Activités

  • Mister F a répondu au sujet Bureau de Monsieur Xavier dans le forum Logo du groupe Professeurs et étudiantesProfesseurs et étudiantes il y a 9 mois et 3 semaines

    Bonjour Mesdemoiselles et Messieurs,

    Je découvre avec effroi que certaines d’entre vous sont en train de tester les limites de vos professeurs. J’espère très sincèrement qu’après cette entrevue dans le bureau, vous adopterez enfin un profil bas.

    Je suis venu épingler un message parce qu’une certaine demoiselle (vous la reconnaîtrez) est allée chercher de l’assistance à l’extérieur du bureau. Mon assistance.

    Elle n’a peut-être pas compris que dans le bureau, c’est le règlement du bureau qui s’applique ! Et que les professeurs et surveillants y sont souverains !

    Par conséquent, @pangolin12 et @paulparisfr, vous avez toute ma bénédiction pour punir cette demoiselle par le moyen de votre choix.

    Elle a essayé de m’utiliser pour contourner le règlement et non seulement elle n’obtiendra pas d’assistance de ma part, mais elle sera aussi punie pour ça.

    Bien à vous.

  • Mister F a répondu au sujet Mister F dans le forum Présentations il y a 10 mois et 1 semaine

    @pestouille89 je reconnais qu’il faut faire gaffe, quelques fois des notifications dangereuses arrivent…

    @marypoppins, en général les fesseurs n’aiment pas qu’on lève les yeux au ciel. J’imaginais jamais qu’un jour on parlerait de lever les doigts au ciel…

    @helea, j’espère bien que vous votre plus grand plaisir, un des fesseurs de ce site vous fera un jour la joie d’aller dans votre fief vous mettre une trempe “maison” 🙂

  • Mister F a répondu au sujet Comment enseigner la notion de patience dans le forum Journal de punitions il y a 10 mois et 1 semaine

    @marypoppins merci 🙂

  • Mister F a répondu au sujet Mister F dans le forum Présentations il y a 10 mois et 1 semaine

    @helea, m’avancerais-je en présumant que vous êtes une personne taquine ? J’ai bien peur que vous accordiez une trop grande confiance aux kilomètres qui nous séparent… Êtes-vous déjà tombé sur des fesseurs suffisamment opiniâtres pour aller vous chercher jusqu’à Aubagne ?

    @marypoppins, j’espère que vous n’avez jamais eu l’idée particulièrement géniale de les réserver à un fesseur…

    @pestouille89, n’oublie que quand on est au boulot, c’est pour bosser ! Que diraient les personnes installées autour de toi si elles découvraient quel genre de message transite par ton téléphone 😉 ?

  • Mister F a rejoint le groupe Logo du groupe Professeurs et étudiantesProfesseurs et étudiantes il y a 10 mois et 2 semaines

  • Mister F a répondu au sujet Mister F dans le forum Présentations il y a 10 mois et 2 semaines

    @succube : ce n’est pas vous mais @helea qui n’avait pas peur. @pestouille89 et vous-même êtes restées évasives sur la question, ce qui est plutôt sage de votre part…

    @pestouille89, tu as l’air beaucoup plus patiente depuis notre “partie de rigolade” 😉

    Vous savez chère @helea, je n’ai pas seulement des bras articulés sous mon chapeau…

    Je retrouve bien la @marypoppins dont je me souvenais, une gouvernante tout à fait hors du commun ! Le chat s’est frotté contre l’écran quand votre message s’est affiché, c’est peut-être un signe… Il faut que je vous laisse, je dois aller vider le lave-linge 🙂 Mais avant, je tiens à vous confier que mes doubles doigts d’honneur sont pour la plupart adressés à la pompe à essence…

  • Mister F a répondu au sujet Mister F dans le forum Présentations il y a 10 mois et 2 semaines

    @helea : en effet, mes bras ayant une longueur limitée, tu bénéficies d’une certaine sécurité… Et si un jour tu passes par la capitale, je te conseille de raser les murs (ce n’est bien sûr pas une menace, ça ne serait pas mon genre :-P)

    @marypoppins : Merci pour cet accueil. Se dire “sans peur” serait peut-être un peu exagéré, comme tout le monde, j’en ai : que mon frigo soit vide, que le réservoir de ma caisse soit vide, que la litière du chat soit pleine, que le lave vaisselle soit plein, etc. Ca mériterait de longues et coûteuses heures de psychanalyse…

    @dobbins : Je confirme, je lui ai fait passer le rythme “à travers” la peau…

    @pestouille89 : je reconnais que la dernière fois qu’on s’est vu, notamment pour parler de patience, ça a été une franche partie de rigolade !

  • Mister F a répondu au sujet Mister F dans le forum Présentations il y a 10 mois et 2 semaines

    @pestouille89 : nous en reparlerons… Et je te ferai expérimenter le fait que 37 n’est pas un si grand nombre…

    @helea, @succube et @pestouille89 : l’une de vous n’a même pas peur ? Je trouve que vous avez des langues bien pendues très chères. Sachez qu’il n’y a pas d’âge pour avoir peur. Et que pour ma part, je ne suis pas intimidé par le fait que certaines d’entre vous soient mes aînées…

  • Mister F a commencé le sujet Comment enseigner la notion de patience dans le forum Journal de punitions il y a 10 mois et 2 semaines

    Depuis toujours, @pestouille89 répond de façon fulgurante aux messages et attend que l’on fasse de même. Mais certains de ses amis et moi, nous ne pouvons pas toujours répondre aussi vite qu’elle, parce que nous travaillons, conduisons, sommes dans des endroits où nous n’avons pas suffisamment d’intimité… Elle passe beaucoup de temps à attendre devant son écran que les réponses arrivent. Cela nous touche, mais cela n’est pas bon pour elle non plus. Il faut qu’elle apprenne à patienter et à se séparer un peu de ses gadgets électroniques. Je suis allé la voir une après-midi, et j’ai décidé qu’elle s’entraînerait. Et même si cet entraînement a été une épreuve, c’était pour son bien.

    J’ai longuement discuté avec elle d’abord, elle savait ce qui allait arriver. L’espérait peut-être ? Peu importe, il fallait qu’elle attende. Sans savoir combien de temps il restait avant de commencer, ni quelle serait la durée de la punition.

    Lorsque je l’ai mise sur mes genoux pour un bonne fessée déculottée à la main, cela m’a certes semblé long. Mais je suis certain qu’elle a trouvé le temps encore plus long. Elle gesticulait, mais je voulais qu’elle apprenne à attendre, attendre la fin de cette pluie de claques. J’avais mal à la main, mais j’étais consolé par le fait qu’elle semblait avoir encore plus mal aux fesses. Je voulais qu’elle lâche prise, qu’elle laisse les minutes s’écouler en acceptant de n’avoir aucun contrôle sur le temps qui lui restait, qu’elle me laisse choisir le temps que durerait encore cette fessée.

    Je l’ai ensuite allongée pour utiliser divers martinets. J’ai décidé de la faire compter sur des séries dont elle ne connaissait pas le nombre. Les coups étaient suffisamment appuyés pour qu’une cette cuisson se fasse sentir, mais assez léger pour qu’elle puisse attendre. Attendre que ça soit moi qui décide d’arrêter. Et en effet je m’arrêtais, mais elle ne savait jamais pour combien de temps. Elle ne savait jamais si j’allais reprendre. Elle expérimentait enfin l’attente.

    J’utilisais quelques fois le martinet pour la masser, en lançant doucement les lanières sur sa zone postérieure. Elle se doutait que la fessée reprendrait, mais sans savoir quand. Il fallait qu’elle accepte de ne pas savoir quand. Lorsque je recommençais à appuyer les coups, il fallait de nouveau qu’elle compte, qu’elle compte sans même avoir à se demander combien de temps. Elle a compté, peut-être espéré que ça s’arrêterait. Mais c’est moi qui ai gardé le contrôle sur le nombre de coups, et sur la durée des pauses pendant lesquelles j’utilisais les martinets à des fins de massage.

    J’ai alterné soulagement et douleur en lui subtilisant le contrôle, jusqu’à ce qu’elle cède complètement. jusqu’à ce qu’elle accepte les morsures du martinet sans bouger. Et là je l’ai libérée, pour une autre épreuve : le coin.

    Le coin est aussi un jeu de patience. le coin, les fesses à l’air, exposées au regard fier du fesseur, sans bouger, sans toucher la zone réchauffée, sans même détourner les yeux du coin. Longtemps, je l’y ai laissé longtemps. Suffisamment longtemps pour qu’elle médite et qu’elle accepte sans bouger que le temps s’arrête. Qu’elle accepte de rester jusqu’à ce que je l’autorise à en sortir, et sans savoir si la punition sera terminée après.

    J’ai fait siffler une cane derrière elle. Elle a certainement compris qu’il s’agissait de l’instrument suivant, mais je ne l’ai pas laissé sortir tout de suite. Je voulais qu’elle prenne le temps d’appréhender ce qui allait venir, qu’elle se projette, que son imagination travaille, et qu’elle médite sur ce qui l’attendait.

    J’ai fini par la faire sortir du coin. Je lui ai demandé de se mettre au milieu de la pièce. Mains dans le dos. Jupe relevée. Silencieuse. Les yeux fixant le mur d’en face. Aucune expression sur le visage. Et qu’elle reste absolument immobile.

    C’était la seule vraie épreuve. La seule qui l’a tenue en échec. Elle était au début incapable de maintenir cette position. Lorsqu’elle détournait les yeux, je lui donnait un coup de cane. Lorsque son expression ne restait pas impassible, le même coup venait lui cingler les fesses.

    Et elle parlait, ou plutôt elle essayait. Mais la parole fait partie des choses que l’on doit maîtriser. La patience exige d’attendre que cette parole nous soit accordée. Toute phrase n’étant pas une réponse à une question ouverte était punie. Je lui posais certes des questions, je devais vérifier si elle comprenait bien le but de cet exercice. Mais lorsque j’attendais un “oui” ou un “non”, elle commençait à développer une réponse. Et là je la punissais encore.

    Il fallu du temps pour qu’elle comprenne qu’elle ne devait pas parler sauf si je le demandais. Ne répondre que par “oui” ou “non” quand la question s’y prêtait. Et j’ai eu la patience. La patience de la punir jusqu’à ce qu’elle se plie à cet exercice. Jusqu’à ce qu’elle relâche son emprise sur le temps.

    Mon but semblait atteint. Mais pour vérifier je me suis mis devant elle pour voir si elle détournerait les yeux. Elle a dû se concentrer, et s’y reprendre à plusieurs fois pour y parvenir. Chaque essai infructueux étant puni d’un coup de cane cinglant. La cane sifflait autour d’elle tandis que je faisais le tour de la pièce. Et mes yeux ne quittait pas les siens. Il fallait qu’elle apprenne à se maîtriser. Qu’elle trouve les ressources en elle pour réussir à fixer ce mur malgré la menace fendant l’air autour d’elle. Je voulais qu’elle sache que ma surveillance était ininterrompue, et que le moindre coup d’oeil serait puni.

    Elle a réussi. Nous sommes restés longtemps ainsi, dans ce statu quo, immobiles comme des statues de cire, ayant abandonné toute emprise sur le temps. Ma patience et ma persévérance sont légendaires. Elle savait que je pouvais tenir plus longtemps qu’elle. Elle savait que quand elle détournerait les yeux, je serai encore en train de la surveiller. Mais elle continué à fixer le mur. Elle a essayé jusqu’au bout. La menace de la cane, roulant entre mes doigts suffisait à lui faire surpasser son impatience.

    Ce jour-là, elle a accompli une prouesse. Il était inutile de la pousser à bout. Inutile d’attendre davantage.

    J’ai posé la cane et je me suis assis devant elle. Je lui ai demandé de s’appuyer contre moi et je lui ai embrassé le front. Je l’ai prise dans mes bras pour la réconforter. Je ne sais pas combien de temps ça a duré, mais au point où on en était, le temps n’avait plus d’importance.

  • Mister F a répondu au sujet Mister F dans le forum Présentations il y a 10 mois et 2 semaines

    @amanda : la guitare est aussi un instrument que j’affectionne, j’espère que tu trouves le temps d’en jouer entre deux messages 🙂

    @professeurmax : je n’ai jamais essayé de réunir mes partenaires, mais chacune d’elle peut faire un orchestre. Il y a de nombreuses possibilités entre les percussions corporelles et les diverses vocalises…

    @helea : j’ai déjà dirigé des orchestres, et ne vous inquiétez pas, je peux aussi diriger des orchestres de fesseurs… Avec un peu d’imagination, je pense que vous pouvez vous représenter la scène…

    @monsieurmechant : oui, il m’arrive de donner des cours de piano avec une baguette, qui bien évidemment peut se réléver fort utile si des élèves n’ont pas bien travaillé… Mais on ne peut malheureusement pas diriger un orchestre avec une baguette longue et souple, ce qui vous vous en douterez, me navre… le spectacle d’une canne s’agitant pour donner la mesure doit être magnifique ! J’ai vu la leçon de piano, j’ai trouvé que c’était un bon film, mais je préfère le pianiste de Polanski, même si c’est un film difficile.

    @redempteur : merci pour cet accueil, si certaines personnes se sentent coupables de ne pas avoir travaillé la musique avec suffisamment de sérieux, je crois qu’elles savent maintenant qui aller voir 😉

    @succube : il y a plein de moyens tout à fait ludiques d’apprendre le solfège, le tout est de tomber sur le bon professeur 😀

    @pestouille89 : qui est vieux ? Moi ?!?!?! J’espère que c’est ironique…

    Quand à vous trois, @pestouille89, @succube et @helea, je trouve qu’ensemble vous entretenez des idées dangereuses pour vos matricules…

  • Mister F a répondu au sujet Mister F dans le forum Présentations il y a 10 mois et 2 semaines

    Merci pour cet accueil chaleureux !

    Et non, les élèves qui sécheront le solfège seront punis… Et leurs complices avec 🙂

  • Mister F a répondu au sujet comment apprendre la notion de patience ??? …. dans le forum Journal de punitions il y a 10 mois et 2 semaines

    @pestouille89, j’espère que cette leçon t’a plu et qu’elle t’a appris des choses. Et au cas où tu les oublierais, souviens-toi du conseil de @professeurmax.

  • Mister F a répondu au sujet Récit à 6 mains d’une punition exemplaire dans le forum Journal de punitions il y a 10 mois et 2 semaines

    Je trouve que le troisième narrateur est plein de miséricorde… Presque trop…

  • Mister F a répondu au sujet Préparation à la dure dans le forum Journal de punitions il y a 10 mois et 2 semaines

    Moi je trouve que le moyen de persuasion qu’il a utilisé sur toi est tout à fait légal !

  • Mister F a commencé le sujet Mister F dans le forum Présentations il y a 10 mois et 2 semaines

    Bonjour à tous,

    Je suis musicien, et je suis passionné de fessée. Les zones postérieures des dames sont pour moi un instrument, avec lequel je livre une symphonie de percussions et de claquements. Parallèlement à cela je peux donner des cours de musique à l’ancienne : je suis un professeur de piano exigeant, et très sévère avec les demoiselles manquant de concentration…

    Je suis plus généralement un fesseur persévérant, avec qui l’on peut discuter de ses méfaits ainsi que de leur absolution. Mais mes mains, le coin, les martinets ou la cane sont quelques fois un passage obligé, si l’on souhaite se libérer du poids insoutenable de la faute…

    Je suis né sous Miterrand, je vis à Paris, et je ne cacherai pas que j’ai déjà des partenaires. Je serai toutefois ravi de pouvoir discuter avec quelques passionné(e)s. Après, si certaines souhaitent se rapprocher du clavier, ou ont des fautes à avouer, ce sont des sujets qui peuvent s’étudier…

    Je vous souhaite de bien vous amuser sur les pages de ce site 🙂

  • Mister F a modifié l’image de son profil il y a 10 mois et 2 semaines

  • Mister F s'est inscrit il y a 11 mois