Instruments and co

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Instruments and co

Ce sujet a 40 réponses, 10 participants et a été mis à jour par  Léonora, il y a 3 mois et 3 semaines.

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 41)
  • Auteur
    Messages
  • #21117

    Paulparis
    Participant

    Moi qui suis cavalier… j’ai évidemment un penchant naturel pour la cravache. Une cravache fine et souple. Le must c’est la cravache de dressage. Elle est beaucoup plus longue que la cravache traditionnelle, fine et cinglante et munie d’une longue mèche au bout, … une mèche qui donne un effet morsure assez intéressant…. Effet garanti, maniement délicat

    #21121

    mi-ange
    Participant

    @paulparisfr je n’ai rien de la jument de dressage. Plutôt cheval sauvage…la cravache ne m’inspire (pour l’instant) qu’une crainte et m’évoque des mauvais souvenirs lointains. A manier par un connaisseur et avec savoir faire…je ne sais pas.
    Vous ne faites pas pleurer la demoiselle avec cet instruments au brûlures intenses ?
    Perso jevpebse,qu’en revoir une me ferait pleurer, d’avance.
    Mais … peut etre qu’un jour.

    #21128

    Paulparis
    Participant

    @paulparisfr je n’ai rien de la jument de dressage. Plutôt cheval sauvage…la cravache ne m’inspire (pour l’instant) qu’une crainte et m’évoque des mauvais souvenirs lointains. A manier par un connaisseur et avec savoir faire…je ne sais pas.
    Vous ne faites pas pleurer la demoiselle avec cet instruments au brûlures intenses ?
    Perso jevpebse,qu’en revoir une me ferait pleurer, d’avance.
    Mais … peut etre qu’un jour.

    Chère Ange et démon par moitié
    Je serai surpris que la cravache vous inspire autant de crainte, car à lire vos “compte-rendus, vous êtes corrigée régulièrement de manière fort sévère et parfois bien au delà de ce que je propose lorsque j’ai une cravache à la main… Car tout est affaire de puissance, de rythme et de sévérité.

    Quand à imaginer qu’utiliser une cravache sur le derrière d’une jeune femme induit une analogie avec une jument, je le récuse totalement. Lorsque votre Monsieur vous fesse à l’aide d’une cuillère en bois, il ne prend pas plus vos fesses pour un bol de blancs d’oeufs à monter en neige ? La cravache est un instrument noble qui sied parfaitement à la noblesse d’un postérieur féminin. C’est juste mon avis 🙂

    #21129

    Oliver Strict
    Participant

    J’ai une collection de trois brosses à cheveux en bois. La légère, la lourde, et l’intermédiaire. Cela peut-être vraiment sévère et ne convient pas à tout le monde.

    La brosse peut être le bouquet final d’une sévère correction manuelle. Elle aidera la punie à abandonner sa fierté, la convainquant de prendre des engagements de bonne conduite et implorer son pardon de manière bien vocale.

    Pour une correction entièrement à la brosse, il est indispensable d’y aller progressivement, en commençant longuement sur la jupe, puis la culotte, avant de passer au plus difficile.

    Dans un registre moins sévère, une bonne fessée à la brosse sur la jupe échauffera la demoiselle et la préparera très bien à ce qui suit. Et son petit coeur battra la chamade lorsque vous entreprendrez de la trousser.

    On peut dans cet esprit multiplier les plaisirs et les phases de la découverte. Une fois troussée, poursuivre sur son collant. En abaissant ensuite celui-ci vous noterez avec délices les belles rougeurs de la peau encadrant sa culotte.

    Bref, la brosse est un instrument magique, en particulier pour les fessées disciplinaires. Je la trouve en outre profondément chargée d’érotisme pour la crainte, légitime, qu’elle inspire.

    Bonnie, de “My bottom smarts” en parle ici beaucoup mieux que moi :
    https://bottomsmarts.blogspot.fr/2006/01/brush-with-greatness.html

    #21131

    mi-ange
    Participant

    @olivier. Une photo de vos brosses ?

    #21178

    Léonora
    Participant

    Pour moi, l’instrument que je redouble le plus est une sorte de strap solide, avec un cuir épais. En voici une image :
    Instrument redouté
    Monsieur étant assez sadique, pour me demander l’instrument que j’estime mériter pour mes bêtises, celui-là, je ne lui ramène pas souvent (il a bien d’autres instruments douloureux dans son arsenal).
    Même quant il s’en sert durant une session jeu, il ne me le dit pas, j’ai tendance à trembler rien qu’à son nom lol

    Moi, joueuse et provocante?! Non, Naturelle! 😀

    #21179

    mi-ange
    Participant

    @leonora.
    Vu comme ça il ne fait pourtant pas très méchant.
    Mais Monsieur prétend que mes fesses sont en teflon… Je rassure : c’est faux, ce sont celles d’origine, en «cuir» tanné par le temps.
    Depuis que j’ai goûté la fabrication London Tanner j’avoue préférer : ça single, ça mord j’avoue mais pas de blessure. C’est du beau travail.En plus ça produit un son que j’aime assez.
    Rien à voir avec la brosse que j’ai reçu hier pour avoir essayé d’imposer un article du code fessal.
    Je déteste la brosse : le son est mat, ça laisse des traces … Vous passez la nuit sur le ventre et le lendemain debout…
    Quand au sadisme de votre Monsieur. Le mien me demande toujours ce qu’il doit faire.
    Et franchement le «je mérite une fessée» …à mon âge…c’est compliqué.
    Tous des sadiques !!!!
    Je plaisante, je plaisante Messieurs.
    Je sais que vous faites ça pour notre bien, que je suis une incorrigible chipie et que je mérite les fessées que je reçois.
    (Même pas peur…😇😛)

    #21195

    Oliver Strict
    Participant

    @mi-ange : désolé, je ne parviens pas à rattacher les photos

    #21196

    mi-ange
    Participant

    @olivier… pas plus que vous.
    (Par contre j’y arrive en m.p.)
    Pas grave. Merci d’avoir tenté.
    Pour l’avoir re essayé avant hier, je confirme que la brosse c’est redoutable (et encore c’est une en plastique).Mais ça laisse trop de traces. Je n’aime donc vraiment pas.

    #21237

    Oliver Strict
    Participant

    @mi-ange et tous
    Tout dépend de la façon dont la brosse est maniée, et sachant que chaque peau est également unique.
    Elle n’a pas la douceur (parfois brûlante!) de la main. Elle peut être très cruelle si elle est maniée trop sévèrement ; ce qui légitime la terreur, parfois si érotique, qu’elle inspire aux demoiselles en faute.
    Sur un derrière incorrectement préchauffé, elle aura certes tendance à laisser des traces pendant quelques heures ou quelques jours. Ces traces caractéristiques peuvent avoir leur charme, cela dépend des goûts de chacune.
    A l’inverse on arrive parfois à une belle rougeur uniforme, plus rapidement et facilement que par une fessée manuelle. Rougeur qui aura également tendance à disparaître moins vite, ce qui est généralement très apprécié.
    Certes la fessée, plus courte qu’une longue fessée manuelle, sera indubitablement plus inconfortable pour la demoiselle. Mais une fessée est faite pour punir, et il est normal qu’elle fasse mal.
    Alors Mesdemoiselles, soyez sages !

    #21241

    Héléa
    Participant

    Pour avoir très récemment testé les deux, la mienne en plastique et la sienne en bois, je peux dire que les morsures de la brosse en bois sont bien plus douloureuses….

    #21245

    Oliver Strict
    Participant

    @hhelea
    Je confirme. Mais elle a l’avantage d’être beaucoup moins sonore et donc plus discrète d’utilisation, la rendant envisageable lors d’un week-end chez vos parents ou beaux-parents.

    Un modèle petit et léger se glissera facilement dans votre sac à main. Il offrira à tout moment à votre mari la possibilité d’un rapide rappel à l’ordre (dans un ascenseur, les toilettes du restaurant, un bosquet isolé dans le parc…) avant de régler les comptes à la maison.

    La Saint Valentin approche. Un cadeau utile à offrir ou s’en faire offrir.

    #21246

    Héléa
    Participant

    Oui certainement, pour celles et ceux qui sont concernés par les histoire de couple lol.

    #21248

    mi-ange
    Participant

    @olivier Monsieur avait au préalable bien préparer mon postérieur, j’en suis sure : j’y était. Et il abattait sa main de façon très convainquante, je vous assure.
    Avec la brosse, sur le moment mes fesses ont en effet viré au rouge (chose difficile habituellement car je marque peu).
    Je vous assure aussi, que même en plastique j’ai très vite entamé une danse (qui n’était vraiment pas celle de la victoire).
    Monsieur n’a pas tapé très fort, il ne me semble pas, même si c’était pour avoir utilisé mon portable au coin, il n’était pas en colère.
    La douleur…oui, une fessée doit faire mal, je comprends…mais depuis j’ai des bleus et ça je ne trouve pas ça sympa du tout.
    Alors, quitte à être punie je préfère encore le paddle London Tanner.
    Il a de l’effet mais on peut recommencer à jouer très vite : aucune marque (alors qu’en général Monsieur ne fait pas semblant quand il l’a en main).
    Après ça dépend peut être de chacune…
    Mais j’avoue douter de demander une brosse en bois pour mon anniversaire.

    #21249

    Léonora
    Participant

    @mi-ange : Je t’assure, elle a l’air inoffensive comme ça, mais ce n’est absolument pas le cas!
    Cinq coups, cinq marques (enfin dix), dont certaines bleues, pourtant, je ne suis pas du genre à marquer rapidement sur les fesses. Monsieur à tendance à dire qu’il faut m’attaquer à la tronçonneuse! lol

    Moi, joueuse et provocante?! Non, Naturelle! 😀

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 41)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.