Comment savoir si elle accepterait que je la fesse

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Comment savoir si elle accepterait que je la fesse

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 20)
  • Auteur
    Messages
  • #78673
    Titi
    Participant


    Évidemment ici, enfin en principe, les Ladies qui se sont inscrites sur le site doivent toujours avoir un rapport avec la fessée, y avoir au moins réfléchi et la plupart du temps pratiqué. Au pire elles ne pourront pas être choquées qu’on en parle.

    En revanche, dans la vie de tous les jours, je marche sur des œufs et j’ai besoin de vos conseils, surtout de vous Mesdames car j’aimerais fesser une cliente dont je crois percevoir quelques signaux mais je n’en suis pas certain et un faux pas pourrait m’attirer bien des ennuis. Parmi les signaux “positifs” elle m’a dit qu’elle aimait la discipline que je devais être plus sévère. J’ai donc décidé de la menacer d’une fessée en cas de retard car c’est vrai qu’elle n’est pas ponctuelle en général mais elle a été à l’heure lors de nos deux derniers rendez-vous et je pense qu’elle prend mes menaces pour de l’humour mais j’aimerais vraiment en avoir le cœur net.

    Donc si vous pouviez me donner des idées d’approche, de réactions, de suggestions et de sondages de ses intentions et de ses envies à la fois légères, efficaces et imparables, soyez-en remerciées au centuples. Et je vous tiendrai au courant des progrès bien entendu si cela vous intéresse un peu.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 mois et 3 semaines par Titi.

    Mains fines pour fesses délicates

    #78674
    Totor1979
    Participant


    Si j’ai bien compris cela est dans un cadre professionnel…alors, attention que cela ne vous crée pas des ennuis, je vous conseillerai donc de lui en parler mais justement en dehors des heures de travail, de lui demander ce qu’elle entend parler par plus de discipline…Au pire, vous ne serez pas d’accord mais ne risquerez pas grand chose pour votre travail

    #78675
    Fesseur83
    Participant


    Je suis entièrement d’accord avec Totor1979.

    Essayez de lui parler à l ‘extérieur du travail, peut être autour d’un verre tranquillement, et demander lui se quelle à voulut dire par ( j’aime la  discipline  et si vous pourriez être plus sévère) . Au moins vous serez fixé .

    Tenez nous au courant , nous sommes curieux  lol

    Pratique la fessée depuis plus de 30ans, recherche rencontres, amitiés

    #78721
    louviere
    Participant


    Oui,en effet ne faites rien avant un entretien clair en dehors du travail, ne prenez pas de risque pour vous même ça n en vaut pas la peine..

    Louviere

    #78722
    Wallon
    Participant


    même avis que tous les autres, je pense que tu devrais l’interroger et passer à l’acte le cas échéant en dehors du cadre du travail, de préférence dans un lieu neutre

    dans le cas contraire tu risques de gros problèmes

    On peut être fesseur et féministe en même temps

    #78724
    Sacha
    Participant


    Rien de plus simple.

    Perso, si c’est un cadre pro, je commencerai par demander à la RH. Ça évite les soucis aux prud’hommes. Un mail un peu carré mais avec ce qu’il faut de fantaisie, du style : « est-ce que la convention collective de l’entreprise a prévu quelque chose si je fous une fessée déculottée à une cliente de la boite ? ». Ça laisse du mystère sur vos intentions mais ça permet d’avoir une réponse et d’en parler avec votre avocat, le cas échéant.

    Ensuite, je pense que rien ne vaut le subliminal. Vous la convoquez avec un motif semi-fumeux semi-honnête, genre : « Je dois corriger une clause de votre contrat, petite vilaine. Venez dans tel bureau à telle heure. Si vous êtes en retard, vous allez vous faire rougir ». Évitez les signatures fantaisie (genre “Claquement vôtre”) et les allusions trop évidentes dans l’objet du mail (si ça se trouve, son patron sera derrière elle quand elle le recevra et c’est lui qui aura le bénéfice de lui foutre une fessée, ça serait vraiment trop con).

    Préparez l’ambiance du bureau. Vous pouvez disposer les oeuvres complètes de Sade sur le bureau négligemment (faites gaffe, quand même, chez Pauvert, ça doit faire dix tomes : si c’est trop négligé, ça risque de faire un peu « emprunté » comme disposition). Accrochez un poster du film La fessée de Caron sur le mur ou si vous la sentez déjà bien accrochée, optez carrément pour une photo de vous avec une cravache à la main, grandeur nature. Si elle s’offusque, vous pourrez raconter que vous faites du polo, le weekend (apprenez quand même deux trois termes techniques avant au cas où le polo soit son délire ou qu’elle soit, en réalité, une taupe envoyée par votre boss pour vérifier que vous ne profitez pas de votre temps de travail pour assouvir vos fantasmes).

    Question sape, optez pour du subliminal encore : trois pièces prince-de-galle minimum. Et agrémentez-le d’un accessoire discret, genre un plug en aluminium serti sur une bague passée à votre index, le doigt de l’autorité, comme les papes.

    Laissez là venir à vous. Si avec tout ça, elle n’engage pas la conversation sur le sujet, je pense que vous pouvez passer votre tour.

    En vrai, je crois que les meilleurs conseils ont déjà été donnés : discutez avec elle, invitez la à boire un verre (ne mettez pas de GHB dans son verre, surtout, c’est interdit par la loi et puis, franchement, fesser une meuf qui dort, aucun intérêt), évoquez le sujet et normalement vous comprendrez assez vite ce qu’il en est :). Faites des vannes : ça permet toujours de se sortir du bourbier quand on a mal compris. Bon courage et racontez- nous après ! 😉

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par Sacha.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par Sacha.
    #78737
    Totor1979
    Participant


    Mr Sacha…Quel talent !!!! Merci de m’avoir fait rire de beau matin, j’en ai besoin..

    #78741
    Titi
    Participant


    Merci pour tout vos réactions certaines sérieuses, d’autres un peu moins. J’espère juste que certains ne se moquent pas de moi, suivez mon regard. Hier après-midi, développement inattendu, une autre cliente qui travaille dans un nouveau service que je ne connaissais pas encore a fait une grosse bêtise sur son ordinateur et m’a demandé de l’aider. Quand je lui ai montré la cause de sa bêtise et que je lui ai dit un peu timidement que ça mériterait bien une petite fessée, elle a répondu instantanément devant sa collègue, non une grosse plutôt. Nous sommes convenus de nous voir en fin d’après-midi aujourd’hui et hier soir, elle m’a écrit un SMS pour me dire qu’elle espère que je “resterai soft pour sa punition”. Ce qui sera évidemment le cas, bien sûr, mais depuis hier, mon coeur bat la chamade tellement j’en ai à la fois envie et un peu d’appréhension.

    Mains fines pour fesses délicates

    #78745
    Anonyme
    Inactif


    Félicitations ! Dites-nous si elle a paniquée et changée d’avis, s’il vous plaît.

    #78747
    Yves
    Participant


    Bonjour, si je peux vous donner un conseil, demandez lui comment elle voit sa punition et restez bien à l’écoute de ses réactions lorsque vous la punirez. Tenez-nous au courant, ça pourrait être tout mimi…

    J’espère que elle et vous y trouverez beaucoup de plaisir.

    Mesdames, mesdemoiselles, mon propre plaisir passe par le vôtre

    Blog : histoires-jr33.blogspot.com

    #78819
    chtiFesseur
    Participant


    Idem que les autres : l’inviter à prendre un verre en dehors du cadre pro pour discuter et voir si elle est sérieuse ou pas

    #78867
    Anonyme
    Inactif


    Alors, Titi? Tu as réussi, au final? Des détails !

    #79176
    Titi
    Participant


    Bonjour à toutes et à tous, merci d’avoir attendu patiemment que je me remette de mes émotions. J’ai en effet suivi le conseil de Yves en lui demandant comment elle voyait sa punition. Ce qui a été une surprise c’est qu’elle est venue avec sa mère. Je les ai laissées parler et elles m’ont raconté combien elles étaient proches et complices, se sentant comme des sœurs et me racontant l’historique des punitions dans la famille. Nous sommes finalement passé à la punition qui fut légère en terme de claques mais tellement forte en terme de sensation puisqu’elle s’est déculottée et s’est couchée en travers de mes genoux dans l’arrière boutique tenue par sa mère qui était fermée vu l’heure et alors que sa mère allait et venait.

    Mains fines pour fesses délicates

    #79181
    Spankheure
    Participant


    Grosse surprise en effet. Mais au final ça a dû être une énorme expérience plus que positif. De quoi faire des envieux !!

    #79183
    Anonyme
    Inactif


    Je confirme, je suis envieux.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 20)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com