Répondre à : Poésie quand tu nous tiens !

Accueil Forums Discussions générales Causons d’autre chose Poésie quand tu nous tiens ! Répondre à : Poésie quand tu nous tiens !

#35856
Amisa
Participant


Puisque que nous sommes dans l’émotion des mots et de l’écriture, je ne résiste pas à l’envie de partager une nouvelle fois ce texte de mon fesseur personnel et plus.

Désormais, ma maîtresse,
J’écrirai longuement,
Des propos sur vos fesses,
Et votre cul autant.

J’honore votre cul,
Je vénère vos seins,
Et vos fesses et en plus
Vos hanches et vos reins.

Vos insolents tétons,
Votre ventre gracile,
Votre petit cul rond
Et vos seins si fragiles.

Votre foufoune glabre,
Cette caverne humide,
J’y enfourne mon sabre
Qui glisse dans ces fluides.

Vos fesses, je les fesse
Avec plaisir, j’avoue
Et voilà je m’empresse
De vous fesser, oui, vous !

Quand votre cul rougit,
Mon plaisir s’accroît
De bonheur je rugis
Comme jamais, je crois.

Quand vos fesses s’écartent,
Je découvre le Graal
Le passage que je marque
De l’empreinte du mâle

Ce trou mystérieux
J’y enfonce le doigt
Et oui, c’est délicieux
Ce mystère que je vois

Ce lieu si interdit,
Je m’en vais le forcer
J’y introduis mon vit,
Pour mieux le pénétrer.

Comme Zeus, comme Hercule,
Avec une déesse,
Voilà que je t’encule
Et avec allégresse !

Te voilà en levrette,
Et moi, agenouillé,
Mes envies si secrètes,
Seront réalisées.

Et tes seins torturés,
Par ces pinces cruelles
Leurs tétons érigés
Mon Dieu que tu es belle !

Ton visage grimace,
La douleur est bien là,
Je le vois sur ta face
Et ne regrette pas.

Car souffrance et plaisir
Se joignent et se mélangent
On peut même jouir
Et côtoyer les anges.

En écrivant ces mots,
Ma maîtresse chérie,
Il est vrai que j’ai chaud
Je tremble et je jouis.

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com