comment bien finir une séance ?

Accueil Forums Discussions générales D/s comment bien finir une séance ?

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #77485
    chtiFesseur
    Participant


    Bonjour,

    On parle souvent du comment démarrer une séance BDSM, mais rarement comment la finir. Je m’explique. Lors d’une séance où la personne soumise encaisse pas mal de douleur, elle est dans sa bulle. Et je trouve compliqué de lui dire d’un coup sec : “voilà, c’est fini”. Je ne le dis pas comme ça évidemment, mais dans ma tête, c’est un peu ça.  Je peux faire quelques compliments sur la façon dont elle a bien géré le truc. J’aime bien aussi faire quelques caresses pour compenser ma dureté. Mais voilà, je souhaiterais savoir si vous avez des astuces pour passer du mode méchant, au mode normal, et accompagner la personne soumise à “redescendre”.

    Et vraiment après la fin, une fois qu’elle est sortie de sa bulle, je la laisse verbaliser ce qu’elle a ressenti. Je ne parle donc pas de ce moment de “debriefing”.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 année et 11 mois par chtiFesseur.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 année et 11 mois par chtiFesseur.
    #77515
    Paulparis
    Participant


    En fait il y a de multiples réponses qui dépendent de la relation qu’on a avec la personne qui vient d’être punie. La mise au coin est la manière classique d’organiser la sortie de la bulle. Trop de gens pensent que la mise au coin est la poursuite de la punition. C’est en fait un moyen d’organiser la transition et la sortie de la bulle dans laquelle, en effet, la demoiselle s’est enfermée. C’est un moyen de retour au calme. Elle n’a pas ma préférence.

    Evidemment, si les relations avec la personne fessée sont de l’ocre de l’intime et sexuelle, la fessée peut être un formidable préliminaire et la suite coule de source (si j’ose dire…).

    Si tel n’est pas le cas, il faut – à mon avis- prendre son temps, caresser les zones érogènes et bien sûr les fesses qui ont besoin de réconfort, prendre sa partenaire dans ses bras, lui parler avec douceur, tendresse et petit à petit, très progressivement sortir de la relation “fesseur/fessée” pour revenir à des sujets de la vie normale. Selon les cas cela peut prendre une heure… Peu importe, la transition doit se faire et le sujet que vous posez là est fort juste

    #77518
    Nush
    Maître des clés


    Le temps de transition, d’éveil à une forme de de normalité est vraiment différent selon la personne avec qui je suis. Le moment auquel la fessée a eu lieu, le type de punition a son importance.
    Je pratique peu la fessée sans un ‘enrobage’ sentimental (je ne parle pas d’amour mais d’une relation basée sur des sentiments de connivence, de complicité) donc pour moi, la fessée n’est pas vraiment une fin mais une étape vers autre chose de plus intime et doux.

    Ce que je préfère c’est un moment où on me laisse à mon silence.
    Ce silence permet à mes pensées de compenser la douleur, d’analyser et d’apprécier le temps de la punition.
    Et je n’aime pas qu’on me touche à ce moment là.

    Ensuite, je m’approprie la réalité et je peux être à nouveau, dans la parole, le mouvement et la douceur de certaines caresses.

    La fin n’est pas une fin.

    Car le feu qui me brûle est celui qui m'éclaire .

    #77523
    Christal
    Maître des clés


    . …Et je n’aime pas qu’on me touche à ce moment là….

    C’est moi ça :p. J’ai besoin aussi d’être juste avec moi même quelques “temps” pour redescendre un peu mais pas totalement.

    Une sorte de passerelle entre ce qui s’est joué dans ma conscience et mon inconscient.

    Une fois la passerelle en place, il peut me tenir la main et me faire traverser en douceur.

    Et sinon le truc qui fonctionne aussi, c’est de m’emmener déjeuner ou dîner 😁

    Rien n'est jamais acquis. Tout est fragile.

    #77524
    chtiFesseur
    Participant


    Merci pour vos réponses

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com