Répondre à : Lettre de Convocation pour une Méchante Punition

Accueil Forums Discussions générales Journal de punitions Lettre de Convocation pour une Méchante Punition Répondre à : Lettre de Convocation pour une Méchante Punition

#30589
Anonyme
Inactif


Debout, appuyée à l’angle d’un mur, nue, la mine défaite, le maquillage gommé et les cheveux à demi collés aux joues je fuis sa colère le visage enfouit dans le pli de mon bras.
Il vient d’ébranler l’un après l’autre les piliers d’un échafaudage de rébellion érigé silencieusement autour de ma docile part soumise.
L’effondrement de cet édifice résonne avec fracas sur mon corps et je pleure à chaudes larmes contre ce mur de pénitence.

Punie par les coups, punie par les mots. Conscience me murmure:
Tu t’es crue courageuse en étouffant tes cris quand il battait ton corps avec sa ceinture?
Tu t’es crue maline à lui rire au nez quand il a exigé de toi une position d’expiation?
Tu t’es crue vaillante en résistant quand il t’a tiré par les cheveux jusque sur ses genoux ?
Tu t’es crue forte en essayant de lui échapper lorsqu’il t’a fessée rigoureusement ?
Tu t’es crue audacieuse en envoyant valser un tas de feuilles qui traînait au sol pour lui montrer ton mécontentement ?
Tu t’es crue intrépide en le défiant du regard quand il a fondu sur toi promettant une nouvelle correction ?
Tu t’es crue indomptable en recevant les morsures sévères des lanières de cuir du martinet ?

Regarde! Regarde dans quel état tu t’es mise petite sotte. Il fallait réaliser sagement tes devoirs mais tu as préféré céder à tes caprices. Tu connaissais les sévères conséquences de tes actes mais tu préfères fantasmer qu’elles sont agréables!
Tout à l’heure quand il s’est fâché à la lecture de tes confidences écrites tu as trouvé son autorité illégitime sous prétexte qu’il n’avait pas pu s’occuper de toi ces derniers temps. Tu voulais lui faire payer cette absence? Tu es stupidement incontrôlable!
Il faut que tu arrêtes de croire que tu peux dominer et que tu apprennes à te soumettre.

Qui croyais tu tromper à ton arrivée, Hum ? Joliment habillée, tu cachais dans cette tenue sexy la pauvreté de ton obéissance. Un vrai papier froissé dans un bel emballage…
Tu as volontairement provoqué ce tête à tête animal cherchant cette escalade punitive et maintenant tu pleures.
Tu pleures parce que tu as mal.
Tu pleures parce que tu as peur qu’il ne t’aime plus.
Tu pleures parce que tu aimerais lui être agréable et docile pour te faire pardonner.

J’ai pleuré… jusqu’à ce qu’il me prenne tendrement dans ses bras et me berce doucement.

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com