Répondre à : La cour royale de Belleforest

Accueil Forums Discussions spécialisées Jeux de rôle La cour royale de Belleforest Répondre à : La cour royale de Belleforest

#25737
Misscil
Participant


Pétronille est complétement abasourdie par ce qu’elle vient d’entendre. La voilà orpheline, livrée à elle-même. Son père est mort ! Il a été empoisonné ! On a osé tuer Le Roi ! Croyant rêver, elle se pince la peau de la main, mais non, c’est bel et bien vrai, on a entrepris d’administrer une substance mortifère à son pauvre père ! Sigismond de Belleforest, le fameux ! Lui qui s’est donné corps et âme pour contribuer à la pérennité de ce Royaume et qui en a fait une communauté si paisible, en apparence.

La colère commence à l’envahir.

« Je me vengerai ! Le coupable de cet acte de barbarie sera châtié et humilié publiquement jusqu’à ce que mort s’en suive ! Que justice soit faite ! ». Lança-t-elle, le poing en l’air avec hargne.

Son élan d’impulsivité et de fougue n’est accompagné d’aucun soutient. Tous la regardent, certains la regardent tristement ou tendrement, d’autre cyniquement ou avec dédain.

Du haut de ses dix-neuf années, elle n’a pas froid aux yeux et est prête à tout pour honorer son père.

Elle balaye l’assemblée du regard en pointant son regard déterminé dans celui de chacun d’entre eux. Il y’a devant elle le coupable, ce lâche qui en plus d’avoir tué un homme innocent, a tué le Roi !

Elle aspire à ce que certaines personnes se manifestent pour lui porter soutient et l’aident à se liguer contre le scélérat qui a osé un tel acte !

Néanmoins, tous ne lui inspirent pas confiance.

Eilinel, par exemple, n’est peut-être pas tout à fait claire dans l’histoire, il est possible qu’elle en sache plus que ce qu’elle prétend. Pétronille la fera parler.

Pétronille ne se laisse pas démonter et se tient prête à faire tomber le coupable. Son regard s’arrête dans celui du Duc Zer et celui du Veilleur. Ils restent de marbre face à son expression agressive, manifestement peu impressionnés par sa carrure de gringalette.

Ces deux hommes ne sont pas nets, l’un est un bandit, malfaiteur, à la personnalité instable et fortement obscure qui manipule toutes sortes de substances plus que douteuses. L’autre reste constamment dans l’ombre et dans les magouilles, bien qu’entretenant une relation plutôt saine avec le Roi, il n’empêche pas qu’il ait pu l’abattre pour composer seul et construire un Royaume autarcique, en accord avec ses idées sordides.

« Sachez messieurs, que si le coupable s’avère être l’un d’entre vous, il vous en coutera ! Vous deviendrez la risée de la Cour et je participerai activement pour faire de votre vie, un enfer ! Tachez messieurs, de ne pas faire les mariols d’ici là »

Insouciante et se sentant pousser des ailes, elle les laisse sur cette phrase cinglante, s’en va et avant de disparaître de la pièce, se retourne et fait un Dab, geste qui est très à la mode chez la famille Belleforest :-p


@monsieurmechant
vous nous faites la suite ?

Ni vu, ni connu, je t'embrouille :p

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com