conseils.

    – Humm  la fessée, j’adore mais comment convaincre mon conjoint ?

    La question que tout le monde (ou presque)  se pose ici !

    Le convaincre ? on est pas loin de “contraindre” et ça les garçons n’aiment pas,

    Il faut qu’il accepte de vous faire plaisir, que vous obteniez son approbation à propos de votre fantasme.

    Je suppose que vous avez bien identifié votre fantasme sur la fessée, c’est pas si simple !

    Ecrivez votre fantasme et comparez le avec vos pensées, si votre mari vous pose des questions, vous saurez quoi répondre.

    Vous connaissez vos centres d’intérêts, vous connaissez ceux de votre mari ?

    Vous avez une vie de couple, enfants, travail etc !….

    Pour les  vacances, c’est donc vous qui choisissez en fonction de vos goûts personnels sans que votre mari n’ait son mot à dire ?

    Evidemment que non, c’est un choix commun où vous apportez tous les deux votre avis.

    Au lit, j’imagine que vous appliquez les mêmes règles et comme les fantasmes ne sont pas loin de la couche conjugale……

    C’est le début de la solution, vous avez un fantasme, quels sont les siens ? Vous ne savez pas ?

    Sans la réponse à cette question, vous ne pourrez pas avancer !

    Il va falloir beaucoup se parler, profiter de moments intimes  et que vous soyez détendus tous les deux pour échanger sur vos désirs respectifs.

    Pas d’hésitations, et de la franchise de votre part pour le mettre en confiance (on a tellement besoin d’être rassuré nous les garçons)

    Pour vous satisfaire, il va devoir accepter certaines choses, et vous, vous êtes prête également à le satisfaire ?

    Vous vous dites “patiente”,  une qualité qui est nécessaire en toute circonstance, c’est une première clé

    Vous allez surtout devoir devenir pro-active et sur le long terme !

    Alors je vous rassure, je me suis également posé les mêmes questions que vous …..  au début.

     

    #71594
    Nush
    Modérateur


    Ne pas essayer de convaincre est une autre voie.
    Reconnaître que l’on a des fantasmes et un érotisme différent et poursuivre un chemin « de traverse » si l’impossibilité de partage est trop prégnante.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 20)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com