Répondre à : Le tiroir secret des lettres de consignes…

Accueil Forums Discussions générales D/s Le tiroir secret des lettres de consignes… Répondre à : Le tiroir secret des lettres de consignes…

#61866
Monsieur Méchant
Maître des clés


Je remets ici, une lettre dans la catégorie des “mademoiselle”. Il me semble l’avoir déjà publiée mais ça lui donnera une 2e vie. Que ceux qui l’ont déjà lu ne la lisent pas ! 🙂

“Mademoiselle

Mon visage vous est inconnu mais j’espère que ma réputation me précède.
Je suis un petit artisan asservi au bonheur des dames et qui met toute son ambition à la seule gloire de la féminité et l’exploration de ses secrets chemins.

Aussi, je ne sais comment vous remercier de vous en remettre à mes services en ce qui concerne l’épilation de votre entrecuisse.

Je vous demande d’arriver à 14 heure, pile poil !
Mon activité nécessite rigueur et préparation, vous comprendrez donc que je ne tolérerai aucun retard. Si c’était le cas, une correction (de principe) sanctionnera votre manque de ponctualité. Cette fessée n’aura d’autre but que ceux d’éviter toute récidive et de me détendre afin d’être au plus proche de vos attentes par la suite.

Après vous avoir préparé un thé, je vous ferai monter sur une table haute que j’aurai recouverte d’une grande serviette et de quelques coussins. Vous vous y allongerez confortablement sur le dos afin que j’ajuste votre tenue pour rendre votre entrecuisse totalement disponible et accessible.

Ne compliquons pas inutilement les choses, vous garderez vos talons et vos bas, tout comme votre chemisier et votre jupe. En revanche, quand vous serez en place, je sectionnerai l’élastique de votre culotte afin d’avoir accès à l’intégralité de votre pilosité intime.

Mademoiselle, je sais que la mode fût à « l’Américaine » et que les tickets de métro ont longtemps poinçonné les pubis entretenus. Cependant, j’aime aussi la troublante douceur d’une épilation intégrale aussi secrète sous une tenue de femme conquérante que la fragilité qui se cache sous ses allures fières et son caractère fort.

Alors, comme nous l’avons convenu, je ferai ‘table rase’ de votre toison, révélant ainsi, dans le secret de vos cuisses, la petite fille qui n’a jamais cessé d’être en vous.

Je ne travaille qu’à la cire, mon geste est précis et l’épilation en elle-même devrait être rapide. Quand j’en aurai fini, je vous demanderai de rester les cuisses ouvertes et le sexe présenté, immobile afin que je passe un lait parfumé sur la douceur de votre abricot

Ensuite, parce que je suis un barbier particulièrement méticuleux et consciencieux, je passerai le bout de ma langue sur chaque millimètre de votre peau afin de détecter tout résidu pileux qui aurait échappé à mes soins rapprochés.

Il se peut qu’en écho à ce geste (oh combien nécessaire vous vous en doutez) votre bas-ventre papillonne et votre sexe salive alors irrésistiblement ses humeurs démonstratives.
Si le rouge empourpre votre visage, dites-vous que je suis rompu à ce genre d’exercice et que j’aurai la bienveillance de celui qui en connait les effets incontrôlables tout comme leurs gênantes manifestations.

Pour vous permettre de retrouver très vite un esprit serein en évacuant les tensions accumulées, je vous demanderai de vous masturber avec application, sans aucune réserve et sans aucune retenue.
Faites le sans gêne s’il vous plait.

Si ce n’est pas suffisant, je serai obligé de traiter le mal par le mâle…
Mais nous n’en sommes pas là, n’est-ce pas ?

Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com