Avez-vous déjà vécu un petit raté ?

Accueil Forums Discussions générales D/s Avez-vous déjà vécu un petit raté ?

14 sujets de 31 à 44 (sur un total de 44)
  • Auteur
    Messages
  • #19841
    Monsieuralex
    Participant


    Ben Oûi, naïvement c’est ce que je me disais
    Une cravache, il n’y a pas de quoi fouetter un chat (Oû une chatte) ??

    Monsieuralex, fesseur nantais

    #19873
    Moonsub54
    Participant


    @bertrand merci et crédible, il ne peut que l’être car c’est vraiment arrivé et qui plus est ainsi. Je suis d’ailleurs maintenant toujours très bien accueillie à l’atelier… Allez savoir s’il y a un rapport…


    @monsieurmechant
    je suis ravie de savoir que mon récit vous a mis de bonne humeur, cela a égayé ma journée!


    @helea
    , @fraise et @coolflyer59: certes, il s’agit d’une cravache basique de chez Décathlon. Mais le fait qu’elle soit cachée dans le compartiment de la roue de secours, indiquait bien son utilisation peu orthodoxe! Et le jeune homme ne s’y est pas trompé 🙂

    En tout cas merci à tous, pour vos mots encourageants.

    #19998
    Misty
    Participant


    Délicieux ce récit @moonsub54 : j’adore !

    #20131
    Moonsub54
    Participant


    @misty Merci 🙂

    #20682
    Christal
    Maître des clés


    Ah mais si le fait qu’une personne extérieure découvre certains objets fait partie des “ratés”, j’ai une histoire moi aussi.

    J’étais à Paris pour un salon pro, mon homme m’a rejoint pour que l’on passe quelques heures dans la capitale. Après une nuit qui n’a subi aucun raté, nous partons visiter la Tour Eiffel. On a notre sac puisqu’on repart en fin de journée. Je ne m’inquiète pas outre mesure quand je vois le système de sécurité et je me dis qu’ils ouvrent les sacs plus qu’ils ne les regardent. Au fur et à mesure que nous avançons dans la file, je doute. Plus je doute et en fait part à mon mari, plus lui trouve cela drôle.
    C’est à nous, je lui donne le sac et passe devant lui. Je veux passer rapidement mais il me retient par la main. Je suis donc à côté mon homme en face à notre sac. Devant nous, il y a Monsieur surveillance qui a bien dû sentir que j’étais tendue. Il ouvre et fouille consciencieuse jusqu’à tomber sur les objets qui m’ont donné du plaisir quelques heures plus tôt.
    Il demande ce qu’il y a à l’intérieur de la boîte et s’il peut l’ouvrir. Il va de soi qu’on va pas répondre non. Je sens le regard de mon mari sur moi. J’admire mes chaussures en pensant que j’aurais dû garder ces objets en moi.
    L’homme dit une première chose qui m’échappe puis nous indique qu’on peut avancer.
    La prochaine fois, je laisse mon sac en consigne.

    Rien n'est acquis, tout est fragile...

    #20683
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    Oui, Paris by night, appareillée: ça sonne, ça vibre, ça pèse…
    C’est tellement rômantique Paris !
    J’adore 🙂

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #20698
    Anonyme
    Inactif


    Alors là, Christal, je vois très bien ce que tu as ressenti. Il m’est arrivé de contempler mes chaussures, aussi. Ma pauvre.

    #21457
    Fraise Des Bois
    Participant


    Il me revient une petite anecdote encore, qui peut bien rentrer dans ce sujet, mais qui en fait ne devrait pas être considérée comme un “petit raté”.


    @Waldo
    et moi étions chez moi. Il avait décidé de convoquer Rose, sa soubrette. Voila donc que j’avais enfilé petite robe noire toute simple, chemisier blanc, portes-jarretelles, bas, petit tablier en dentelle anglaise chiné sur une brocante, et bien sûr, détail d’importance, que j’avais disposé sur ma tête la fameuse coiffe de soubrette. Nous avions confectionné cette coiffe nous-mêmes, à l’aide d’une dentelle qui ressemblait beaucoup au tablier, de carton, d’amidon en bombe, et de barrettes pour qu’une fois posée, elle tienne bien sur le sommet de ma tête. Lui, badine en main, donnait ses consignes à sa soubrette qui obéissait (ou pas), et qui se retrouvait très vite jupe relevée, dévoilant porte-jarretelles et culotte en lycra noir.

    J’habitais un appartement sans vis-à-vis, avec vue sur les toits parisiens. Il faisait chaud, la baie vitrée était restée rouverte. Soudain, alors que je me relevais d’une petite fessée pas si mignonnette que ça, que je réajustais ma robe, et que je massais mes fesses énergiquement, j’aperçus juste en face de mon balcon, debout sur le toit, à quelque chose comme 5 mètre de ma fenêtre, les yeux rivés dans ma direction, un type, droit comme un I, qui était en train de chercher je ne sais quel chat, ou d’arranger je ne sais quelle antenne de télévision ! Il m’interpella pour avoir des informations sur son chat ou sur son problème de télé (je ne me souviens vraiment plus de l’objet de sa question !). Je lui répondis sympathiquement, comme toujours avec mes voisins, sans me décontenancer, convaincue qu’il n’avait rien vu de gênant. En effet, j’étais sûre et certaine qu’il n’avait pas vu ma fessée. Je savais qu’il m’avait juste vue debout la main sur les fesses. Je me dis donc que je l’avais échappé belle. J’avais juste oublié pendant un instant que je portais un costume qui ne laissait aucun doute sur le jeu que nous étions en train de pratiquer. Je me souviens parfaitement de l’instant où j’ai réalisé ce point, d’avoir porté ma main dans mes cheveux pour retirer prestement ma coiffe, mais que celle-ci, trop bien fixée, ne se détacha pas comme je l’aurais souhaité. Je me souviens également m’être dit “hé zut ! peu importe, j’ai bien le droit de jouer comme je veux chez moi”. C’était un jeune homme charmant. Il n’a fait aucun commentaire. Moi non plus. Juste son sourire, que je n’oublierai jamais… C’était un de ces sourires qui traduisait à la fois l’envie et l’amusement. J’ai répondu à sa question, et il est parti, comme il est venu…

    Avec le temps, je me dis que c’était presque un non-événement, mais sur le moment, c’était assez troublant.

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #25461
    Anonyme
    Inactif


    Une histoire d’hôtel pour nous aussi… Un week-end “romantique” pour fêter un anniversaire, au bord de la mer. Un hôtel choisi non seulement pour la qualité de sa gastronomie mais également pour celle de son insonorisation…

    Arrivés de bonne heure, Monsieur en profite pour “faire le point” sur ma semaine et me rappeler où est ma place…
    Puis l’heure du dîner approchant je me dépêche de me relever (de ses genoux ou des miens je ne sais plus très bien). Et nous descendons, jouets en vrac sur le lit…

    Repas et service délicieux, bref je vous passe le menu mais c’est bien émoustillés que nous remontons, évoquant dans l’ascenseur les sévices qui m’attendent…

    Et là… En entrant dans notre nid, la torture fut bien au-delà de mes espérances: au milieu du martinet,paddle et autres joujoux était posée une petite carte “Nous avons délicatement parfumé vos oreillers à la brume machin truc. Bonne nuit à vous !”. Carte accompagnée de deux petits caramels ridicules au beurre salé….

    Je crois bien que je me suis littéralement décomposée. Ça tourbillonait dans ma tête “J’ai réservé à mon nom…l’endroit n’est pas très éloigné de mon lieu de vie… De travail…” L’horreur totale pour moi, sans compter que ma libido avait chuté au point -1000…

    Le lendemain, je n’osais même pas partir la chambre. Puis Monsieur est sorti et m’a simplement annoncé qu’il avait demandé à effacer toutes mes coordonnées dans leur base de données au profit des siennes….

    N’empêche que je reste toujours choquée que le personnel puisse se permettre d’entrer le soir dans une chambre, sans permission (je ne parle pas du ménage matinal). J’en garde encore une certaine sensation de “viol” comme celle qu’evoquent parfois les gens qui ont été cambriolés à leur domicile.

    Depuis je range toujours mes jouets 😉

    #25464
    Monsieur Méchant
    Maître des clés


    @hannahelle
    Excellent et grand moment de solitude, j’imagine.
    Moi, on est déjà rentré dans une chambre où elle était attaché en croix sur lit, avec un baillon.
    La femme de chambre en voyant la scène a été super gênée.
    Moi, dans un réflexe d’autodérision que je maitrise bien aujourd’hui pour l’avoir utilisé à plusieurs reprises, je lui ai lancé: “elle a été très vilaine…” 🙂

    Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

    #25467
    Anonyme
    Inactif


    @monsieurmechant oui mais la Vilaine elle peut dire quoi ?
    Surtout avec un baillon ?

    Ah y’a eu une fois aussi… À la caisse d’un magasin de chaussures: en sortant mon portefeuille, une cravache a littéralement “jailli” de mon grand sac. Tout le monde a fait comme si de rien n’était…Je n’étais pas en tenue de cavalière pourtant.
    Bon, c’est vrai qu’une cravache, comme une ceinture, c’est un objet plutôt “banal” 😉

    #25469
    Anonyme
    Inactif


    Il a une plusieurs années j’ai eu une relation D/S avec un homme qui voulait être appelé “Maître”.. J’étais au tout début de mon initiation à l’univers BDSM. Nous n’habitions pas ensemble alors il m’appelait très régulièrement et moi, j’avais naïvement enregistré son numéro sous le nom que je lui donnais soit “Maître”…

    Un jour, alors que j’étais au beau milieu d’un repas de famille il a eu la bonne idée de m’appeler et moi j’avais eu la bonne idée de laisser mon téléphone sur la table..
    Le nom de l’émetteur de cet appel n’a pas échappé à mon petit frère qui s’est mis à crier en se moquant de moi “Maître, c’est qui ça Maître einh?”…
    Les adultes ont essayé de faire comme ci de rien n’était, moi j’ai eu la honte de ma vie et j’a dû inventer une belle histoire à mon frère qui ne me lâchait pas la grappe…

    Bon…l’avantage c’est que je n’ai plus à me cacher, dans ma famille tout le monde sait que je suis une… Originale ? ?

    #26009
    Anonyme
    Inactif


    @aurea Le coup du “Maître” au tel ça m’est arrivé aussi… J’ai juste pris mon téléphone et dit “Ah oui mon avocat… Allo ? Bonjour Maître!” et je me suis éclipsée. Bon c’était plus facile pour moi, tout le monde savait que je réglais une “affaire” à ce moment-là donc c’est passé comme une lettre à la poste 🙂

    #26011
    Bertrand
    Participant


    Belle présence d’esprit!

14 sujets de 31 à 44 (sur un total de 44)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com