Ce soir…on fait le mur.

Accueil Forums Discussions générales Récits Ce soir…on fait le mur.

  • Ce sujet contient 15 réponses, 10 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Eric Spank, le il y a 2 mois.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Auteur
    Messages
  • #55119
    Eva
    Participant


    J’ai retrouvé ce texte écrit lors du premier confinement…comme un écho…applaudissements en moins.

    Confinés on fait le mur :

    Le confinement amenant aussi son grain de folie ou de rêves fous, je regarde Monsieur et je lui dis :

    -Ce soir on fait le mur !

    Il me regarde interloqué, et me dit :

    – Non mais tu plaisantes !On est confinés !

    -Oui je sais, mais là, je n”en peux plus. Je veux vraiment que tu me donnes une fessée, et tout le monde pourrait nous entendre ici, tu vois bien comme les murs sont fins !

    Il me regarde et penche la tête, son regard en dit long.

    A 19h, on sort, finalement cela à un gout d’habitude ! C’est une heure où quand nous sortons du travail, on se retrouve, en général pour boire un verre entre amis.

    Bon là, nous sommes un peu seuls au monde.Les rues sont désertes, les lieux un peu fantomatiques, à cette heure entre chien et loup.

    Mes talons claquent sur les pavés, nous passons dans une ruelle éclairée d’un lampadaire ancien qui projette une lumière dorée.

    Quelle ambiance étrange. Je me serre un peu plus contre lui, et lui dit…ici ?

    Il me prend dans ses bras, plaque sa bouche sur la mienne, me colle contre un mur, soulève ma jupe, caresse mes cuisses au travers de mes collants.

    Je sens passer ses mains fraiches sous mon pull fin, et trouver le galbe de mes seins qu’il caresse.

    Quand il arrive à leur pointe, il tire, cela m’excite et m’enflamme. Je redouble d’ardeur dans mon baiser.

    Il me plaque plus fort contre lui, mon bassin contre son entre jambes, et me retourne face au mur de pierre du bâtiment . Il soulève ma jupe, caresse mes fesses, lève la main, et me donne la première claque. Alors comme ça Madame demande à faire le mur ?CLAC !Madame n’écoute pas les consignes ?CLAC

    Oups ! Cela fait du bruit quand même !Mais c’est tellement bon ! Une deuxième, une troisième :CLAC !CLAC !CLAC !Je commence quand même à lever ma jambe droite, et mon bassin tourne pour lui présenter la gauche….ça chauffe, même par-dessus les collants !Il y va FORT !

    Le bruit est assourdissant en ce début de nuit. Mais je l’ai voulue, je l’ai……

    Et là, dans la nuit, une clameur s’élève. Nous nous arrêtons nets, interloqués .C’est nous ou quoi ?c’est quoi ça ?

    Des applaudissements de partout, des gens de partout ! Bon sang ! Il est 20h !

    Les soignants !Il faut applaudir les soignants !Tous au balcon, ou pour les retardataires du couvre feu comme nous….DEBOUT !HAUTS LES CŒURS !LA TETE HAUTE, peut être jupe levée pour une fessée….Applaudissons ! Ceux qui sauvent des vies.

    A tous MERCI.

    J’ai reçu la suite de la fessée à la maison, jusqu’à m’en rougir les fesses et me faire monter le désir, et même crier de plaisir. Oups les voisins !Ils ont du tout entendre au final….

    Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

    #55120
    Anonyme
    Inactif


    tres joli recit et marrant en plus

     

    #55129
    Lily Rose
    Participant


    Très joli récit, merci Eva pour ton partage

    #55130
    maître fesseur
    Participant


    Bravo et merci Eva pour ce partage de cette belle aventure

    #55131
    Leo74
    Participant


    Très joli récit Eva. Comment a applaudit ton fesseur à 20h? En tapant dans ses mains ou sur tes fesses ? Je suggère cette nouvelle sorte d’applaudissements pour ce 2e confinement. Ça serai tellement drôle.

    #55137
    Saku 😋
    Participant


    Merci Eva pour ce joli récit 🙂

    - Ne rate jamais une occasion de faire une bêtise

    #55142
    Saul
    Participant


    J’ai retrouvé ce texte écrit lors du premier confinement…comme un écho…applaudissements en moins. Confinés on fait le mur : Le confinement amenant aussi son grain de folie ou de rêves fous, je regarde Monsieur et je lui dis : -Ce soir on fait le mur ! Il me regarde interloqué, et me dit : – Non mais tu plaisantes !On est confinés ! -Oui je sais, mais là, je n”en peux plus. Je veux vraiment que tu me donnes une fessée, et tout le monde pourrait nous entendre ici, tu vois bien comme les murs sont fins ! Il me regarde et penche la tête, son regard en dit long. A 19h, on sort, finalement cela à un gout d’habitude ! C’est une heure où quand nous sortons du travail, on se retrouve, en général pour boire un verre entre amis. Bon là, nous sommes un peu seuls au monde.Les rues sont désertes, les lieux un peu fantomatiques, à cette heure entre chien et loup. Mes talons claquent sur les pavés, nous passons dans une ruelle éclairée d’un lampadaire ancien qui projette une lumière dorée. Quelle ambiance étrange. Je me serre un peu plus contre lui, et lui dit…ici ? Il me prend dans ses bras, plaque sa bouche sur la mienne, me colle contre un mur, soulève ma jupe, caresse mes cuisses au travers de mes collants. Je sens passer ses mains fraiches sous mon pull fin, et trouver le galbe de mes seins qu’il caresse. Quand il arrive à leur pointe, il tire, cela m’excite et m’enflamme. Je redouble d’ardeur dans mon baiser. Il me plaque plus fort contre lui, mon bassin contre son entre jambes, et me retourne face au mur de pierre du bâtiment . Il soulève ma jupe, caresse mes fesses, lève la main, et me donne la première claque. Alors comme ça Madame demande à faire le mur ?CLAC !Madame n’écoute pas les consignes ?CLAC Oups ! Cela fait du bruit quand même !Mais c’est tellement bon ! Une deuxième, une troisième :CLAC !CLAC !CLAC !Je commence quand même à lever ma jambe droite, et mon bassin tourne pour lui présenter la gauche….ça chauffe, même par-dessus les collants !Il y va FORT ! Le bruit est assourdissant en ce début de nuit. Mais je l’ai voulue, je l’ai…… Et là, dans la nuit, une clameur s’élève. Nous nous arrêtons nets, interloqués .C’est nous ou quoi ?c’est quoi ça ? Des applaudissements de partout, des gens de partout ! Bon sang ! Il est 20h ! Les soignants !Il faut applaudir les soignants !Tous au balcon, ou pour les retardataires du couvre feu comme nous….DEBOUT !HAUTS LES CŒURS !LA TETE HAUTE, peut être jupe levée pour une fessée….Applaudissons ! Ceux qui sauvent des vies. A tous MERCI. J’ai reçu la suite de la fessée à la maison, jusqu’à m’en rougir les fesses et me faire monter le désir, et même crier de plaisir. Oups les voisins !Ils ont du tout entendre au final….

    charmant récit merci à vous. Histoire réelle ou fantasmée ?.

    Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

    #55144
    Eva
    Participant


    Merci à tous pour vos commentaires. Réel ou fantasmé ?en tous cas terriblement pensé. Lorsque je l’ai écrit, j’avais vraiment envie de m’échapper, et d”en sourire, et de dire Merci.  À ceux qui sauvent des vies…et qui nous permettent de continuer a la vivre et à rêver..on ne leur dit plus assez je crois….

    Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

    #55152
    lunapower
    Participant


    Toujours aussi délicieux tes récit @evaeyes 🙂

    #55157
    Eva
    Participant


    @lunapower, j’aime bien ton commentaire on dirait que tu l’as mangé/lu tel un bonbon…et c’est souvent la sensation que j’ai quand je lis tes récits.🙂

    Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

    #55230
    Noémie
    Participant


    Tres beau texte et ça donne envie de faire la même chose

    #55283
    lunapower
    Participant


    C’est tout à fait ça @evaeyes, un petit bonbon 🙂

    #55423
    Biloba
    Participant


    Merci EVAdant la rue au fondu chien et loup, tous deux plus nus dans le costume de vos yeux qu’un rêverbère attise, au “pied” du murmure.

    #59791
    Eric Spank
    Participant


    Tres beau texte et ça donne envie de faire la même chose

    Tres beau texte et ça donne envie de faire la même chose

    Cela peu s’arranger Noémie…

    #59792
    Eva
    Participant


    @ericspank Ayant écrit ce texte, ne m’appelant pas Noémie, ne connaissant pas personnellement de Noémie…je me suis vraiment demandé mais qui est cette Noémie 🤣j’ai mis du temps a comprendre que vous vous serviez d’un commentaire comme petite annonce…

    Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 16)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com