Leur faire venir le rouge… aux joues

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Leur faire venir le rouge… aux joues

Mots-clés : 

Ce sujet a 20 réponses, 10 participants et a été mis à jour par  Anonyme, il y a 1 mois.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 21)
  • Auteur
    Messages
  • #18274

    Monsieur No
    Admin bbPress

    Quoi de plus humiliant pour une demoiselle que de se retrouver déculottée et couchée en travers des genoux d’un homme pour y être corrigée, n’est-ce pas ? Pourtant, on aimerait parfois renforcer encore ce sentiment de honte, afin de rendre la punition plus mémorable encore.

    Messieurs, quels sont les procédés dont vous aimez user pour rendre une fessée plus humiliante ?
    Mesdemoiselles, de quels honteux moyens ont usé ces messieurs pour mieux vous faire rougir ?
    🙂

    Pour ma part, j’aime bien exiger que la demoiselle se positionne devant moi et se penche pour me présenter son fessier, afin que je puisse déterminer si elle a été suffisamment corrigée. Quelque chose comme…

    Présentation du fessier

    On peut lui demander d’adopter cette humiliante posture juste après la punition, ou après son passage au coin, mais c’est encore mieux de le faire le lendemain, lorsqu’elle se croit tirée d’affaire. N’est-il pas nécessaire, après tout, de s’assurer que la correction a été efficace ? 😉

    #18278

    mi-ange
    Participant

    Cher @monsieurno,
    Pour ma part je deteste qu il me prenne l’oreille, c’est infantilisant donc honteux.
    Hier, une fois couchée sur ces genoux il a vérifié dans les moindre recoins si je n’avais pas de bleus de la précédente punition…grand moment de honte aussi pour moi.
    Et évidemment : s’amuser à faire savoir dans notre très petit village que je vais prendre une fessée…aux courses avec un «tu cherche le bâton pour te faire battre», en rentrant à la maison avec un «gare a tes fesses» devant témoins…il a une voix de Tenor…on l’entend très bien, de loin…..
    Remarquez on doit très bien m’entendre aussi…pendant.

    #18280

    Héléa
    Participant

    Beaucoup de choses me font rougir. Même avant une fessée. Un mot, une menace, sont déjà des choses qui vont me rendre cramoisie.
    Après, je ne sais pas si les messieurs usent réellement de moyens “honteux”. C’est tellement facile d’arriver à ce résultat.
    Se mettre dans la peau d’une vilaine qui va se faire punir, et qui sait pourquoi, et qui en a besoin, c’est assez riche en émotions pour avoir les joues rouges. il faut assumer tout ça.
    S’allonger sur les genoux, s’en remettre totalement à l’autorité, pareil.
    Devoir aller au coin, jupe coincée dans l’élastique et culotte aux genoux ou aux chevilles, idem.
    Le pire à mes yeux restant l’ordre redouté de retirer tous mes habits. On fait ce qu’on peut pour se cacher, on en oublie les fesses douloureuses, n’ayant que deux mains…
    Et c’est aussi physique. Une bonne fessée donne chaud, on transpire et forcément, les joues…..hum.

    #18311

    Monsieur No
    Admin bbPress

    @mi-ange Je suis également très amateur du tirage d’oreille, spécialement pour conduire la demoiselle au coin après sa punition. 😉

    @helea Je suis bien d’accord avec vous : la nudité complète est très humiliante pour la demoiselle, surtout face à un monsieur entièrement vêtu. 🙂

    #18313

    Héléa
    Participant

    @monsieurno : un monsieur entièrement vêtu qui vous fixe pendant le déshabillage….

    #18314

    Anonyme

    Je crois que je n’ai pas la honte ”facile”.
    J’ai beaucoup de mal à saisir ce qui peut la provoquer, d’un partenaire à un autre ça varie, mais ça varie aussi d’un moment à un autre. C’est comme essayer d’allumer une allumette dans une tempête.
    Après tout dépend du contexte, des mots ( surtout eux ! ) , de la personne, de mon humeur aussi…
    Autant j’ai la culpabilité facile , autant la honte c’est plus compliqué ( chez moi en tout cas ). Peut être une histoire de barrière personnelle.
    C’est pas quelque chose je peux montrer comme ça.

    #18318

    Monsieur Méchant
    Modérateur

    Il y a tellement de chemins sur lesquels nous pouvons nous aventurer.
    J’aime qu’ils se renouvellent.
    Quelques idées en vrac parce que vous pourriez me faire en parler toute la nuit:

    Il y a des raisons assez évidentes comme la sermonner dans l’oreille avec une voix douce et ferme parce qu’elle est une vilaine petite vicieuse dont le sexe salive des humeurs démonstratives qu’elle tente honteusement de me cacher en serrant les cuisses au coin, après une punition sévère et sans concession.

    Dans ce registre, je peux lui imposer de m’informer qu’elle mouille, à chaque fois que cela arrive, avec une phrase convenue entre nous : « Je mouille Monsieur » ou « Monsieur, je suis une petite vicieuse qui mouille ».
    Gare à ses fesses si elle oublie un jour cette règle définie entre nous.

    Ou alors, dans un autre registre, j’aime qu’elle me fasse face, après une punition.
    Elle tient levés les pans de sa jupe, sa culotte est à mi cuisse.
    Je suis assis en face d’elle.
    Dans un geste symbolique, je maintiens les lèvres de son sexe, l’une contre l’autre, entre mon pouce et mon index.
    J’essaye d’attraper son regard qui me fuit et je lui annonce que pour la punir, je ferme son sexe et qu’elle a dorénavant interdiction de jouer avec, jusqu’à ce que je l’ouvre à nouveau.

    Ou encore, j’aime la faire monter à 4 pattes sur une table haute sur laquelle j’ai mis une serviette pour son petit confort. Je lui impose ensuite des exercices que je vous épargne ici…

    Actuellement (avis au amatrices), parce que je suis un gentleman qui se soucie du bien-être de vos fesses, j’aime l’idée d’être assis dans un fauteuil anglais et de lui dire de baisser sa culotte, de se pencher en avant, afin que je talque ses fesses (de pénitente) pour en apaiser les irritations. Quelle bienveillance…

    Bon je m’arrête ici. La honte s’invite différemment en fonction des circonstances, de la complicité, de la connaissance de l’autre (une première fois, n’est pas comme une centième…) et des envies aussi.
    Il faut la convoiter, l’apprivoiser et se montrer créatif et bienveillant pour l’explorer et faire en sorte de la transcender en plaisir intense.

    #18320

    Fraise Des Bois
    Participant

    Je ne suis pas très sensible à la honte. Ou plutôt, les hontes que je peux ressentir (en vrai) ne m’excitent pas du tout, et je n’arrive pas facilement à convertir le trouble de la honte en plaisir (enfin rarement, quoi). Toutefois, il y a quelques petits gestes qui me “dérangent”. Quand il touche certaines parties de mon corps, qu’il s’y attarde, ou qu’il me force à ouvrir les jambes, je suis gênée ; quand il me fait remarquer que je suis trempée alors que je devrais être au bord des larmes, je suis gênée ; quand il exige que je m’exhibe (même si personne d’autre que nous deux n’est dans la maison), je suis gênée. La position à genoux m’est particulièrement humiliante, plus encore la position à quatre pattes, le derrière plus ou moins haut, et la tête plus ou moins basse, pour lui laisser “libre accès”… je déteste cette dernière posture, mais force est de constater que les sentiments qu’elle fait naître sont équivoques, pour le moins 😉

    #18324

    Héléa
    Participant

    ɹıƃnoɹ ǝɹıɐɟ snou ǝp éɹéƃɐxǝ ʇsǝ,ɔ ǝnb ǝʌnoɹʇ ǝɾ ıoɯ

    #18330

    insolite06
    Participant

    Tous les prétextes sont bons pour faire rougir … une demande de remise de dessous en public ( sous la table j’adore) … faire des commentaires sur les poses humiliantesqui ont été éxigées … et puis les petites phrases commençant par ” alors comme ça …”

    “alors comme ça… on ne veut pas dire qu’on aime avoir le cul brûlant? hmmmm?”

    “alors comme ça … on en veut pas se mettre à genou? oui???”

    ” alors comme ça … on ne se retient pas d’être humide? c’est vraiment pas bien…tu sais …”

    et bien entendu , à toute signalisation de la honte , j’insiste et j’en rajoute : “vous avez raison d’avoir honte , c’est vraiment pervers ce que vous faites …” oui ,oui je le fais en toute mauvaise foi et je trouve ça particulièrement savoureux … 🙂

    Inso

    #18341

    Liberty
    Participant

    ˙˙˙ǝʇsıɹʇ uǝıq ʇsǝ,ɔ

    ¿ @monsieurno ɹǝɥɔ uoɯ ǝépı,p ʇɹnoɔ à snoʌ-zǝıɹǝs

    #18346

    lunapower
    Participant

    J’aime aussi parfois jouer dans ce registre, le sentiment honteux faisant parfois naître de belles émotions chez certaines demoiselles 🙂

    Il y a la menace en public qui fait toujours sont petit effet surtout si elle assorti d’une petite claque

    Faire avouer à la jeune fille que son comportement mérite une fessée

    Après comme le décrivais si bien @fraise il y a certaines positions

    Plein de petits trucs 😉

    #18350

    Monsieur No
    Admin bbPress

    @liberty
    Certainement pas, rassurez-vous. Je suis seulement favorable à la mutualisation des bonnes idées. Vous me connaissez : toujours en quête de nouvelles techniques éducatives. 😉

    Je me demande en revanche à quoi jouent certaines demoiselles avec leurs messages cryptiques…

    #18353

    Anonyme

    ˙sɹǝʌuǝ,l à ǝpuoɯ ǝl ʇsǝ,ɔ sıɐɯ ‘sǝllǝsıoɯǝp sǝp ǝʇnɐɟ ɐl ǝʇıns ǝp ʇnoʇ

    #18354

    Liberty
    Participant

    ˙˙˙ǝʌıʇɐıʇıuı uoɯ sɐd ʇsǝ,u ǝɔ ǝnb zǝɥɔɐs ‘ʇıos uǝ lı,nb ıonb sıɐɯ
    ˙˙˙sǝéʇʇolnɔép ǝp ǝpuoɯ ǝl ɹǝʇêqɯǝ ɹnod éʇuoɯ éʇé ɐ ǝnbıléʌɐıɥɔɐɯ uɐld un,nb ʇıɐɹıp uo
    ˙ʇǝɟɟǝ uǝ ‘ǝƃuɐɹʇé ʇsǝ,ɔ ıno
    ¿ sǝnbıʇdʎɹɔ sǝƃɐssǝɯ sǝp

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 21)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.