Camille XVIII : Telle est prise qui croyait prendre

Accueil Forums Discussions générales Récits Camille XVIII : Telle est prise qui croyait prendre

  • Ce sujet contient 7 réponses, 5 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par lunapower, le il y a 1 mois.
8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #62913
    lunapower
    Participant


    Nicolas avait la mauvaise habitude de rajouter systématiquement du sel dans tous les plats sans même les goûter. Cette attitude agaçait Camille surtout quand elle avait passé du temps à cuisiner… Après des remarques et des petites piques, elle décida qu’il était temps de passer à l’action! Elle était d’humeur à faire des bêtises et se dit que les plus vieilles blagues étaient les meilleures… Remplacer le sel par du sucre…

    Ce vendredi matin-là elle partit donc travailler toute guillerette bien décidée à piéger son chéri, pendant sa pause déjeuner elle se rendit dans une sorte de bazar où elle acheta le même modèle de salière ainsi que du sucre très fin. De retour à la maison elle prépara son stratagème en veillant bien de mettre le niveau dans les récipients et disposa le sucre sur la table et le sel dans sa poche. Nicolas ne tarda pas à rentrer et tous deux passèrent à table. Comme à son habitude, il rajouta un peu de sel. Camille fit une légère diversion et remis la véritable salière en place. Il commença à manger et marqua un temps d’arrêt.

    – “C’est bizarre on dirait que c’est sucré…” dit-il en bougonnant

    – “Sucré?” répondit Camille avec l’air le plus étonné du monde. Elle prit une fourchette dans son assiette.

    – “Bah non, c’est normal!”

    Ils finirent de manger. Nicolas faisant un peu la grimace et Camille se retenant de rire. Le lendemain midi elle mit en place le même stratagème de double échange.

    – “C’est encore un peu sucré! Dis-moi Camille, tu n’aurais rien à voir là-dedans?”

    – “Moi! Ça va être de ma faute si tu n’as plus de palais, il faut dire qu’avec le sel que tu rajoutes sans cesse! Tiens goûte c’est du sel!” dit-elle en prenant un air quelques peu outré!

    Nicolas goûta et rajouta un peu de sel sous l’œil réprobateur de Camille.

    – “C’est quand même bizarre…” grommelât-il entre ses dents et bien décidé à surveiller de près la salière et sa belle…

    Lors du dîner la même scène se reproduisit mais il n’avait toujours pas de preuve. Ils passèrent à soirée à regarder un vieux film du cinéma de minuit et Camille partit se coucher bientôt rejoint par Nicolas. Il déposa ses vêtements à côté de ceux de Camille et vit quelques grains blancs sur son jean. Il les goûta, puis doucement prit le jean de Camille et découvrit le pot aux roses… Il rejoint sa belle tout sourire… Le lendemain matin il échangea discrètement les salières et partit comme à son habitude chercher des croissants pour sa chérie. La matinée se déroula paisiblement, vint l’heure du déjeuner. Il rajouta comme à son habitude du sel, du vrai cette fois ci, et en remis même une fois de plus avant que Camille n’intervertisse les salières et mangeât sans souciller. Camille bien que fort surprise essaya de rester impassible.

    – “Je vais regarder un peu la télé après ce bon repas!” dit-il sur un ton enjoué, trop peut-être aux yeux de Camille qui s’empressa de sortir la deuxième salière afin de vérifier. Elle n’avait pas remarqué que Nicolas l’observait du coin de la porte.

    – “hum hum”

    – “J’ai rien fait!” dit Camille saisie et cachant ses mains derrière son dos.

    – “Tu n’as rien fait, alors comment se fait-il que tu sois toute rouge et que tu caches tes mains derrière ton dos?”

    – “Je ne sais pas” répondit-elle d’une petite voix

    – “Montre-moi tes mains!”

    – “Tu es sûr que tu veux voir?” dit-elle en adoptant une petite moue charmeuse.

    – “Dépêche-toi Camille, on sait tous les deux comment ça finir! N’aggrave pas ton cas!”

    – “Tu ne vas me punir pour si peu!”

    Camille donnait rarement dans le domaine de l’insolence mais sa dernière fessée remontant à une dizaine de jours elle avait envie de s’amuser un peu!

    – “Oh si Camille et même ici et tout de suite!”

    Il saisit Camille par la taille et d’un geste sec lui baissa son legging et sa culotte et commença à lui claquer généreusement les fesses. Piquée au vif elle laissa échapper les 2 salières au sol.

    – “Et regarde ce que tu as fait! Tu vas nettoyer tout ça et après je finirais de m’occuper de ton cas!

    Camille baissa les yeux, pris le ramasse poussière et remonta sa culotte. Nicolas s’approcha d’elle et lui descendit ses vêtements aux chevilles.

    – “Je ne me rappelle pas t’avoir dit de remonter ta culotte!”

    Camille qui était maintenant entrée dans sa bulle ne répondit rien et se mit à balayer. Nicolas s’assit et contempla sa belle à l’ouvrage.

    – “Très joli spectacle, tu devrais faire plus souvent le ménage comme ça!”

    – “Mais” répondit-elle d’une voix basse en rougissant.

    Elle finit de nettoyer et rangea la balayette.

    – “J’ai fini.” Dit-elle d’une petite voix en plaçant ses mains devant son sexe ce qui amusa beaucoup Nicolas.

    – “Moi je ne fais que commencer!”

    Il saisit la main de sa chérie et l’entraîna vers la chambre. Ses vêtements baisés rendaient sa marche chaotique et enfantine contrastant avec son élégant pas habituel de danseuse, renforçant ainsi sa honte. Arrivés à destination, Nicolas s’assit sur le lit et la regarda dans les yeux.

    – “Tu trouves toujours cela aussi drôle ta petite blague Camille? Je te rappelle que tu vas bientôt avoir 30 et pas 12! Que crois-tu que penseraient tes amis s’ils savaient que tu viens d’être traînée culotte aux chevilles pour recevoir une bonne fessée?”

    Camille de plus en plus troublée baissa les yeux.

    – “Tu étais beaucoup plus bavarde tout à l’heure, allez viens t’installer” dit-il en lui tendant la main.

    Elle s’allongea sur ses genoux, il lui releva les jambes afin d’ôter complétement son legging et sa culotte. Il passa ensuite la main entre les cuisses de sa belle afin de vérifier son état et la retira satisfait, il commença ensuite par caresser doucement du bout des doigts ses fesses tournant autour de son petit trou. Puis sans prévenir une forte claque vint s’abattre sur les pauvres fesses de Camille, bientôt suivis par des dizaines d’autres colorant rapidement son épiderme d’un beau rouge. Elle se mit assez rapidement à gesticuler faisant glisser ses socquettes sur le parquet de la chambre. Il marqua une pause, caressant tendrement la nuque de son amie. Il glissa ensuite un doigt dans le sexe de Camille qui poussa un petit gémissement.

    – “On dirait que cette fessée te fait de l’effet, tu es trempée petite vicieuse!”

    Ses joues devinrent aussi rouges que ses fesses, une claque sur ses fesses déjà endolories vint la sortir de ses pensées. Les frappes étaient maintenant plus sèches et espacées s’imprégnant et résonnant en elle, augmentant son trouble. Ce ballet s’interrompit comme il avait commencé, il lui passa tendrement la main dans les cheveux, l’invita à se relever et la regarda langoureusement. Elle lui sourit tendrement, puis il lui retira son T-shirt et son soutien-gorge.

    – “Va me chercher ton martinet, j’ai encore ton insolence de tout à l’heure à corriger.”

    Elle fit une petite moue boudeuse pour la forme et partit dans l’armoire chercher le martinet avec une étiquette “Camille”, le tendit à Nicolas et sans attendre d’instructions alla se placer à quatre pattes sur le lit.

    – “Mademoiselle est pressée, d’être fouettée à ce que je vois! Je vais peut-être la faire attendre un peu!”

    – “Vilain!” s’écria-t-elle.

    Il fit glisser lentement les lanières sur son dos, puis parcourut longuement ses fesses, s’insinua délicatement entre ses cuisses donnant quelques légers coups, la respiration commençait doucement à s’accélérer, le cuir vint alors raviver la douleur de de ses fesses dans un claquement sec. Camille surprise poussa un petit cri. Après une dizaine de coup il s’attarda de nouveau sur l’entrejambe de sa belle et se remit à la fouetter vigoureusement. Sentant Camille au bord de la limite et satisfait de son derrière écarlate, il posa le martinet sur lit et s’assit près d’elle.

    – “J’espère que ça te passera l’envie de faire des bêtises !” dit-il lui passant la main dans les cheveux.

    Camille se tourna et lui sourit.

    – “Tu sais qu’un moment je me suis quand même demandé ce qu’il se passait avec le sel!”

    Camille se mit à rire.

    – “Tu feras attention quand même hein avec le sel?” dit-elle d’une petite voix.

    – “Promis” dit-il en lui déposant un baiser sur le front.

    – “Aller, maintenant à la douche jeune fille!” Je te rejoins et on ira faire prendre l’air à tes petites fesses!

     

     

     

    #62914
    Karima
    Participant


    A oui très bonne idée le sucre à la place du sel :p et c’est moins déstabilisant que l’inverse. Y a toujours de bonnes idées de bêtises dans tes récits.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Karima.
    #62923
    Anonyme
    Inactif


    Encore une jolie aventure de Camille et Nicolas!

    Merci @lunapower

     

    #62945
    lunapower
    Participant


    Merci @lucrezia et @laurette 🙂

    Pour rendre à César ce qui est à César, c’est une bêtise qu’une demoiselle m’a racontée un tour qu’elle avait joué à ses collègues qui m’a inspiré l’histoire 🙂

     

     

    #62957
    Gabrielle
    Participant


    Elle a pas mal d’imagination Camille …. mais j’ai une question qui me vient à l’esprit…. pourquoi faut il toujours que les messieurs inventent des stratagèmes pour piéger les filles ? Il aurait tout simplement pu dire qu’il avait découvert le poteau rose non?

     

    je préfère masquée

    #62979
    lunapower
    Participant


    oui mais c’est moins marrant @hagabrielle

    Dans ce cas Camille aurait pu demander directement sa fessée! De temps en temps c’est sympa aussi 🙂 mais ce n’est pas la même démarche!

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par lunapower.
    #62989
    Prunille
    Participant


    J’aime beaucoup ton histoire Luna.

    #63027
    lunapower
    Participant


    merci @prunille 🙂

     

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com