Au fil de l'été !

Ce sujet a 58 réponses, 17 participants et a été mis à jour par  Aurea, il y a 2 mois et 2 semaines.

14 sujets de 46 à 59 (sur un total de 59)
  • Auteur
    Messages
  • #28390

    James
    Participant

    Puisque nous en somme à la partie illustrée du débat et dans la thématique western, j’aimerais vous proposer une représentation librement interprétée des conséquences pendant au nez des outlaws en herbes qui provoquaient le shérif et usurper la prérogative de coller des avis de recherches sans en avoir l’autorité.

    Misscil the Kid, lors de l’une de ses arrestation, Daisy Town 1884. Archives du comptés

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par  James.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par  James.
    #28396

    Misscil
    Participant

    @james09 la photo est très sympa !

    Ceci dit, j’ai autant l’autorité de poster des “avis de recherche” que ces messieurs ! Ce post met justement les demoiselles et les messieurs sur un même pied d’égalité, pour qu’ils puissent s’exprimer librement 😉 Alors il n’y a pas de outlaws qui tiennent voyons 😉

    #28397

    James
    Participant

    Je suis content qu’elle te plaise @misscil.

    Tu élargis le cadre de la liberté que vous offre cette thématique avec une mauvaise fois confondante.
    Si ce sujet met effectivement les punies et les fesseurs sur un même pied d’égalité c’est uniquement sur le point précis de la conversation et de la répartie. Il n’a jamais été question de confier aux fessées un droit sur l’exercice de l’autorité (comme réclamer la tête d’un consciencieux distributeur de discipline avec pour tout reproche celui de l’enthousiasme qu’il met dans sa mission éducatrice).

    L’incapacité à cerner et respecter les limites d’une plage de liberté lorsque vous vous en voyez une offerte est le meilleurs argument pour justifier le maintient d’une discipline des plus stricts concernant les demoiselles pensionnaires de ce forum. Il justifie de plus pleinement que soit maintenu la réservation de la place de Calamity-Misscil sur les genoux du shérif

    #28400

    Vincent flâneur
    Participant

    @james09 J’avais toujours aimé cette fessée cul nu donnée par Lucky Luke mais en regrettant que ce soit Billy the kid qui la reçoive et non une accorte dame. Vous exaucez mes voeux !

    #28403

    James
    Participant

    Avec plaisir @vincentflaneur.

    Comme toi, la fessée de Billy le Kid par Lucky Luke fait partie des fessées disséminées dans les médias classiques qui m’ont marqué plus jeune et j’ai été très content de tomber un beau jour sur sa réinterprétation féminine.

    La bataille d’avis de recherche de cette conversation et le besoin de faire redescendre sur terre la tribu de peaux-rouges rebelle locale étaient des occasion parfaites pour la montrer sur le forum.

    #28417

    Mélusine
    Participant

    Une question me taraude.
    Messieurs n’avez vous donc à ce point pas confiance les uns en les autres pour être tant à intervenir lorsqu’un léger vent de liberté souffle dans le rang des filles ?

    #28426

    Monsieur Méchant
    Admin bbPress

    @melusine a dit: Messieurs n’avez vous donc à ce point pas confiance les uns en les autres pour être tant à intervenir lorsqu’un léger vent de liberté souffle dans le rang des filles ?

    Mademoiselle, la liberté des unes s’arrête là où commence la liberté des autres !
    Ce n’est pas une affaire de confiance, c’est une affaire d’éducation.
    Vous confondez ce qui est BIEN ou MAL avec ce qui est bon ou ce qui ne l’est pas pour vous…
    En voilà, une façon d’aborder la morale en se mettant au centre de monde, dites-donc !!!!

    Il ne nous reste donc que deux options: 
    La première :
    Vous placer au centre d’une pièce dans une tenue de circonstance en mettant dans vos mains “la Généalogie de la morale” de Nietzsche et vous en faire faire la lecture.
    La moindre hésitation ou la moindre erreur serait sanctionnée par 10 coups de badine avant de reprendre cette lecture nécessaire. d

    La deuxième :
    Canaliser vos petits travers et vos excès, en vous inculquant (j’aime bien ce mot !) ce qui vous permettra de grandir et de prendre votre place dans la grande symphonie de la vie.
    Appréciez à sa juste valeur, combien où vous aime, pour consacrer toute notre existence à remiser vos frivoles bêtises au grenier des châtiments bien mérités. nullv

    #28427

    arpege
    Participant

    @melusine C’est justement tout le contraire. Il n’est nul besoin pour nous autres fesseurs de lire les interventions, posts et autres dépêches de nos confrères pour en partager la substantifique moëlle et en apprécier le phrasé subtil et délicat. Cela va de soi c’est même une évidence tant nous partageons les mêmes valeurs et la même ligne de conduite.

    Vous pourrez donc tenter autant qu’il vous sied de mouvements de rébellion, ils seront tous matés dans l’œuf et force restera à la loi.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par  arpege.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par  arpege.

    “Savoir ce que tout le monde sait, c'est ne rien savoir. Le savoir commence là où commence ce que le monde ignore.”

    Rémy de Gourmont

    #28431

    Misscil
    Participant

    Ouaw ! Il est beau le lavage de cerveau, Messieurs !

    Vous en avez de l’avenir dans la baratinage, vous :p On y croirait presque !

    Respect ! :p

    #28432

    Mélusine
    Participant

    @melusine C’est justement tout le contraire. Il n’est nul besoin pour nous autres fesseurs de lire les interventions, posts et autres dépêches de nos confrères pour en partager la substantifique moëlle et en apprécier le phrasé subtil et délicat. Cela va de soi c’est même une évidence tant nous partageons les mêmes valeurs et la même ligne de conduite.

    Vous pourrez donc tenter autant qu’il vous sied de mouvements de rébellion, ils seront tous matés dans l’œuf et force restera à la loi.

    Cela ne répond pas non plus à ma question…
    Que vous n’ayez pas besoin de vous lire les uns les autres pour partager les mêmes valeurs et lignes de conduite (d’ailleurs en êtes vous bien sûr ?) ne vous oblige pas pour autant à en renchérir sur les propos des autres.

    De plus comparer une question à une rébellion n’est-ce pas un manque de recul et une preuve d’exagération ?

    Ouaw ! Il est beau le lavage de cerveau, Messieurs !

    Vous en avez de l’avenir dans la baratinage, vous :p On y croirait presque !

    Respect ! :p

    En tout cas il semble qu’ils aient réussit à s’embobiner mutuellement à en croire les réactions offerte de l’un par l’autre (et inversement) à leur posts.
    Une si belle affinité mérite en effet le respect.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par  Mélusine.
    #28434

    arpege
    Participant

    @melusine et @misscil Bon stop, maintenant ça suffit. Je vous recevrai toutes les deux en confession.

    “Savoir ce que tout le monde sait, c'est ne rien savoir. Le savoir commence là où commence ce que le monde ignore.”

    Rémy de Gourmont

    #28435

    Monsieur Méchant
    Admin bbPress

    Ouaw ! Il est beau le lavage de cerveau, Messieurs !
    Vous en avez de l’avenir dans la baratinage, vous :p On y croirait presque !
    Respect ! :p

    Ah oui, apparemment on vous a coupé la chique et vous semblez tarie, Mademoiselle !
    C’est qu’on a dû être vraiment très bon et convainquant.
    Mademoiselle la théoricienne de l’embrouille reste bouche bée, admirative et en amour de notre réthorique!
    Mais vous savez, c’est simple pour nous, on ne dit que la vérité, alors ça coule de source… s

    #28437

    James
    Participant

    Le fait de mettre un point d’interrogation à la fin d’une provocation ne change pas la nature de sa phrase. C’est une des applications abusives de la question rhétorique: cacher une affirmation négative ou provocatrice derrière la forme interrogative.
    La rhétorique étant le sujet de cette conversation on ne saurait vous faire reproche de l’utilisation de ce procédé. Néanmoins, cela ne vous dédouane pas des conséquences habituellement liées à la provocation ou l’hypocrisie lorsque le-dit procédé est éventé.

    Quand à notre avenir dans le baratinage, le fait qu’il nous faille inlassablement répéter les mêmes règles, les mêmes principes éducatifs encore et encore, en en faisant varier l’expression pour éviter la lassitude, est essentiellement dû à leurs destinataires. Celles-ci s’obstinant à ne pas vouloir les comprendre et les appliquer. Accessoirement, je rappelle que nous nous exprimons dans un concours de rhétorique voir de mauvaise foi… et concernant l’utilisation du baratin, Mademoiselle Misscil, en a offerte une très belle démonstration dans les premières pages de ce post avant de le dénoncer, regrettable hypocrisie, encore une fois.

    Enfin, le fait que nous soyons plusieurs à nous relayer pour intervenir dans ce débat résulte essentiellement du besoin de montrer une certaine unanimité dans les principes d’éducation qui s’appliquent aux péronnelles de cette institution et à leurs derrières.
    Ainsi, une fois la preuve de l’universalité de ces principes faite (à quelques petites variations d’interprétation prés), les demoiselles ne pourront plus se sentir victimes d’un caprice particulier, être la souffres-douleurs d’un tuteur trop sévère et hurler à l’injustice comme elles en ont la regrettable habitude.
    Elle se savent dorénavant bénéficiaires des mêmes principes de discipline que toute à chacune.

    #28453

    Aurea
    Participant

    @isabella Ne t’inquiète pas.. être fatalement clouée au pilori je m’en accommode plutôt bien! [pauvre de moi 😁😇]

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par  Aurea.
14 sujets de 46 à 59 (sur un total de 59)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.