Capricieuse

Accueil Forums Discussions générales Récits Capricieuse

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Messages
  • #60105
    Moonlight shadow
    Participant


    Dernier échange il y a 4 jours.

    Ce soir, j ai  le vague à  l ame.
    Tu m as jugé  capricieuse.
    Tu t es promis de t occuper de ce défaut a notre prochaine rencontre. Tu as haussé  le ton.
    Tu étais mécontent. Tu fixes des règles. Je dois m y conformer.
    Mes écarts, mes caprices  tu les punis.
    Tu m as promis d être sévère  mais juste.

    Ce soir, seule avec mes pensées,  je ressasse. Je te trouve injuste.
    Tu me tiens responsable de mes maux.

    Les règles sont simples,  je dois l avouer. Et pourtant j ai voulu les négocier.

    Tu m imposes de t aviser de mes séances de kine  et m ordonnes de te prévenir une demi heure avant de m y rendre.
    Selon  tes propres paroles, prendre soin de sa santé n est pas soumis à  l envie mais est un devoir envers moi même  et mes proches. Tu as raison je le sais. Meme si ce ton cinglant que tu emploies me fait plus de mal qu un passage sur tes genoux.

    Tu ne veux plus que je veille au delà de 23h. A mes récriminations,   tu rétorques qu un livre serait plus utile à ma santé mentale et à mon sommeil. Deuxième  coup de fouet. Très cinglant.

    Tu as raison je le sais.
    Tu veilles sur moi. A ta façon.

    Tu veux que je t avise lorsque je vois O. Je t ai averti 30 mn avant de partir sachant en mon for intérieur que je ne lirais pas tes messages en conduisant et qu une fois arrivée,   il serait trop tard pour rebrousser chemin . Surtout avec le couvre feu à  18h. Tu n avais pas mentionné  de délais de prévenance  quand tu as fixé  cette règle.  Mal m en a pris. Tu as compris ma provocation. Tu as argué  que te prévenir en avance était une règle implicite. Tu vas me punir pour ça  tu me l as promis.  La encore j ai perdu.

    Cette semaine,  parce que j ai été capricieuse,   parce que j ai voulu négocier les règles,   parce que j ai été  ironique avec toi,  parce que je t ai qualifié  de Monsieur Parfait,  parce que je t ai avisé  au dernier moment, tu m’as interdit les plaisirs solitaires,  les plaisirs partagés  et de te contacter.

    Encore 3 jours. Tu sais me tenir avec poigne. Une correction cuisante m aurait été moins pénible. Et tu le sais. Certaines punitions sont plus éprouvantes que d autres,  emotionnellement, surtout inscrites dans la durée.

    Tu m as senti faiblir a 500 km de toi. Tu as terminé notre entretien sur ces mots : lors on se voit,  tu seras offerte. Je ferai de toi la chienne sexuelle que tu as envie d être après t avoir prise en main et corrigée.

    Tu me feras jouir  a distance  jeudi  prochain. Tu l as promis….   encore 3 jours…

    <!–/data/user/0/com.samsung.android.app.notes/files/clipdata/clipdata_bodytext_210111_205835_830.sdocx–>

    #60106
    SandrineG🍑
    Participant


    C’est très puissant… On ressent beaucoup d’émotion et de désirs…
    Cela me parle beaucoup…

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses" ;-)"

    #60107
    Lord Stephen
    Participant


    Belle sensibilité et du courage de vous livrer ainsi, de nous dévoiler vos ressenties intimes.

    Merci pour ce beau moment de vie @moonlightshadow.

    Pourquoi ai-je l’impression d’avoir déjà vécu certains de ces moments @missbetty ?

    Un homme n’est rien sans une grande femme à ses côtés.

    #60108
    salamboflaubert75
    Participant


    Texte très touchant et parlant. On ressent l’envie, les pulsions, le désir et la passion…

    Mais aussi combien peu importe la distance pour l’authenticité et le plaisir d’une relation intense et sincère.
    Je m’y retrouve étrangement…
    Merci de vous nous avoir partagé vos ressentis intimes ( qui sont je le sais parfois plus difficiles à laisser entrevoir qu’une parcelle de sa peau) @Moonlight shadow…
    ^^

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 mois et 1 semaine par salamboflaubert75.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 mois et 1 semaine par salamboflaubert75.

    Sal

    #60110
    Miss Betty
    Participant


    @lordstephen : C’est justement parce-que je me retrouve dans ce récit que j’ai du mal à trouver les mots.

    @moonlightshadow : merci pour ce partage. C’est plein de sentiments qui me parlent et qui me touchent. Encore bien plus depuis quelques jours.   Ils veillent sur nous et prennent soin de nous. Ce silence au combien éprouvant est fort d’émotions.  Vivement dans 3 jours (sourire).

    On a deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une !

    #60112
    lafessée83
    Participant


    Trés, trés beaux , touchant, beaucoup de sensibilités

    Pratique la fessée depuis plus de 30ans, recherche rencontres, amitiés

    #60113
    Moonlight shadow
    Participant


    Merci de vos commentaires.  Difficile de se livrer emotionnellement mais certains soirs font plus mal que d autres. Cette emprise est delicieuse et douloureuse a la fois.  Comme le dit @salamboflaubert75kaubert75 exprimer ses sentiments est parfois plus pénible et difficile que de se devetir.


    @missbetty
    et @lordstephen je vous souhaite une belle relation remplie de ces sensations intenses et magiques. Malgré  la douleur qu elles peuvent parfois procurer,  l idee que cette relation et cette flamme s éteignent est tout bonnement insupportable.

    #60114
    Miss Betty
    Participant


    l’idée que cette relation et cette flamme s éteignent est tout bonnement insupportable.

    Oui, je suis mille fois d’accord.

    On a deux vies. La deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une !

    #60115
    Biloba
    Participant


    J’admire votre courage : il faut savoir aller loin dans sa propre lucidité pour que cela sorte ainsi.

    Votre récit me rappelle la lecture du livre “Le corps  étranger”.

    Quand ce livre m’est revenu dans la vraie vie (voir “Demi le 9” et “l’Aura”) en la présence deux très proches de la narratriste, j’ai posé des questions et reçu plein de réponses utiles à ma compréhension de la relation évoquée dans le livre, et au-delà, à la compréhension de certaines relations sentiMentales.

    Vous écrivez : “l’idée que cette relation et cette flamme s’éteignent est tout bonnement insupportable”. Peut être l’écrirez vous un jour depuis votre Plume de Phénix.

    #60116
    Christal
    Maître des clés


    Alors moi, même si le mot est ressorti plusieurs fois je n’y vois pas de courage dans ce texte (et ce n’est pas une critique négative, loin de là) 🙂

    J’y vois une belle plume et une femme qui sait le pourquoi de sa relation et ce qu’elle y recherche. J’y vois une femme qui vit des émotions fortes et qui avec des mots bien choisis a su me (nous) les transmettre ses ressentis.

    À mon sens et c’est une réflexion toute personnelle. C’est l’envie et le désir qui font que l’on se livre via des récits. On ressent alors le besoin de se dévoiler et de coucher les mots sur le papier. De partager avec les autres, un fragment de notre histoire. Et on choisi l’endroit où on le poste pour ne retirer que de la bienveillance des lecteurs.

    Ça ne demande du courage que si notre volonté première n’est pas qu’ils soient rendus publics et que poussé par une autorité (Monsieur, par exemple) alors on publie mortifié par le regard des autres 🙂

    Alors juste Merci pour ce partage @moonlightshadow et j’espère que la jouissance de jeudi sera à la hauteur de l’attente 🙂

    Rien n'est acquis, tout est fragile...

    #60118
    salamboflaubert75
    Participant


    Je ne sais pas si c’est du courage mais une grande force et une envie sûrement. Car c’est sans doute ce qui me serai le plus dur même si il me l’ordonnait alors que globalement j’obéis bien…^^
    Ce que j’apprécie ce sont ces émotions sincères et à fleur de peau.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 mois et 1 semaine par salamboflaubert75.

    Sal

    #60141
    lunapower
    Participant


    Merci pour ce partage @moonlightshadow, très bien écrit et assez touchant. J’espère que tu nous raconteras ta rencontre avec “Monsieur Parfait” 😉

    #60147
    Moonlight shadow
    Participant


    Je ne suis pas certaine de raconter notre échange avec Mr Parfait même si transmettre ses émotions est plus personnel et est plus un jardin secret que de livrer son corps pour moi.  Pour le courage je ne sais pas. Peut être m en a t il fallu pour sortir de ma coquille. Mais j avais besoin d extérioriser e exorciser mes pensées.  Réussir à mettre des mots sur des sensations m a fait du bien. Les.partager. me rendre compte que je n étais pas seule dans ce cas de figure. Merci a tous d avoir pris le temps de lire

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com