Répondre à : Les aventure de l’agent K

Accueil Forums Discussions générales Récits Les aventure de l’agent K Répondre à : Les aventure de l’agent K

#47499
Karima
Participant


7h30, place Loubianka, l’agent K comme à son habitude, prend son café à sa table habituelle au Bouclier et l’Epée, en lisant la Pravda du jour. Ce matin, elle doit aller récupérer son ordre de mission auprès du commissaire du Peuple aux affaires intérieures MM, avant de rejoindre l’agent A place Komsomlskaia où se situe la gare de Leningrad, d’où elles pourront s’embarquer à bord de la flèche rouge, pour traquer l’ignoble S dans la ville de la Révolution.
Une fois son café fini, elle affronte le froid intense du matin moscovite. Elle gravit les étages du sinistre bâtiment, et se rend dans le bureau du général MM. Elle y découvre Christal, la secrétaire personnelle de MM, à demi nue, à 4 pattes, en train de faire le « ménage » à l’aide d’un pinceau ; tandis que MM penché sur elle, la palpait lubriquement. Jetant un œil à ce spectacle navrant, l’agent K dit d’un ton sec : « désolée de vous déranger en plein travail ! ». MM lève les yeux : « Oh mon insolente petite Karima, j’avais oublié votre venue ». Puis d’un ton sec il ordonne à Christal de poursuivre sa besogne. Il fournit les billets à l’agent K ainsi que quelques recommandations pour le voyage. Puis lui annonce qu’un nouveau message de S a été intercepté. Il lui tend ce dernier et l’agent K découvre :
Kikou les zamis
J’ai été très vilaine mais je leur ai échappé Nomého ?
Bawi je suis une vilaine gentille?
Elles c’est des vilaines méchantes?
Signé S
Devant ce message pathétique, l’agent K enrage : « Et son écriture pailletée minable ! » Hurle-t-elle. Christal croit subtil de préciser qu’elle aussi a des stylos à paillettes. Ne tenant plus, l’agent K lui rétorque : « tu sais où tu peux te les mettre tes stylos ! »
A ces mots, MM s’énerve et attrape K par l’oreille, je vais t’apprendre la politesse ma petite, lui dit-il. Puis il l’entraine vers son bureau, puis lui ordonne de baisser sa culotte. Outrée d’être châtiée devant cette Christal, l’agent K hésite et MM se charge donc lui-même de défaire sa ceinture, de baisser son pantalon et sa culotte, puis l’installe sur ses genoux. Les mains de MM dures et expertes s’abattent sur les petites fesses de K à un rythme soutenu, sous le regard narquois de Christal. L’agent K malgré la cuisson qui brûle son derrière essaye de garder sa contenance, refusant de s’abaisser à s’humilier dans ces conditions. Après un long moment, ayant jugé que ses fesses avaient atteint la couleur carmin requise, MM relâche sa proie tremblante de rage. « Tu as de la chance d’avoir un train à prendre sinon je t’aurai envoyée au coin orner mon bureau avec tes jolies fesses rouges. »
Sans demander son reste, l’agent K se rhabille et file rejoindre sa partenaire A. Elle plonge dans le métro pour emprunter les 2 stations qui séparent la Loubianka de la Komsomlskaia. Accoudée nonchalamment dans sa rame, elle admire les mosaïques qui ornent le plus beau métro du monde, illustrant les grands faits du génial Staline. Elle émerge place des 3 gares, et repère l’agent A sous l’immense buste du Grand Lénine qui orne le hall de la gare d’Octobre rebaptisée, gare de Leningrad. Les 2 commères se saluent chaleureusement, K prenant des nouvelles de la soirée de sa camarade. Puis elles prennent place dans la flèche rouge, le train le plus rapide d’URSS symbole du génie du Prolétariat.
Dans le luxueux compartiment où elles s’installent, deux individus sont déjà présent. Lui l’air suffisant et content de lui dans un uniforme bolchevik, mais semblant sortir de chez un grand couturier les toise d’un air méprisant. Elle une petite rousse, qui garde un regard amoureux rivé sur son acolyte.
Tu aimerais savoir qui sont ces deux individus, génial public ? Il faudra attendre le prochain épisode.

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 années et 9 mois par Karima.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com