Camille XXI – La laisse

Accueil Forums Discussions générales Récits Camille XXI – La laisse

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Auteur
    Messages
  • #71328
    lunapower
    Participant


    Camille était d’humeur coquine ces derniers temps, elle avait parlé de ses envies avec Nicolas qui aimait toujours découvrir de nouvelles choses avec sa belle. Il était allé faire quelques courses et attendait juste que la bonne occasion se présente. Et l’occasion allait vite se présenter! En ce dimanche pluvieux du mois d’octobre, Nicolas regardait un vieux film de SF comme il aimait parfois et Camille qui n’aimait pas trop le faisait bien sentir.

    – “Mais c’est nul change!”

    – “Je peux bien regarder un film de temps en temps, Camille!”

    – “Oui mais je m’ennuie!” grommela-t-elle.

    – “Va lire ton livre, t’en a un nouveau j’ai vu.”

    – “Mais je n’ai pas envie!!!!” dit-elle en prenant la télécommande et changeant de chaîne.

    – “Camille remet mon film tout de suite, sinon ça va mal aller!”

    Elle le regarda et lui tira la langue.

    – “Tu le prends comme ça Camille, tu vas avoir ce que tu cherches et ce que tu mérites!”

    Il se leva, la saisit par le poignet et réassit en la basculant sur ses genoux. Il lui baissa son jogging et sa culotte d’un geste et commença à lui donner une bonne fessée appuyée mais pas trop, méthodique et rapide faisant rapidement gigoter Camille. Il cessa la correction au bout de quelques minutes. Et remonta le survêtement de sa chérie encore sur ses genoux. Il l’aida ensuite à se relever. Camille légèrement chancelante, se releva et se frotta les fesses sans dire un mot. Elle aimait ce genre de fessées rapides et infantilisantes qui avaient le don de la déstabiliser.

    – “Je vais t’apprendre à être un peu plus obéissante, moi! File dans la chambre, je veux que tu m’attendes à quatre pattes sur le lit!”

    – “En jogging?” répondit Camille, qui voyait où il venait en venir, en lui faisant un sourire charmeur.

    – “Tu mettras tes bas auto-fixant noirs et ton ensemble de lingerie noire à plumetis.”

    – “Je vais me préparer, je te laisse finir ton film” dit-elle en lui rendant la télécommande.

    Nicolas lui sourit et lui donna une grande claque sur ses fesses.

    – “File, sale gosse!”

    – “Aiiiie” répondit exagérément Camille en s’éloignant.

    Elle s’arrêta devant le miroir et s’adonna à son rituel post fessée. Elle baissa son jogging et regarda ses fesses. Elles étaient d’un beau rouge uniforme. Elle sourit satisfaite et se dirigea vers la chambre où elle se déshabilla et décida qu’elle avait le temps de prendre une petite douche rapide pour y ajuster son épilation et être impeccablement lisse. Elle sortit de la douche et enfila sa culotte, son soutien-gorge et ses bas et se mit dans la position demandée, curieuse de savoir ce que son chéri avait prévu. Nicolas fit son apparition quelques minutes plus tard avec un sac, un martinet et la cravache. Il les déposa sur lit et sans rien dire se mit à caresser le corps de son amie faisant glisser sa main de sa nuque à ses fesses. Il sortit ensuite du sac un collier. Il dégagea ses cheveux et lui mit délicatement. Il y accrocha un belle laisse en cuir noir mat assortie ainsi qu’une médaille gravée “Camille”.

    Camille lui sourit en remarquant l’attention.

    Il sortit enfin un plug avec une petite queue en fourrure.

    – “Vas-y doucement hein” dit Camille d’une petite voix.

    – “Promis lapin enfin je devrais dire ma petite chatte!”  dit-il en rigolant satisfait de sa blague.

    Il sortit le tube de lubrifiant de la table de nuit, baissa sa culotte qu’elle l’aida à retirer complétement, et disposa une noisette de gel entre ses deux globes encore roses. Il massa légèrement son petit orifice puis enduisit le plug. Camille écarta ses fesses avec ses mains et la petite queue fut introduite en douceur. Elle se remit en position et remua un peu les fesses pour faire bouger la queue. Nicolas saisit la laisse et lui indiqua de se positionner sur le tapis au pied du lit. Camille mit en œuvre toute sa souplesse de danseuse pour descendre du lit à quatre pattes et vint se positionner à l’endroit désigné. Il s’assit sur le lit et lui releva le menton.

    – “Camille vu que tu te conduis comme un petit animal sauvage, je vais te dresser comme un animal sauvage et t’apprendre à obéir quand je te demande quelque chose de simple. Tu m’as bien compris?”

    Camille ne répondant pas, il saisit la cravache et lui donna 3 coups à la verticale sur chaque fesse.

    – “Tu m’as bien compris, Camille?” répéta-t-il.

    – “Oui, Nicolas.”

    – “Je préfère ça Camille! Tu vas maintenant me suivre au salon en marchant épaules à hauteur de mes genoux.”

    Aux vues de ses qualités athlétiques la tâche n’était pas bien compliquée, mais Camille eut une envie irrésistible de s’arrêter devant le miroir du couloir pour voir à quoi elle ressemblait avec sa queue.

    – “Tu as vu à quoi tu ressemblais, tu vas maintenant voir ce qu’il coûte de désobéir!”

    Il tira sur la laisse et ils reprirent leur route vers le salon. Il la dirigea vers le fauteuil et la positionna : son buste sur l’assise les fesses légèrement relevées. Il saisit ensuite le martinet, le fit glisser tout doucement sur son dos et lui donna un coup sec sur sa fesse droite, il recommença la même opération sur fesse gauche et poursuivit se ballet jusqu’à ce que les fesses de Camille aient retrouvé une belle couleur rouge.

    – “Voilà comment l’on dresse les petites chattes qui n’en font qu’à leur tête!”

    Il reprit la laisse et se dirigea vers le canapé. Il s’assit, la tira à ses pieds et alluma une cigarette qu’il fuma en lui caressant les cheveux. Il souleva ensuite la petite queue de Camille et glissa sa main sur son entrejambe.

    – “On dirait que ma petite chatte est en chaleur!” dit-il en lui mettant ses doigts remplis de mouille sous le nez.

    Camille rougit légèrement et le regarda.

    – “On va aller s’occuper de ça mais avant un nouvel exercice!”

    Il prit la cravache et l’approcha de sa bouche. Camille l’ouvrit et saisit l’instrument, amusée.

    – “Et attention à toi si elle tombe!”

    Il reprit la laisse et entreprit de faire le tour de l’appartement avec sa petite chatte, Camille évitant avec habileté les obstacles. Ils se rendirent vers la chambre, Nicolas s’arrêta devant le miroir pour permettre à sa chérie de se regarder. En oubliant sa cravache celle-ci tenta de parler et elle tomba. Elle tenta de la remettre rapidement.

    – “Je l’ai vue, Camille et en plus tu tentes de le cacher! Tu seras doublement punie!”

    Camille aurait bien râlé un peu pour le principe mais la cravache rendait la communication impossible, elle tenta alors un regard à mi-chemin entre le cocker et la pin-up aguicheuse. Nicolas sourit et ils reprirent leur chemin. Il lui indiqua d’une tape sur lit de grimper dessus. Camille marqua une pause, relava la tête et lui tendit la cravache.

    – “Voilà un petit animal qui commence à avoir de l’éducation!”

    Il la saisit et Camille monta gracilement sur le lit. Elle se mit à quatre pattes sur le lit avec ses pieds dépassant légèrement. Nicolas fit glisser le cuir de la cravache le long de son dos, ce qui la fit frissonner, souleva sa petite queue et se mit à tapoter l’entrejambe de sa belle. Il donnait de légers coups entrecoupés d’un plus fort changeant la gamme des gémissements de Camille. Il poursuivit ce petit jeu quelques instants, puis sans crier gare il donna une dizaine de coups assez forts sur ses fesses, ravivant la douleur de la précédente fessée. Camille poussa un cri et manqua de perdre sa position mais elle se ressaisit et encaissa les coups. Nicolas glissa sa main dans son entrejambe, dégagea son petit bouton et se mit à le frotter, le titiller, la poussant au bord de la jouissance puis il s’interrompit.

    – “Pas maintenant Camille” dit-il en lui passant la main sur les fesses

    – “Sadique!” lâcha-t-elle encore un peu essoufflée.

    – “Un peu!” dit-il en lui appliquant quelques claques sur les fesses.

    Il dégrafa son soutien-gorge, prit le martinet et se mit à appliquer de légers coups sur le dos de Camille tout en lui relevant un peu la tête avec la laisse. Il continua son ballet sur les cuisses et les mollets de sa belle puis lui appliqua une dizaine de coups sur la plante des pieds, cette punition qu’elle adorait détester. Elle se trémoussait et gémissait au gré des morsures des lanières, et ce trouvait dans état quasi second.

    – “Voilà pour la deuxième partie de la correction Camille, tu vas être autorisée à jouir maintenant!”

    Nicolas attrapa laisse, tira un peu dessus et la prit sauvagement. Elle eut rapidement un violent orgasme bientôt suivi par Nicolas.

    Tous deux restèrent un moment allongés main dans la main, Camille sur le ventre, Nicolas sur le dos, sans rien dire à savourer le moment. Nicolas se leva et pris une photo de sa belle avec sa queue et ses cheveux en bataille.

    – “Une vraie petite Lionne”

    Camille sourit et fit mine de le griffer en grognant, il lui retira alors le plug.

    – “Une vilaine fille que vient de prendre une fessée, maintenant”

    Il lui retira également la laisse et le collier. Tous deux partirent se rafraîchir dans la salle de bain, plus complices que jamais.

    !

     

     

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #71329
    Victor
    Participant


    Wahouuuu ! Mi ya ouuuuh ! Il fait chaud ce soir par ici.

    C’est splendide @lunapower. J’adore.

    Elle est drôlement docile Camille avec sa petite queue. Mais c’est trop bon.

    Une photo de Camille à quatre pattes avec. Nicolas face au miroir ?

    #71330
    Eva
    Participant


    Petit bijou celui là Luna. Toujours un plaisir que de te lire, merci de ce partage type bonbon qui pique;)

    Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

    #71332
    clemnono
    Participant


    Grrr trop plaisant 🙂

    #71334
    Achille67
    Participant


    Une agréable lecture ;o)

    Merci

    #71342
    Badine79
    Participant


    Joli récit

    Il faut parfois un peu de dressage

    Merci lunapower

    #71348
    Paulparis
    Participant


    @lunapower, merci pour ce joli texte… et surtout pour un cncept très chouette, qui semble bien paradoxal mais ne l’est en réalité pas du tout : cette punition qu’elle adorait détester.

    #71356
    lunapower
    Participant


    merci à tous pour vos gentils retours 🙂

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #71362
    Line
    Participant


    J’adore. Je suis fan de l’atmosphère établie, de la bienveillance et la douceur qui ressortent de ce récit tout en prenant soin de garder une forme d’autorité. Camille sait être obéissante finalement. Moi, ce que j’aime personnellement dans tes récits Luna, c’est avec quelle aisance le lecteur ( ou la lectrice) peuvent se plonger dans l’histoire voire s’imaginer à la place des protagonistes.

    En tout cas, Camille a su être vraiment insupportable pour satisfaire ses envies. Il faut vraiment être vilaine pour que le Monsieur se décide à s’occuper enfin de nous ?

    L'incorrigible Line

    #71366
    lunapower
    Participant


    Pour certaines demoiselles il est difficile de demander @line 🙂

     

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #71375
    Tendre Spankeur
    Participant


    Très joli récit, plaisant à lire, belles descriptions on s’y projette aisement

    merci Luna

    Ps pour Line: non il ne faut pas toujours être insupportable pour avoir droit à de l’attention de la part de son fesseur, parfois il suffit de demander, simplement

    #71392
    lunapower
    Participant


    merci 🙂

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #71499
    Dyonisos
    Participant


    Jolie récit bien écrit et très érotique pour ce qui me concerne o:)

     

    je suis comme vous passionné par la fessée donnée et reçue et tout ce qui tourne autour de ce fantasme.

    #71505
    lunapower
    Participant


    merci @dyoni 🙂

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com