Répondre à : La cravache ; punir, mais pas que !

Accueil Forums Discussions spécialisées D/s La cravache ; punir, mais pas que ! Répondre à : La cravache ; punir, mais pas que !

#54792
Monsieur Méchant
Maître des clés


Ah mais que voilà un sujet inspirant: la cravache, ambivalente avec ses douces morsures et ses violents baisers mais pas que !
j’aime la lui mettre en travers de la bouche, comme un mors volontaire, pour la réduire au silence pendant une punition. Elle est debout, penchée en avant les mains posées sur la table et les fesses tendues vers ma ceinture ! Si jamais elle ouvre la bouche et lâche la cravache, je m’en saisis sur le champ et reprends la punition au commencement…
J’aime aussi, utiliser une belle cravache de dressage et faire glisser la langue de cuir sur le sol, comme un petit leurre qu’elle doit suivre à 4 pattes, pendant je me déplace…
Ou alors elle est au coin, le nez au mur et les mains sur la tête, et tient entre ses cuisses serrées la cravache qu’elle ne doit pas laisser glisser pour ne pas être châtiée d’avantage…
Ou encore, quand au centre de la pièce, pendant un cocktail, elle se tient immobile dans une tenue de circonstance, les paumes des mains tournées vers le ciel en guise d’écrin pour la cravache qui va la corriger bientôt pendant un sermon publique…
Il me vient aussi le souvenir de la cravache comme un archet qui coulisse sur une culotte et entre les cuisses d’une pénitente. La demoiselle, les mains sur la tête, contrite et de souiller sa culotte pendant que la cravache creuse son sexe présenté, serait toute excitée malgré la honte…
Et puis il reste le manche de la cravache, vous voyez là ou je veux en venir….
Merci pour ce petite sujet qui avive mes envies d’utiliser à nouveau cet instrument !

Faites de vos fesses le plus bel endroit de la terre...

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com