Répondre à : Décrivez votre jour J

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Décrivez votre jour J Répondre à : Décrivez votre jour J

#84534
Nush
Maître des clés


La première rencontre, le jour J. C’est le moment de vérité donc je suis forcément un peu fébrile. Mais pas de manière excessive.
Non pas, que je ne charge pas ce moment d’importance, mais parce que j’ai pris la précaution de me donner toutes les chances d’être suffisamment calme pour ne pas paraitre à mon désavantage.
Il n’est jamais anodin de se retrouver face à quelqu’un à qui on va se confier corps et âme (petit morceau d’âme mais quand même…).

En ce qui me concerne, le sas nécessaire et impératif passe par une “mise au propre”. Dans tous les sens du terme.

Je prends une heure pour prendre une douche, choisir des vêtements, m’habiller, préparer mon sac à main. Ecouter de la musique, lire quelques messages de ‘lui’, boire une coupe de champagne. Devenir autre tout en restant soi-même est un art du dés(équilibre).
Me regarder dans la glace et me dire : « ce n’est qu’une rencontre ». Rien de plus. Ou tout de plus.

Au moment de la rencontre, tout s’apaise. C’est immédiat.
Soit parce que je sens qu’on boit un verre, on bavarde gentiment et cela s’arrêtera là, dans ce lobby d’hôtel ou à la terrasse de ce bar.
Soit parce que je sais que cela se poursuivra. Aujourd’hui ou plus tard, peu importe, mais le lien est établi et accepté par les deux parties.
Parfois on présage que ce premier rendez-vous sera juste un contact et qu’il n’y aura rien de définitif qui suivra immédiatement. Et finalement, entre deux bavardages, se noue une intimité physique qui nous propulse dans une forme d’immédiateté impérative. Dans l’absolu besoin du contact physique et psychique de la punition et de la rédemption.
Rien n’est absolu, rien n’est définitif, tout se questionne.
Y compris la rencontre. Y compris le jour « J ».

 

Car le feu qui me brûle est celui qui m'éclaire .

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com