Répondre à : Petite parodie !

Accueil Forums Discussions générales Causons d’autre chose Petite parodie ! Répondre à : Petite parodie !

#30953
Vil1tidiab
Participant


Moi, non, mais ma “Tit’ Plume”, si ! Souvent mais c’est vrai que chez nous c’est “fessée érotique” voir préliminaire.

Imaginez-vous, mes dames, être réveillé tendrement par des caresses plus ou moins sages puis, vous vous retrouver sur le ventre, allongé près de nous ou en travers de nos de nos genoux.
La main qui s’abat dans un bruit sec résonant dans la pièce le fessier rougissant. La chaleur vous monte tel le désir pendant que l’autre main vous visite la bastide du plaisir.
Vos reins commencent à entamer le ballet du bien-être d’un vas et viens tendre et chaleureux. De petits râles confirment qu’on est dans la bonne voie et l’on voyage ensemble dans une excursion commune vers la jouissance.

Orgasme Ô désespoirs, Ô caresses, je te dis,
N’ai-je donc tant vécu que pour toi, jeune amie ?
Et ne suis-je blanchi par tes rouges fessiers
Et que pour voir jouir ma belle et bien aimée !
Mon bras qu’avec respect ton orgasme j’admire,
Mon bras, qui tant de fois a fessé ton empire,
Tant de fois affermie le trône de ton toi,
Trahit moi donc ma belle, et ne fait rien pour moi ?
ô cruel souvenir de ma gloire passée !
Oeuvre de tant de jours en un jour effacée !
Nouvelle dignité fatale à ton bonheur !
Précipice élevé d’où tombe mon honneur !
Faut-il de votre éclat voit triompher le compte,
Et mourir sans vengeance, ou vivre dans la honte ?
Compte, demandé à présent de votre gouverneur ;
Ce haut rang n’admet point un homme sans honneur ;
Et ton jaloux orgueil par cet affront indigne
Malgré le choix, tu vois, m’en a su rendre digne.
Et toi, de mes dis doigts glorieux instrument,
Mais d’un corps tout de glace inutile ornement,
Feu jadis tant à craindre, et qui, dans cette offense,
M’as servi de parade, et non pas de défense,
Va, quitte désormais le dernier de tes coins,
Passe, pour te venger en de meilleures mains.

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com