À l’heure précise

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée À l’heure précise

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #71994
    Line
    Participant


    Dans la fessée, quel est le bon timing pour vous ?
    1- À quelle fréquence vous avez besoin de la recevoir mesdames ou à quelle fréquence vous avez envie de la donner messieurs ( si vous en avez une bien sûr) ?
    2- Avez vous besoin d’un rendez vous précis ? Comme une marque sur l’agenda, du style tous les mercredis à 14h, rendez vous fessée avec Monsieur ou préférez vous, vous laisser emporter par le moment présent bien que vous planifiez la date du rendez -vous en amont ? (évidemment je m’adresse pas ici à ceux qui peuvent le vivre au quotidien ).Ou peut être un mélange de tout ça ?

    L'incorrigible Line

    #71996
    Spankettegirl
    Participant


    Un rendez vous une fois ou deux par semaine selon ma sagesse ou mon insolence

    Souvent par recadrage, tantôt par jeu et pour le Plaisir aussi

    Et même pour Détente… moi ça me fais du bien de pouvoir lâcher prise

    Couchée sur les genoux ou sur le lit contre un mur avec ses instruments

    mais c’est le plaisir

    #71997
    Yves
    Participant


    Bonjour,

    Même si je ne le vis pas au quotidien, je n’ai pas d’agenda particulier pour en coller une à mes spankees. Je crois d’abord que c’est une affaire de moment, d’occasion, d’envie, de circonstances. La complicité de l’un avec l’autre est importante. Une provocation, voire une faute peut engendrer chez moi l’envie de corriger l’insolente. Souvent, il n’y a pas besoin de mots, un regard, une attitude, un changement de l’expression du visage peut souvent suffire, ou une caresse au bon endroit, pour signifier à ma partenaire qu’elle risque de se retrouver sur mes genoux assez rapidement si elle continue…

    Voilà… C’est ma façon de vivre les choses…

    Votre serviteur,

    Yves

    Mesdames, mesdemoiselles, mon propre plaisir passe par le vôtre

    Blog : histoires-jr33.blogspot.com

    #71999
    Ruby
    Participant


    1- Je ne pense pas trop en termes de fréquence car le contexte est tellement important que je ne pourrais pas dire que je voudrais la recevoir x fois par semaines précisément, ce n’est pas comme ça. Mais oui, très souvent si possible.

    2- Un rendez-vous précis comme tous les jeudi à une heure précise, je détesterais… on perd tout l’intérêt du jeu à mon avis. Il faut un peu de spontanéité quand même, un contexte ou un lien avec mon comportement récent. Je ne veux pas recevoir une fessée juste parce qu’on est jeudi et qu’il est 14h. Le contexte fait partie de la fessée.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 1 semaine par Ruby.
    #72001
    lunapower
    Participant


    Alors je suis aussi pour un peu de spontanéité : la bêtise, la provocation, l’envie qui va provoquer la fessée sur le champ ou le soir avant d’aller au lit par exemple.

    Mais il peut-être sympa d’ajouter un petit rituel en plus où la demoiselle se présentera dans une certaine tenue à intervalles réguliers (toutes les semaines, 15 jours ou mois)  pour faire un petit point. Un point qui pourra concerner des fautes commises et non punies et/ou certaines envies

    Mais tout dépend de la façon de jouer et de la proximité en fait!

     

     

    https://lesaventurescuisantesdecamille.blogspot.com/

    #72031
    Justinien ♥
    Participant


    Fréquence et programmation pour la fessée ?

    Je n’ai pas de moment programmé pour donner la fessée, c’est toujours le bon moment pour moi et il faut ménager un peu de surprise pour sa partenaire.

    Et en ne programmant pas, vous faites monter l’envie et/ou la frustration.

     

    #72042
    Manfred
    Participant


    Dans le rendez-vous précis à heure précise il y a je trouve un côté froid, ce qui est tout de même un comble pour une activité aussi… chaude. A mes yeux il transforme presque le fesseur en médecin qui n’exerce qu’à heure fixe, presque par fonction. Je n’ignore pas le côté rituel qui peut exciter certains et certaines mais j’y suis assez insensible pour ma part. Mais peut-être ceux qui pratiquent ainsi n’ont-ils tout simplement pas le choix ?

    #72065
    Laoth
    Participant


    Je suis aussi pour la spontanéité en général, et que la punition s’adapte à l’a situation et à la faute.

    Pour autant avoir un rendez-vous régulier n’est pas incompatible, ainsi Monsieur peut choisir s’il sevit maintenant, un peu plus tard, ou au prochain rendez-vous. Il peu ainsi jouer sur plusieurs paramètres :

    – la surprise d’être punie sur le champs,

    -la crainte de l’anticipation immédiate savoir que dans peux de temps on va être dans une fâcheuse posture

    – et l’anticipation à long terme qui peu être plus sourde mais ce révèle plus intense plus on arrive à l’échéance de la sentence.

    Le rdv régulier peu aussi ce transformé en une activité plaisente dans le cas ou ils n’y aurais pas de punition prevue , en entretien préventif , ou pour tester de nouvelles choses suivant les préférences se chacun.

    laoth

    #72087
    Nush
    Modérateur


    L’irrégulière.
    Je suis l’irrégulière. Pas de réelle fréquence, pas de certitude(s).
    J’ai besoin de rêver ces rendez-vous, de les apprivoiser, de leur donner une consistance au fil des jours au gré du temps…
    Ils peuvent être lointains et uniques. Ils peuvent être dans l’urgence et multiples. Tout est possible, tout est envisageable. Pas de réelle planification. Quoique mon premier rendez-vous fut totalement organisé, planifié. Mais finalement la sortie fut improvisée.
    Au fil des jours au gré du temps.

    C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière.
9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com