Attente et punition

Accueil Forums Discussions générales Récits Attente et punition

Mots-clés : 

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par JULIENM, le il y a 1 mois.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #70466
    JULIENM
    Participant


    Cela avait été annoncé . Elle le savait . la formation était terminé,  son apprentissage initiatique prenant  fin . La moindre faute serait désormais considéré comme sanctionnable et tout obstacle à la réponse punitive serait levée sur le champ . Elle l’avait admis , elle avait elle même écrit quelques lignes à ce sujet. Un texte aux accents définitifs sur ce qu’elle jugeait nécessaire pour elle-même , une mise en mot post- discussion avec son éducateur . Le temps avait été pris pour admettre et peser le poids bénéfique des mesures à prendre avec pour guide une forme de lucidité sur l’état de ses désirs et de se ses contradictions . Il avait fallu la questionner et lui faire comprendre certaines choses . Beaucoup d’éléments punitifs avaient été déterminés  , tous n’avaient pas encore été mis en application  Il avait été convenu et noté qu’en cas de faute reconnue , la  mise à nue complète aurait lieu immédiatement les excuses seraient faites mains derrière le dos ou derrière la tête . La fessée pouvait être ajournée et noter dans le carnet mais était inexorable . Les explications pour tenter de comprendre comment la faute était advenue et l’estimation de la punition était  proposée par la punie elle-même et porté à la disposition de son éducateur, par écrit , dans le carnet .

    Il Se trouve que dès le début de la soirée durant son service , elle oubliait systématiquement  de revenir se mettre en position comme appris précédemment.  elle renversa une chaise  et cassa un verre . Cela avait été remarqué elle le savait elle ne pouvait faire autrement que le noter dans le carnet . Elle devait elle-même estimer la punition correspondante et la noter . Ce qui permettait de comprendre et également de réprimander en conséquence et durant le temps de la punition .

    . Tout cet aspect cérébral prenait une place importante mais n’oblitérait pas pour autant  les devoirs purement physiques  . le corps devait  être parfumé légèrement,  les ongles impeccablement vernis et l’épilation parfaite , une pilosité pubienne légère était autorisée , une convocation pour inspection pouvait avoir lieu à n’importe quel  moment de la journée . Elle devait se tenir droite doigt croisés au dessus la tête , puis se pencher le plus en avant possible en gardant les mains au dessus de la tête puis tendre ses fesses à l’inspection  . La pilosité était vérifiée les fesses écartées pour estimer  l’état de propreté qui devait être maximal  . L’autorisation pour aller aux toilettes devait être demandé en levant l’index   . En règle générale , Ne pas lever le doigt pour demander la parole ou poser une question engendrait une sanction immédiate . Là , en ce moment,  elle attendait dans un coin le doigt en l’air  la culotte baissée à mi-cuisse . Sa culotte avait été mouillé de cyprine et cela s’était passé récemment  durant la journée  . Elle allait devoir dire quand et pourquoi durant l’inspection des traces avaient été constatés , Des signes d’excitation . Il y’aurait des conséquences . cela aussi elle le savait . L’inspection  n’avait pas été en sa faveur.  La culotte avait été exposée par un retournement du tissu  baissé sur les cuisses . Elle avait dû continuer son travail ainsi . Prise d’une envie pressante, elle avait levé le doigt et attendait, honteuse , la réponse de son éducateur . Pourtant elle n’eût pas de réponse de suite . Il n’était  pas à sa disposition …elle attendrait .

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com