Répondre à : La leçon que l'on retient

Accueil Forums Discussions générales Journal de punitions La leçon que l'on retient Répondre à : La leçon que l'on retient

#28637
Anonyme
Inactif


Pour ma part…:

C’était l’hiver et nous avions rendez vous à 18h. Il faisait froid mais tenant à venir habillée d’une robe pour lui faire plaisir j’avais opté pour une robe pull assez près du corps accompagné de bottes hautes sans talons et d’un long manteau.
En arrivant il avait sifflé au vu de ma tenue, m’avait prise par la main et m’avait tiré avec lui en direction du lit.
Il s’y est assis et je restais debout face à lui.
Il m’a retourné et a relevé la robe pour inspecter les dessous de cette histoire..
Il a passé un doigt sous le tissu qu’il a tiré et tendu au maximum.
– “De la dentelle… Le haut est il assorti Mademoiselle?”
Je lui ai répondu que oui. Je savais à l’intonation de sa voix et à sa réaction qu’il n’était pas super enchanté.
Il s’est amusé un instant à tirer puis lâcher le tissu sans parler.
J’étais gênée par ce silence et par son attitude que je ne comprenais pas.
Il a fini par la retirer sèchement et la jeter plus loin puis s’est levé pour en faire de même avec le haut (en gardant soin de ne pas retirer ma robe).
Il m’a allongé en travers de ses cuisses.
– “Mademoiselle! La dentelle c’est pour les femmes et vous n’en êtes pas une quand vous êtes avec moi. Vous êtes une petite fille que j’éduque à être bien sage et obéissante! De plus, votre carnet de punition est sacrément bien rempli. Une vilaine fille se présente en culotte de coton et seins nus sous une robe ou une jupe! Surtout si elle vient le cahier chargé de la promesse d’une belle correction.
Vous aurez droit à la dentelle le jour ou vous viendrez en ayant été sage et obéissante et que vous me rapporterez des 20/20 à vos exercices!

Ensuite j’ai reçu une longue et sévère fessée qu’il ponctuait inlassablement de ce sermon comme s’il suivait un tempo correctionnel.
Sur le moment j’étais méchamment vexée, blessée dans ma fierté, moi, qui m’étais longuement préparé et avait choisi cette tenue avec soin pour lui plaire.
Vexée, honteuse et très excitée par ce troublant recadrage. Etre une petite c’était nouveau.
J’ai fini les fesses en feu et au coin pour réfléchir avant que l’on ne passe aux punitions dues et inscrites dans mon carnet (mais ça c’est une autre histoire… chuuuuut)

Depuis, je n’ai plus jamais porté de dentelle. La leçon a été dure moralement et physiquement mais elle est acquise à 100%!

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com