Ce soir j’ai bu

  • Ce sujet contient 12 réponses, 9 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Anonyme, le il y a 1 année et 1 mois.
13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Messages
  • #46554
    Anonyme
    Inactif


    Ce soir j’ai bu, ce soir je bois…
    Comme je sais qu’alcool et antidépresseurs ne font pas bon ménage ce soir je ne les prendrais pas…
    Ce soir j’ai bu, ce soir je bois…

    Mon amour, mon aimé, celui qui m’a aidé à me relever est en train de m’échapper,
    je le perd je le sens, mais que pouvais espérer c’est un homme marié !

    Et moi je ne suis qu’une casse-pied, qu’une écervelée, une femme qui n’arrive pas à se faire aimer.
    Enfin si me faire aimer, n’a jamais été un souci, plaire a souvent été facile, sans même savoir séduire
    Garder un homme, un amour, faire qu’il arrive à me supporter, son amour réussir à le garder…
    Je n’ai jamais réussi, mes peurs guident mes comportements et je ne fais que nous nuire.

    Ce soir j’ai bu, ce soir je bois…
    Ce soir encore j’ai perdu la foi
    Ce soir j’ai bu, ce soir je bois…

    Je ne fais que nous nuire, comme toujours Je ne fais que tout détruire
    Pourtant je voudrais juste réussir, vivre l’amour et m’épanouir
    Juste lui ouvrir mon cœur, lui donner mon âme et m’offrir
    Pouvoir partager dans la durée, amour, bonheur et plaisirs

    Mais ce soir j’ai bu, ce soir je bois…
    Je ne crois plus en rien, s’il ne croit pas en moi
    Ce soir j’ai bu, ce soir je bois…
    A quoi sert de vivre, s’il s’est lassé de moi

    Ce soir j’ai bu, ce soir je bois…
    Cela ne m’a jamais réussi d’aimer l’autre plus que moi
    Ce soir j’ai bu, ce soir je bois…

    J’ai beau souffrir cette leçon je ne la retiens pas
    Par peur je suis volage, je ne m’attache pas
    Allons à qui je peux bien vouloir faire croire ça ?
    Mon cœur a beau souffrir, il ne m’écoute pas
    N’empêche c’est lui l’empereur et moi je marche au pas

    Ce soir j’ai bu, ce soir je bois…
    Ce soir sous mes larmes je me noie
    Ce soir j’ai bu, ce soir je bois…

    Le repos serait pour moi de passer de vie à trépas
    Hélas ce courage je ne l’ai toujours pas

    #46655
    lunapower
    Participant


    Joli Poème @laurette 🙂

    #46674
    salamboflaubert75
    Participant


    Très joli poème on y sens la passion, la fragilité aussi et une profonde douleur… Il m’a beaucoup émue. Merci du partage Sombrelle.

    Sal

    #46687
    Saul
    Participant


    Très joli, mais très sombre…

    Ne vous laissez pas aller à la dépression même si l’écriture peut être parfois thérapeutique

    Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

    #46691
    Anonyme
    Inactif


    Très joli, mais très sombre…

    Ne vous laissez pas aller à la dépression même si l’écriture peut être parfois thérapeutique

    Mon pseudo C’est Sombrelle

    #47003
    laurentfrou-ge1
    Participant


    Les antidépresseurs semblent être déjà là. On n’est plus dans ce cas à ne pas y céder, c’est en cours de
    traitement si je prends pour argent comptant ce qui a été écrit.

    Courage néanmoins sombrelle.

    Quand au pseudo, on pouvait tout imaginer en matière de concaténation. Exemple :

    Sombre héroïne + quenelle.

    #47024
    Miss Betty
    Participant


    Votre récit me replonge 14 ans en arrière …
    Il est très bien écrit.

    On a deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une !

    #47039
    Anonyme
    Inactif


    Finement analysé…

    Sombre héroïne + quenelle.

    hihihi merci pour le rire @laurentfrou-ge1

    #47041
    Anonyme
    Inactif


    Miss Betty pour votre compliment.
    Et désolée si je vous ai plongée dans de mauvais souvenirs.

    #47048
    Laoth
    Participant


    Merci Sombrelle pour ce poème qui m’a beaucoup touché et qui me parle beaucoup. Tu as mis des mots sur certains sentiments qui me sont familier, qui on resurgit plusieurs fois dans la vie (très courte on en convient ?) je sais à quel point les travaux artistiques sont thérapeutique, j’y est souvent eu recours bien que ce ne soit pas par des mots qui file mais des image que je me suis exprimé. Prend soin de toi ^^

    laoth

    #47056
    Anonyme
    Inactif


    Merci à tous ça va mieux maintenant, c’est du passé.

    #47060
    Zatopek33
    Bloqué


    Un poème grave qui détonne parmi les récits légers que nous avons l’ habitude de lire ici…
    Partager son spleen, sa détresse , son mal-être, permet parfois de l’alléger .
    Espérons qu’il en sera ainsi pour vous, Sombrelle .
    Courage !

    #47546
    Anonyme
    Inactif


    Très beau texte

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com