L'orgasme pendant une fessée, l'avez-vous rencontré ?

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée L'orgasme pendant une fessée, l'avez-vous rencontré ?

Ce sujet a 36 réponses, 12 participants et a été mis à jour par  Julien_Lyon, il y a 1 mois.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 37)
  • Auteur
    Messages
  • #17810

    Monsieur Méchant
    Modérateur

    Et l’orgasme pendant une fessée, l’avez-vous rencontré?
    Dans le théâtre d’une punition, il s’invite aux réjouissances.
    Personne ne l’attendait. Tout au plus, vous avez senti une troublante sensation monter mais de là à imaginer que c’était un orgasme… Et pourtant, il est là.

    Personnellement, je ne l’ai rencontré qu’une seule fois dans ma vie !
    C’était il y a très longtemps et même si ma mémoire s’est sevré des circonstances exactes de cette punition, j’ai toujours le souvenir intense et visuel du coup qui a déclenché ce petit séisme sur les fesses qu’elle me présentait.
    La punition avait duré, elle s’était étirée en longueur.
    Je tenais une cravache qui léchait ses fesses avec des coups réguliers entrecoupés d’un sermon qui n’était pas feint.
    Quand ce fût fini, on s’est regardé tous les deux avec le sentiment d’avoir vécu un truc incroyable mais sans vraiment en comprendre l’alchimie.
    On a recommencé bien-sur, en essayant de l’attirer à nouveau, comme un petit animal sauvage pour qui on dépose une assiette de lait dehors, devant la porte.
    Il n’est jamais revenu, nous laissant orphelins….

    Et vous, l’avez-vous aussi rencontré, ce petit animal ?

    #17811

    lunapower
    Participant

    Moi aussi je l’ai rencontré une fois 🙂

    C’était lors d’une longue fessée manuelle otk très progressive, de celles que l’on demande pas pour punir quelconques bêtises… Une fessée pour se relaxer!
    La demoiselle avait déjà été fessée pendant une vingtaine de minutes, ces fesses commençaient à être à bonne température et j’ai commencé à sentir sa respiration s’accélérer par les mouvement de son ventre sur ma cuisse rapidement suivi par un spasme… J’ai marqué un temps d’arrêt, presque aussitôt suivi d’un “non, c’est rien” ou un truc du style et j’ai terminé ma fessée avec un grand sourire 😀
    La fessée finie, j’y ai fait une petite allusion mais je n’ai pas insisté la voyant vraisemblablement encore troublée par ce qui venait de se passer…

    J’ai aussi un soupçon lors d’une fessée assez sévère, la demoiselle avait été fessée à la main, puis au martinet et avait gagné un certain nombre de coups de ceinture pour expier je ne sais plus quelle faute… La demoiselle était allongée nue sur le lit, pour terminer la fessée je lui ai donné 10 coups bien forts et son corps s’est crispé de contractions plutôt inhabituelles qui ne me faisaient pas penser à un tortillement frénétique mais plus à autre chose… je l’ai laissé un peu reprendre ses esprits, et quand elle est réapparue habillée, il me semblait mal venu de lui demander… ça ne restera donc qu’un soupçon (mais assez fort quand même hahaha)

    #17833

    Monsieur Méchant
    Modérateur

    J’ai marqué un temps d’arrêt, presque aussitôt suivi d’un “non, c’est rien” ou un truc du style et j’ai terminé ma fessée avec un grand sourire

    Je crois que la longueur de la fessée fait partie de le “recette”.
    Laisser les endomorphines infuser dans tout le bassin et insensibiliser légèrement la périphérie des fesses da manière à ce que l’impact sec habituel soit plus sourd et se répande comme une onde bienfaisante le long du périnée jusqu’à l’origine du monde… :p ( @lunapower , je nous vois bien dans un boudoir à deviser de l’orgasme pendant la fessée, tiens. Elles nous écouteraient silencieusement au coin, à genoux et les mains sur la tête pour avoir joui comme des vilaines, sans autorisation… lunette)

    Qui a dit “non,c’est rien !” ?
    Parcequ’il y a un truc qui me plait particulièrement, c’est dire “Non !” quand je sens ce petit animal approcher sans mon autorisation…

    #17845

    Christal
    Participant

    Jamais trouvé, jamais cherché et je crois que je n’y tiens pas. Pourquoi, je sais pas j’ai pas assez réfléchi à la question.

    Donc orgasme entre deux fessées oui. Orgasme après aussi mais pendant, non.

    #17846

    Monsieur Méchant
    Modérateur

    Ben moi, je veux bien faire un don d’orgasme pour @christal et @helea ! sors
    (bon, c’est pas fin mais je suis un rustre et je dois entretenir cette réputation…)

    #17847

    Héléa
    Participant

    @christal : Je suis comme toi, jamais d’orgasme pendant une fessée. Pour moi celles-ci sont punitives, donc la notion de plaisir intime n’en fait pas partie. Je suis trop dans la position de la vilaine qui se fait gronder et punir.
    Par contre, quand je sais que cette fessée va arriver, que je l’imagine, ou même lorsque Monsieur me gronde en virtuel, ça peut arriver. Et ensuite quand je suis rentrée chez moi, lorsque je repense à tout ce qui s’est passé.

    #17848

    Taliss
    Participant

    Je n’ai jamais vécu d’orgasme juste en me faisant fesser ou gronder…
    j’ai toujours eu besoin d’autres jeux pour faire naître les plus belles émotions en moi.
    Cependant, si un jour ca m’arrive… j’espère que mon Monsieur sera bien moins affreux que vous, enfin surtout @monsieurmechant car bon je sais que @lunapower n’oserai pas punir une demoiselle qui a pris son pied sans son accord…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par  Taliss.
    #17849

    Monsieur Méchant
    Modérateur

    Ah oui? @taliss, Faut que j’en parle à @lunapower, quand même…
    parce qu’en ce qui me concerne: celle qui prend mon pied sans mon accord s’en prend une sacrée quand elle me le ramène, nonméhoooo ! rire

    #17852

    Héléa
    Participant

    @taliss, peut-être que @lunapower serait plus agneau que loup lol ?

    #17853

    Christal
    Participant

    @monsieurmechant, je vous laisse en faire don à @helea, je ne tiens pas. Vous êtes trop méchant pour moi 😉, j’aime la violence douce seulement.

    #17854

    Anonyme

    Les seuls orgasmes que j’ai eu pendant une fessée, c’était que celle ci était utilisée dans ce sens ( Fessée + masturbation ), sinon non.
    J’ai l’impression que la fessée ( et autres jeux de douleurs ) a sa propre forme d’orgasme.

    #17855

    Héléa
    Participant

    Heu @christal, tu peux m’oublier sur ce coup-là steuplé ? lol
    @monsieurmechant est trop trop trop méchant pour moi.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par  Héléa.
    #17857

    Taliss
    Participant

    @monsieurmechant
    Pffffffff
    Règle n°1: toujours penser à se relire pour éviter de laisser de vilaines brèches comme celle-ci…

    D’un autre côté je ne pense pas qu’elle puisse partir bien loin avec votre pied… elle devrait être punissable sur le coup, sans que vous n’ayez besoin qu’elle vous le ramène. Au pire vous trouverez bien à porter de main un quelconque instrument pour vous rapprocher de sa croupe.

    @lunapower vite il faut que tu passes par ici: il y a la vilaine @helea qui dit que le loup va te manger….
    ba quoi les agneaux sont bien les proies des loups… 😋

    #17858

    Héléa
    Participant

    @taliss Je me demandais ce qu’il voulait dire avec son pied. coup de pied, prendre son pied ? lol

    Et heu, arrête de balancer !

    #17859

    Christal
    Participant

    Je suis d’accord avec @eilinel sur la forme d’orgasme différente dans le cadre de la fessée. Le côté planant, la sensation d’être libérée de toute tensions mais d’une manière différente.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 37)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.