Répondre à : Votre moment favori durant une fessée

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Votre moment favori durant une fessée Répondre à : Votre moment favori durant une fessée

#7788
Anonyme
Inactif


La menace, plânante au dessus de ma tête. Si elle est prononcée en public (dans un restaurant, une file d’attente, ou encore dans la rue), c’est tout simplement jouissif. Plus ou moins distincte, elle est annonciatrice du jeu qui s’installe. Moment idéal pour entamer les négociations, ainsi que pour la mise en oeuvre de tous les stratagèmes possibles et inimaginables pour le faire sortir de ses gonds.

Les remontrances, également. Elles donnent le ton de la fessée, ainsi que toutes ses saveurs. Pas besoin de grands discours à mon sens, le non-verbal est tout aussi parlant, d’un côté comme de l’autre. Je fonds littéralement si l’homme remonte ses manches en me sermonnant… Les jeux de regards aussi, essentiels. J’aime me sentir scrutée, et que l’on me contraigne à présenter des excuses / expliquer mes fautes.

Quant au coin, certains en parlaient précédemment, je “”””déteste””””. Attendez, je nuance, disons qu’il m’est très difficile d’y rester sagement. J’ai toutefois apprécié les quelques “rares” fois où l’on est parvenu à m’y contenir, sans que je pianote sur mon téléphone, en douce. Soyez davantage vigilants, messieurs, sinon ce n’est pas drôle.

Le déculottage peut être revisité de multiples manières, et on ne s’en lasse jamais : lentement, brusquement, avant la fessée, progressivement pendant la fessée, debout, mains sur la tête, allongées en travers des genoux, par Monsieur, ou de moi-même, etc.

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com