Punition donner par un autre

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Punition donner par un autre

Ce sujet a 42 réponses, 16 participants et a été mis à jour par  Câline, il y a 2 jours et 2 heures.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 43)
  • Auteur
    Messages
  • #30397

    Kitsune
    Participant

    bonjour !!!!!

    alors voila encore une fois je me pose une question !!!

    quand une chipie ( comme moi ^^ :p ) fait une bêtise ou quelle que chose de mal mais que personne ne peut la punir, par exemple sont marie/copain et tous sa ne veux pas la punir, Comment fait on ? on laisse la chipie dans sa bêtise et rien ne se passe ?

    une petite renarde 🙂

    #30398

    halo
    Participant

    Eh bien je suppose que ça dépend ! si ton besoin d’être punie est aussi important, je peux comprendre que tu te fasses punir par autrui, après ça peut s’apparenter à de la tromperie si tu n’en fais pas part à ton partenaire…

    #30403

    Mélusine
    Participant

    Le dialogue peut être une bonne base. Explique à ton conjoint à quel point tu en ressent le besoin et quel aspect de la fessée t’attire. Si c’est uniquement l’aspect punitif tu peux évoquer avec lui la possibilité de faire intervenir une tierce personne.
    Ce n’est pas le dialogue le plus évident à avoir mais, a mon sens, c’est plus sain que de faire les choses dans le dos de l’autre.
    Pour ma part c’est comme ça que je fonctionne, le dialogue et l’honnêteté, notamment parce que ça me semble être la base du couple.

    #30406

    Amisa
    Participant

    Respect @melusine …Sincèrement !
    Annoncer : « Chéri, je pars trois jours à Paris, j’ai des RV fessées avec des amis » ou bien « Ne me dérange pas cette après-midi, je me fais punir par Maître X … » Ouhhh …très difficile à articuler !!! Je me suis entraînée mentalement 50 fois, mais impossible !!!
    Même s’il connait mes doux fantasmes qu’il ne partage pas !
    L’idéal, bien sûr, serait la vérité mais chez les «vanilles» fesser ou être fessée est considéré comme une tromperie ou pire, comme une déviance !
    Un autre sujet de discussion pourrait être : Fesser, être fessé(e) est-ce tromper ? A mon avis oui, et cela ne dépend aucunement des activités post punitions … L’extrême plaisir mental et physique des deux partenaires complices à ce moment là, a quelque chose à voir avec la libido non ?
    Donc, pour l’instant, je garde mon jardin secret et les jardiniers avec …
    Mais, l’âge aidant, sans blesser mon adorable compagnon, je pressens que la revendication « Mon corps m’appartient, mon cerveau aussi ! » ne saurait tarder. Car la privation de plaisir personnel ou le choix du mensonge ne peuvent être source d’épanouissement.

    #30407

    Christal
    Participant

    Je suis de l’avis de @melusine.
    À mes yeux, le couple est ce qui compte le plus, je ne ferai rien pour l’abîmer ou le déstabiliser. Le but d’un couple, c’est d’avancer ensemble et d’être là l’un pour l’autre. C’est aussi avoir conscience que malgré les années et les “je te connais par cœur” on évolue différemment et certains désirs peuvent parfois déconcerter l’autre s’il n’avance pas de la même façon.
    Alors, oui communiquer est la façon la plus belle de le faire, si le compagnon est dans l’écoute et près à encaisser le joli petit séisme.
    Parce qu’évidemment, autant tu seras peut-être soulagée d’exprimer ton besoin de fessées et tes envies d’ailleurs autant lui peut le vivre de manière plus “cruelle”.
    Tu ne pourras pas éviter ses doutes mais si vous dialoguez, vous pourrez peut être trouver un terrain d’entente. Et qui sait, si tu lui exposes tout les bienfaits de la fessée, il se prendra peut-être au jeu et tu n’auras pas besoin de vivre tes premières fessées à l’extérieur de ton couple 😉

    Et à la question, est-ce tromper ? Ca serait trop facile de répondre oui ou non et les rapports humains sont trop complexes pour se cacher derrière un “évidemment que oui” ou un “s’il y a pas de rapport sexuel, je ne le trompe pas”.

    Ça dépend des histoires de vie de chacun et de la façon dont on aborde sa vie par rapport à celle de celui ou celle qui partage notre vie.

    -Est-ce qu’on se laisse une liberté de coeur et ou de corps ?
    -Est-ce que c’est inconcevable de se dire que l’autre peut éprouver du plaisir ailleurs, tout en continuant de nous aimer et de nous désirer aussi ?
    -Doit-on céder à toutes nos envies, tel un caprice ?
    -Devons-nous nous vivre avec certaines frustrations ? Etc…
    Un vrai sujet de philo, vous avez 4 heures !

    Personnellement, je pense surtout qu’au delà de ne pas tromper l’autre, il ne faut pas se tromper soi-même et assumer ses actes et les conséquences si un jour on doit en répondre.

    #30408

    Amisa
    Participant

    @christal Je suis entièrement d’accord … Les 4 questions sont essentielles pour le couple.
    -Est-ce qu’on se laisse une liberté de coeur et ou de corps ?
    -Est-ce que c’est inconcevable de se dire que l’autre peut éprouver du plaisir ailleurs, tout en continuant de nous aimer et de nous désirer aussi ?
    -Doit-on céder à toutes nos envies, tel un caprice ?
    -Devons-nous nous vivre avec certaines frustrations ?
    Je vais proposer ce devoir de philo à faire à deux ce week-end.

    #30409

    Amisa
    Participant

    @christal Je suis entièrement d’accord … Les 4 questions sont essentielles pour le couple.
    -Est-ce qu’on se laisse une liberté de coeur et ou de corps ?
    -Est-ce que c’est inconcevable de se dire que l’autre peut éprouver du plaisir ailleurs, tout en continuant de nous aimer et de nous désirer aussi ?
    -Doit-on céder à toutes nos envies, tel un caprice ?
    -Devons-nous nous vivre avec certaines frustrations ?
    Je vais proposer ce devoir de philo à faire à deux ce week-end. Merci pour le sujet si clairement exprimé.

    #30410

    Mélusine
    Participant

    Respect @melusine …Sincèrement !
    Annoncer : « Chéri, je pars trois jours à Paris, j’ai des RV fessées avec des amis » ou bien « Ne me dérange pas cette après-midi, je me fais punir par Maître X … » Ouhhh …très difficile à articuler !!! Je me suis entraînée mentalement 50 fois, mais impossible !!!
    Même s’il connait mes doux fantasmes qu’il ne partage pas !
    L’idéal, bien sûr, serait la vérité mais chez les «vanilles» fesser ou être fessée est considéré comme une tromperie ou pire, comme une déviance !

    Ne généralise pas. C’est comme pour beaucoup de chose, du dialogue,des explications, de la patience parfois aussi suffisent amplement.
    Pour ma part mes proches sont au courant, pourtant ils sont moins de ce type de fantasme. Ils savent parfois quand je suis chez mon tuteur, si je les ais au téléphone durant cette période par exemple.
    Pour moi c’est aussi une assurance, s’il m’arrive quelque chose pendant mes trajets ou même Sur place (notamment pour une première rencontre ) il faudra que je puisse leur en parler, c’est pas à ce moment la que je vais leur expliquer (d’autant plus que ça biaiserais l’image qu’ils se font de la fessée en cas de rencontre qui tourne mal).
    Je ne pense pas avoir des amis et une famille plus ouverte que la normal pourtant.

    #30411

    Amisa
    Participant

    @melusine, j’exprimais un ressenti personnel et ma propre difficulté.Je constate quand même que beaucoup de personnes de mon âge avec qui je communique rencontrent ce dilemme.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par  Amisa.
    #30413

    Héléa
    Participant

    Bonjour @kitsune.

    J’ai connu cette situation. Mon ancien conjoint me donnait des fessées, mais érotiques, ce qui ne me suffisait pas. J’ai fini par aller voir un autre monsieur pour avoir enfin ce dont j’avais besoin.

    Je savais que de mon côté la discussion avec mon conjoint était impossible, il était trop jaloux et n’aurait pas compris, ni accepté. J’aurais pu lui dire 1000 fois qu’il n’y aurait pas de sexe, cela ne serait pas passé.

    Je l’ai donc fait en cachette, et pour que cela ne se voit pas, les jours où je devais voir mon punisseur, je provoquais une fessée érotique le matin, pour pouvoir dire que les marques étaient les siennes…

    J’espère que tu trouveras une solution.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 3 jours par  Héléa.

    -------------------------------------------------------------------
    https://chroniquespetitecigale13.blogspot.com

    #30415

    Anonyme

    .

    #30420

    Amisa
    Participant

    Mais nous sommes tous d’accord @mamain avec cet idéal de relation dans le couple. Il ne s’agit pas du tout dans mon esprit d’aller me faire fesser à droite ou à gauche par n’importe quel agité de la main qui propose ses services via internet. On peut ici faire des rencontres d’amitié, d’affection profonde, des personnes qui cheminent avec vous.
    Vous dites :… tout en restant libre de mon corps, mon cœur, et mon esprit …. Comment l’autre et réciproquement, vous, acceptez un fantasme qu’il ou elle ne partage pas ? Devant ses révélations, vous forcez-vous d’y répondre pour lui faire plaisir ? A contre cœur quelquefois puisque ce sujet n’évoque rien dans votre esprit ? Si mon compagnon de vie et d’amour me demande de vivre un plaisir important pour son équilibre et sa sensualité et que je ne partage pas, je ne me force pas. Et d’ailleurs, ça ne fonctionnerait pas. Chacun a droit à sa part d’intimité et de vie personnelle …et je lui donne mon entière confiance parce que l’amour et le respect nous lient. Et s’il s’absente un jour, par pudeur et discrétion, je ne lui demande aucun compte.
    J’aimerais la réciproque.

    #30421

    Héléa
    Participant

    A droite et à gauche.. Vous voulez dire plusieurs fesseurs ? ou juste le conjoint, et un fesseur ? Parce que c’est très fréquent, que fesseurs et punies doivent voir d’autres personnes que leurs conjoint(e)…. Malheureusement.

    -------------------------------------------------------------------
    https://chroniquespetitecigale13.blogspot.com

    #30422

    Anonyme

    Ta question c’est quoi exactement là ?
    Le “soucis ” c’est est-ce que la personne avec qui tu partages ta vie n’est pas attiré par la fessée ou est-ce que c’est que la bêtise que tu as faites est trop importante ( ou que sais-je) pour être punie ?

    Désolée c’est juste que moi j’ai pas trop compris ta question là

    #30424

    Monsieur Méchant
    Admin bbPress

    Ah mais c’est un sujet qui avait été soumis à la “boite magique”.
    Personnellement, je crois que ce sujet est bien personnel, il y est question d’éthique plus que de morale.
    Chacun doit trouver le chemin qui lui convient, comme un funambule qui cherche l’équilibre sur le fil de ses désirs et de ses aspirations. 😉

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 43)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.