Attache moi.

Accueil Forums Discussions générales Récits Attache moi.

Vous lisez 13 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #45811
      Moonlight shadow
      Participant


      Il est 17h. Je suis devant cet hôtel que je connais déjà. Que tu as pris probablement pour me rassurer. Tu m as envoyé le numéro de la chambre. Je n ai qu a rentrer dans l hôtel. Traverser le hall . Et prendre l ascenseur. La j en suis incapable. Je suis devant, la main crispée sur mon 48 heures porté sur l epaule. Mes lunettes de soleil masquent mon angoisse.

      Même si moi je ne le sais pas encore, toi tu sais que je vais oser frapper et rentrer dans cette chambre et me laisser guider. Me soumettre. J ai envie de toi et de m abandonner. Tu as envie de moi et de me dominer. Ce plaisir reciproque, nous le ressentons toujours lorsque nous nous écrivons.

      Je t imagine dans la chambre, m attendant patiemment. Attendant que l excitation et le désir prenne le pas sur ma peur. Tu es calme et serein. Le contraire de moi. Tu sais que je regrette ma fuite à Marseille. Que cette fois j irais au bout.

      Je t ai obei comme à l accoutumé. Je porte une jupe courte au dessus du genou comme tu aimes. Et comme j aime également . Des talons. Et de la fine lingerie. M habiller pour toi a toujours été un plaisir car nos goûts se rejoignent.
      Les liens pour m attacher pour m empêcher de fuir sont dans la poche avant de mon sac comme tu me l as demandé. Nous voulons à tout pris éviter le fiasco de Marseille.

      Jamais je ne comprendrais ce qui m a pris ce jour. J ai toujours été en confiance avec toi. J en avais envie. Que s est il passé dans ma tête ce jour ? Peut être avais tu été trop hésitant. Pas assez ferme. Ou est ce le temps? Nul ne le saura.

      Je respire un grand coup pour essayer de faire disparaître les papillons au creux de mon ventre. A force d attendre, je suis en retard.. ..
      Je me mets à imaginer les choses délicieuses que tu vas me faire subir. Ta main empoignant mes boucles dorées par le soleil pour me soumettre. Ta main me caressant. Me fessant. Tes doigts dans ma bouche. Ta main parcourant mon corps. A la fois si douce et si dure. Qui sait jouer avec le feu et le froid. Avec laquelle tu manies si bien les contrastes.

      Ces pensées délicieuses me donnent du courage et me conduisent à l intérieur de l hôtel. Je traverse très rapidement le hall et me retrouve devant l ascenceur. Je l appelle. Dieu, qu il est long à venir. J avale ma salive et patiente impatiemment.
      Le voici enfin et m engouffre dedans en appuyant rapidement sur l étage souhaité. J enleve mes lunettes pour vérifier mon reflet dans le miroir .
      Mon maquillage est impeccable mais ca ne durera pas. Je sais que mon rouge a levres sera bientot sur ta bouche et sur ton sexe. Mes boucles sont gonflées prêtes à être decoiffées et empoignees.
      Mes vêtements joncheront bientôt le sol de la chambre. Je serais nue, vulnérable, prête à être possédée. A être tienne. Mon corps ne m appartiendra plus.

      L ascenseur s arrete à ton étage et me sort de ma léthargie. Ces pensées n ont pas laissé mon intimite indifférente. Mes mains ne sont plus les seules à être moites. La chaleur au creux de mes cuisses et les papillons dans mon bas ventre me rappellent combien j ai envie d etre tienne. D être chienne .

      Je m aventure dans ce grand corridor jusqu a ta porte. Je sens déjà ta respiration dans mon cou. Ta voix grave et rassurante. Ta main est déjà sur moi. Je sais que nous avons pris la bonne décision. Attachée à peine dans la pièce, je ne pourrais me dérober. Mon corps sera tien. Je serais ton jouet. Ta soumise.

      Tu remonteras délicatement ma jupe en plaquant mes mains brutalement contre le mur.
      Tu arracheras ma culotte et me caresseras tendrement les fesses.
      Tu joueras avec mes sens.

      Bientôt je serais nue. A ta merci. Je m offrirais. Cambrée pour ton plaisir. Les fesses rougies.
      Tu me verras recroquevillée et frissonnante. Cette position que tu connais si bien lorsque j ai joui. Tu auras accompli ton devoir de Maître.

    • #45815
      Zatopek33
      Bloqué


      Bravo et merci, miss Moonlight !

    • #45819
      salamboflaubert75
      Participant


      Bravo Moonlight !

      Sal

    • #45821
      Badine79
      Participant


      Bravo suberbe recit

    • #45823
      Saul
      Participant


      très joli récit, l’avant est parfois aussi excitant, voire plus que le pendant

      Suite sans doute à mon post récent, je reçois des sollicitations de fesseurs. donc pour éviter ses importuns avec lesquels je ne me connecterais je précise immédiatement que je suis HETERO, donc messieurs passez votre chemin MERCI

    • #45831
      Eva
      Participant


      Très bon récit !

      Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

    • #45873
      Elisa
      Participant


      c’est beauuuu!

    • #45881
      Moonlight shadow
      Participant


      Merci de vos gentils commentaires

    • #45884
      lunapower
      Participant


      J’ai chaud moi d’un coup! Merci @moonlightshadow

    • #45904
      Moonlight shadow
      Participant


      @lunapower je le prends pour un compliment. Merci. Peut être oserais je publier la suite écrite par Monsieur.

    • #45906
      Anonyme
      Inactif


      Vraiment superbe, merci!

    • #46168
      Provocation
      Participant


      Et bien, et bien quelle tenue en haleine , merci pour ce très jolie récit pleins d’émotions 🙂
      encore…? ^^

    • #46266
      salamboflaubert75
      Participant


      très joli récit, l’avant est parfois aussi excitant, voire plus que le pendant

      Je suis absolument d’accord avec vous Saul…

      Sal

    • #46309
      Moonlight shadow
      Participant


      Merci à vous de l avoir lu .

Vous lisez 13 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com