Est ce que ça marche vraiment ?

Accueil Forums Discussions générales Petites annonces Est ce que ça marche vraiment ?

Ce sujet a 73 réponses, 24 participants et a été mis à jour par  Tarte-au-citron, il y a 1 jour et 15 heures.

15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 74)
  • Auteur
    Messages
  • #13427

    Tarte-au-citron
    Participant

    “et que c’est écrit sur son profil…
    Il suffit de savoir lire après il ne faut pas s’étonner de ne pas avoir de réponse…”

    Certes, on demeurera d’accord qu’il faudrait que les “gens” sachent lire… Certes ces messieurs devraient faire un effort… Cependant cela ne conduit pas pour autant à justifier la suite. Cela d’autant plus que, ne pas “savoir lire”, est une chose si fort répandue…
    Imaginez les conséquences d’un tel raisonnement, et comment le prendriez vous vous même, si l’on en usait de la même façon envers vous ?

    Si l’on manque de bienveillance et de tolérance envers autrui, l’on se plaindra ensuite que les autres en manquent envers nous ? Le prix est il si cher de simplement répondre “Désolée, non merci” ? Notre époque en est elle rendue à ce point ?

    #13428

    Fraise Des Bois
    Participant

    Il ne s’agit pas de notion d’offre et de demande au sens mercantile, évidemment mais force est de reconnaître que les messieurs proposant leurs sévices sont bien plus nombreux que les dames prêtes à les accepter, ce qui permet aux dames de se montrer plus exigeantes (et c’est très bien ainsi, je trouve). C’est dans cet unique sens qu’on peut parler d’offre et de demande. Par contre, c’est un fait, et nier les évidence ne fait pas avancer le schmilblick.

    Pour ce qui est de la remarque de Tarte Au Citron, au sujet de la distinction sur l’attitude à avoir envers vraie personne, par opposition à la personne abstraite du prospectus : personnellement, quand une vraie personne me branche dans la rue, le plus souvent, je ne réponds pas. Parce que c’est un inconnu, parce que j’ai pas envie, parce que je ne suis pas libre, parce que je n’ai pas le temps, parce que son approche est lourdingue, parce que la personne ne me plait pas, que sais-je encore ?… Ben c’est pareil sur le net. Ce n’est pas parce qu’on fréquente un même site internet qu’on a d’office des affinités, ni qu’on est tenu à plus d’égard envers celui qui nous écrit qu’envers celui qui nous accoste alors qu’on n’a rien demandé, encore une fois. Je ne crois pas que ce soit une question ni de politesse, ni de génération. Je peux ne pas répondre à un inconnu, mais je dis bonjour et merci et s’il vous plait, je tiens la porte à la vieille dame, je m’excuse quand je bouscule quelqu’un, et je cède ma place dans le bus, et je coupe mon téléphone quand je suis en société (bon ok, ça, pas toujours toujours, mais souvent quand même)…

    Pour ce qui est de ma propre pratique, il y a des moments où j’ai le temps, et l’envie. Je réponds. C’est le cas la plupart du temps. D’autres moments où je suis moins dedans, où je suis “saoulée” par plusieurs demandes similaires qui sont tombées dans un laps de temps court, et alors il peut m’arriver de zapper. Loin de moi l’idée de manquer de respect au monsieur. Juste que j’ai pas envie de répondre à ce moment précis. Alors soit je repousse sine die, et il peut arriver que le message privé prévu passe aux oubliettes, soit je zappe en conscience, en me disant que le monsieur comprendra bien. Mais j’estime ne pas être tenue d’apporter une quelconque justification, si je n’en ai pas envie.

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #13430

    Lily
    Participant

    Je m’immisce pas à pas, un peu timidement dans ce forum. Mais là j’avoue que je ne peux m’empêcher de réagir à certains propos tenus. De fait, j’appartiens à cette nouvelle génération (je suis dans la vingtaine) , mais je me sens pas du tout représentée dans ces théories nouvelle-ancienne générations (mais je sais qu’un cas n’est pas généralité). Pour ma part j’ai répondu à chacun des messages qui m’ont été envoyés (je crois), même ceux qui faisaient preuve d’un peu trop d’empressement pour simplement dire en résumé “je ne suis pas intéressée”, pas forcément immédiatement, par contre (faute de temps). Ceci-dit seulement au bout de 10 jours je crois que je comprends celles qui ne le font pas… Je pense que c’est comme quand on se fait aborder dans la rue en fait. Si la personne est lourde ou désobligeante, on a tout à fait le droit de ne pas répondre, c’est même se protéger la plupart du temps. Sinon on peut dire non, au revoir et tracer. Et comme cela arrive parfois plus souvent suivant là où l’on se déplace,eh bien on ne répond plus du tout car c’est fatiguant (pas de répondre, mais d’être interpellée plusieurs fois d’affilée)
    Il me semble en fait que cette histoire de vieille France contre nouvelle génération n’a pas lieu d’être, ou en tout cas pas de cette manière là car il n’y a pas que de nouvelles têtes, il y a aussi de nouvelles problématiques qui induisent nécessairement des changements. Pour le sujet qui nous concerne, il n’y avait pas de site partage sur la fessée ou plus généralement de sites de rencontre avant me semble-t-il. Et donc les personnes de l’ancienne génération semblaient peut être mieux élevées mais elles ne faisaient pas face à une litanie de messages dont certains laissent parfois vraiment à penser que nous sommes une paire de fesses et c’est tout! Personnellement je ne suis pas très habituée de ce genre de sites, mais j’imagine que certaines au bout d’un moment doivent être lassées de ce genre de messages et par conséquent ne répondent plus. Et même si les messages restent cordiaux, quand il transparaît de l’empressement, ce doit être un peu exaspérant au bout d’un moment de voir que des hommes puissent s’imaginer que l’on va débarquer dès que possible sans autre forme de dialogue.
    Je ne vais pas m’étendre là-dessus mais j’avoue que ça m’agace de voir que l’on stigmatise bien souvent la nouvelle génération sur un tas de sujets, en faisant ça on passe souvent à côté des véritables problèmes… Il y a aussi toute une jeunesse dynamique, pleine de ressources et de respect.
    Une dernière chose, je ne suis pas du tout d’accord avec vous @tarte-au-citron sur le fait que l’on devrait sourire à chaque fois. Le sourire n’a rien à voir avec la politesse. On peut très bien exprimer à quelqu’un son désaccord calmement, mais sourire en plus c’est de l’hypocrisie. Et je ne vois pas pourquoi on accepterait de se faire marcher sur les pieds en ayant l’air content, à part si l’on veut encourager l’autre à nous manger la jambe en plus (ce qui de ma petite expérience arrive souvent si l’on ne réagit pas) d’autant que marcher sur les pieds de quelqu’un est un manque de respect.
    Pour finir, je crois que l’intergénationnel est riche y compris sur ce site où de nombreux points de vue peuvent se croiser et ne doit pas nous diviser 🙂

    #13431

    Tarte-au-citron
    Participant

    @fraise des bois

    Votre propos est fort sensé, et cela peut s’entendre.

    Mon point est plutôt le degré, le dosage. Ce que vous évoquez de la rue confine au harcèlement, voire parfois à la menace. Et en cela vous aurez raison. Les avalanches de demandes lourdingues sur le net seront du même ordre.

    Ce dont nous parlons est d’un autre niveau me semble-t-il : celui d’une attitude qu’ont certaines (aucune des personnes présentes ici, j’insiste bien), de s’enivrer de leur situation privilégiée (au sens que leur confère le déséquilibre numérique hommes/femmes), pour manquer aux élémentaires devoirs des relations humaines.
    Non seulement, et je le redirais, parce que l’air du temps incite de plus en plus à cela, certes. Mais aussi parce que la nature humaine est ainsi faite que “tout pouvoir corrompt”, fut-ce un aussi petit pouvoir.
    Ce n’est un mystère pour personne que sur des sites de rencontre, les Tinder, Meetic et compagnie, la plupart des dames montrent un fort vilain jour, à cause de cela… Le malheur est que cela entretient en retour, comme un cercle vicieux, le comportement de rustre de bien des hommes.

    Je crois, assez naïvement selon certains à ce qu’il semble, que faire le minimum d’effort de courtoisie, nous permet de vivre dans un monde meilleur, et que dans notre petit monde de la fessée, cela ne peut qu’aider grandement.
    Car il ne s’agit en rien de justifier, mais juste de courtoisie. Quand on me propose une chose dont je n’ai pas envie dans la rue, je dis juste “non merci, bonne journée”… Et pourtant je vis à Paris…

    #13432

    Tarte-au-citron
    Participant

    @lilly

    Merci de votre point de vue, je ne puis qu’y souscrire.

    Permettez moi peut-être de préciser certains points que peut-être j’abordais fort prestement.
    Il ne s’agit en rien d’une lutte inter-génération, comme une lecture trop rapide eusse pu le faire croire.
    Bien au contraire, le nombre de “vieux cons” est effarant, tout comme nombre de jeunes personnes sont remarquables…
    Je faisait plutôt allusion à une évolution sociologique de fond de nos sociétés, qui porte préjudice à tout le monde, en matière de rapports humains.
    A cote de cela, de merveilleuses choses se font, et la jeune génération sait aussi me remplir de fierté et d’admiration. Elle fait des choses que la mienne n’a pas su, pas voulu, ou pas eu le courage de faire, à commencer, par exemple, par la dénonciation que les femmes font du harcèlement sexuel ces derniers temps.

    Le léger désaccord que nous pourrions avoir, concernerait l’usure que vous mentionnez… Car à vous suivre, si l’on devait cesser de bien se comporter à force des rencontrer des cons dans la vie, et considérant leur densité, d’autant plus qu’on est toujours le con de quelqu’un, imaginez que nous en viendrions vite à une vie invivable.

    Aussi, quand je parle de sourire quand on marche sur les pieds, ce n’est en rien une acceptation, ni une invitation à faire pire. C’est, outre une élégance toujours appréciable voire admirable, une considération pragmatique. Ainsi que l’écrit il y a longtemps un maître de la guerre, la meilleure façon de vaincre un ennemi, c’est de s’en faire un ami. Ainsi, il s’agit de “sortir par le haut” d’une situation plutôt de risquer d’alimenter le cercle vicieux du conflit.

    La politesse, la courtoisie, n’est en rien une valeur de “vieux”, ou ce genre de chose… C’est un moyen tout à fait pragmatique et concret d’éviter, de résoudre, de limiter, les situations de conflit.
    Pour le dire autrement, répondre courtoisement à un gros lourd, c’est se donner une chance de le rendre meilleur, fut-elle faible. Lui répondre mal ou pas du tout, c’est bien le renforcer et l’encourager dans sa vision méprisable des femmes.

    #13433

    halo
    Participant

    C’est drôle que vous mentionniez le harcèlement, parce que pour moi le sujet qui nous occupe s’apparente à du harcèlement de rue : quand une demoiselle reçoit pléthore de nouveaux messages et relances et qu’on lui dit de sourire à tout bout de champ, de répondre et qu’en plus on lui explique que c’est “sortir par le haut” que de le faire, quand vous comparez, au fond, ces échanges un tant soit peu forcés comme des tactiques “de guerre” et finalement que vous présentez vous-mêmes les choses sous l’angle d’un rapport d’inimitié en suggérant qu’il faut se faire l’ami des personnes qui vous sollicitent sans relâche, c’est précisément du harcèlement à mes yeux, et vous perpétuez là une culture assez nauséabonde.

    J’ajouterais que les gens sur Internet, de ce qu’ils se trouvent derrière un écran, se révèlent bien davantage comme ils sont et le vernis policé qu’on peut avoir en société disparaît rapidement. La seule réaction efficace à cela reste souvent le silence.

    Enfin je maintiens ma métaphore du prospectus et des appels non sollicités, qu’ils émanent de personnes morales ou physiques, c’est la même chose. Qu’un inconnu à qui je n’ai rien demandé me joigne et m’invite à lui répondre ne m’oblige en rien à le faire.

    #13434

    Fraise Des Bois
    Participant

    Il ne s’agit en rien d’une lutte inter-génération, comme une lecture trop rapide eusse pu le faire croire.

    «Eût pu», ce me semble… Quoique la concordance des temps commenderait plutôt un «aurait pu» ou un simple «pourrait le faire croire»… 😉

    Signé Fraise, Grammar nazi qui se soigne (ou pas)…

    Pour le fond je suis d’accord sur le fait que l’abord de l’homme de la rue se rapproche du harcèlement. Mais bien souvent, les messages privés s’en rapprochent vraiment beaucoup aussi. Certains auteurs sont pressants, d’autres vulgaires, d’autres tellement cash qu’on a l’impression d’être mise au pied du mur. Si on faisait confiance au libre arbitre de la femme (seule destinataire du message privé, par définition) pour lui laisser évaluer à qui elle estime bon de répondre et à qui elle préfère ne pas adresser le moindre mot et tracer son chemin ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  Fraise Des Bois.

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #13435

    Monsieur Méchant
    Modérateur

    Personnellement et même si je suis d’accord avec beaucoup de ce qui a été dit plus haut, personne ne me harcèle et j’ai beau vérifier fréquemment ma boite perso, je n’y trouve aucune paire de fesses emballée dans des commentaires sans équivoque.
    J’en suis déçu et navré.
    Peut être que mon pseudo intimide mais je ne peux renier ma généalogie, vous savez !

    #EbranleTonMéchant

    #13437

    Paulparis
    Participant

    Mais que de prises de tête !!!
    Ce site est un lieu de détente, de loisir, de plaisir non ? Alors soyons un Peo décontracté. Quand j’envoie un mp (très rarement) et que je n’ai pas de réponse, je passe à autre chose. Quand je lance un appel du pied vers une demoiselle et que personne ne mord à mon hameçon, je n’insiste pas. Inutile. Je ne cherche pas à interpréter une réponse et encore moins une non-réponse. La vie en société, dans la vraie société, est suffisamment bourrée de codes et de complexité pour que je ne me prenne pas la tête.
    Pour revenir à la question de départ, je n’ai jamais mis d’annonces et donc je ne sais pas si ça marche vraiment. Mais ayant répondu à une annonce ici, j’ai passé un merveilleux moment. Donc ça marche !

    #13441

    Elvire
    Participant

    En fait, bien souvent (et dans la vie c’est souvent comme ça aussi) il y a un gros décalage entre l’intention de la personne qui envoie un message et la manière dont la personne le reçoit. Par exemple, quand je reçois “alors Elvire, on mérite une bonne fessée?” J’ai juste envie de répondre “mais t’es qui toi? D’où tu me parles comme ça?” parce que je reçois ce message comme une intrusion. Alors que je sais très bien que la personne qui l’envoie fait comme elle peut pour rencontrer une demoiselle, c’est juste de la maladresse. Quoi qu’il en soit, je ne me sens pas obligée de répondre. Il y a aussi ceux qui me demandent de raconter ma dernière fessée, mais je n’ai pas trop envie de raconter ça! Ou d’où me vient ce fantasme…On n’imagine pas un gay demander à un autre gay sur meetic “d’où vient ton homosexualité”. Ou “d’où te viens ton goût pour les plans à trois?” sur un site libertin etc etc… Encore une fois, je conçois très bien que l’intention n’est pas mauvaise, mais il faut comprendre qu’on ne l’entende pas de cette manière sur le moment.

    #13444

    Anonyme

    En tout cas, et ce n’est là que mon avis, je suis pas certaine que regretter le manque de réponse aux MP de cette façon et publiquement soit une bonne méthode pour en obtenir.

    Dans mes débuts je mettais un point d’honneur à répondre à tous MP, mais quand j’écourtais quelqu’un on m’a réclamé des explications, et quand j’y répondais ( chose que je ne crois pourtant pas avoir à justifier) la discussion tournait souvent mal. J’ai fini par répondre que quand j’en avais envie pour éviter ce genre de discussion sans fin où comment expliquer l’inexplicable d’un feeling qui n’est pas. Pas de manque de politesse, une simple protection.

    Et surtout il m’arrive de plus en plus de contacter moi même une personne susceptible de m’intéresser.

    Résultat je me sens plus libre dans ma ” recherche ” de contact.

    #13445

    Professeur Max
    Participant

    Oui, ça marche vraiment…
    A condition de montrer à son interlocutrice qu’on s’intéresse à elle en tant que personne et pas en tant que paire de fesses.
    A condition qu’on fasse d’abord l’effort de se présenter au lieu de procéder à un interrogatoire ou de tenir des propos vulgaires.
    A condition qu’on se montre avant tout respectueux.
    A condition qu’on fasse preuve de tolérance, d’ouverture d’esprit et d’humour.
    A condition qu’on soit patient et à l’écoute…

    Si toutes ces conditions sont remplies, ça fonctionne… Peut-être pas à tous les coups, mais ça fonctionne! 🙂

    #13446

    Anonyme

    Si je peux donner un conseil aux Messieurs, participez à la vie du forum, que ce soit en exposant votre vision de la fessée, mais aussi parfois simplement en étant acteur des échanges divers ici ( humour / récits/ les jeux de rôles …) Peu importe , juste montrez un peu de votre personnalité…

    Non seulement une fille qui recevra un MP , ayant peut-être apprécié vos interventions , aura davantage envie de vous répondre. [Et que diable évitez nous la victimisation du c’est trop pas juste, enfin moi ça me donne juste envie de lever les yeux au ciel et non de baisser ma culotte.]

    Mais aussi peut être aurez-vous la surprise d’une femme curieuse d’apprendre à mieux vous connaître, qui d’elle même viendra gentiment, vous contacter.

    #13447

    Ma Main
    Participant

    @professeurmax, vous avez bien résumé ce fil de discussion. J’ajouterais s’armer de patience…
    Quant à vous mesdames, jeunes ou moins jeunes, vous restez des femmes!! Merci de vos précieux conseils….
    Personnellement, je n’ai rien à prouver, à personne….. mais beaucoup à donner à celle qui s’en donnera les moyens.

    #13474

    insolite06
    Participant

    “Si je peux donner un conseil aux Messieurs, participez à la vie du forum, que ce soit en exposant votre vision de la fessée, mais aussi parfois simplement en étant acteur des échanges divers ici ( humour / récits/ les jeux de rôles …) Peu importe , juste montrez un peu de votre personnalité…”

    Très bien vu!

    On pourrait dire la même chose pour les dames et demoiselles …c’est obligatoirement au travers de ce qui apparaît ou transparaît d’une personne qu’on ressent ou pas de l’attirance pour elle… pour ma part il n’y a pas de joli fessier sans le brin de fantaisie qui va avec…et je suppose donc que l’effet inverse doit être vrai…

    Pour revenir au post d’origine : ce n’est pas tant le mode ( annonce , Mp, abordage plus ou moins sauvage) qui a de l’importance , mais la façon dont s’est fait et présenté …une belle annonce aura du succès , une jolie réponse aussi , un ” no comment” n’a absolument aucune importance car il signale simplement qu’il n’y a pas d’adéquation dans l’immédiat …

    une révérence à tout le monde

    Inso

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  insolite06.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  insolite06.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  insolite06.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  insolite06.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 3 semaines par  insolite06.
15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 74)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.