Code fessal et de déontologie du spanker à l'égard de la spankee

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Code fessal et de déontologie du spanker à l'égard de la spankee

Mots-clés : 

Ce sujet a 111 réponses, 21 participants et a été mis à jour par  Sakura, il y a 7 mois et 2 semaines.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 112)
  • Auteur
    Messages
  • #20721

    Fraise Des Bois
    Participant

    Mes chairs confessiotes,

    L’heure de la réforme a sonné. Suite à de nombreuses injustices rapportées, et constatées, après avoir recueilli de nombreuses plaintes relatives à l’aveuglement de certains messieurs dans l’administration des châtiments, il est apparu nécessaire qu’un peu d’équilibre s’introduise dans les rapports entre les partenaires fessiaux. Le temps du pouvoir souverain du spanker et du constant déséquilibre entre les partenaires, toujours au bénéfice du monsieur en charge d’exercer l’autorité, est dépassé et appartient à une autre époque. Le vingt-et-unième siècle sera le siècle de la libération de la spankee, et verra le combat de nos mères et de nos sœurs porter ses fruits !

    A l’initiative de la regrettée Eilinel, nous avons œuvré à travers de longues discussions, de débats parfois houleux. Ces débats ont abouti à la rédaction d’un texte juste, équilibré, et fruit de nombreux consensus entre les différents et nombreux partenaires consultés (on était toutes d’accord, quoi !).

    Aussi ai-je le plaisir, l’honneur et l’avantage de vous annoncer la première édition du Code fessal et de déontologie du spanker à l’égard de la spankee.

    Ce code, qui se veut moderne et réformateur, a été adopté par ordonnance (si si, ça s’est déjà vu !) après consultation des partenaires fessiaux (des syndicats de spankees, quoi, mais c’est tout ce dont on avait besoin) et est d’application immédiate. Il permettra une meilleure fluidité dans les rapports entre les partenaires fessiaux, et une plus grande justice dans l’application des sanctions.

    Vive la fessée libre ! Vive la raie publique ! Vive la Transe !

    ***

    Code fessal et de déontologie du spanker à l’égard de la spankee

    Article 1 : La négociation est la base de la punition.
    Article 2 : Les punitions s’exécutent de bonne foi.
    Article 3 : La privation de bisous n’est pas une punition recevable.
    Article 4 : La privation de fessée n’est pas une punition recevable.
    Article 5 : La prescription des fessées méritées est acquise par l’écoulement d’un délai de vingt-quatre (24) heures à compter de la découverte par le spanker du fait générateur. Ce délai est porté à sept (7) jours francs en cas d’éloignement de plus de cent cinquante (150) km entre un spanker et sa spankee.
    Article 6 : Aucune sanction ne peut être mise en œuvre sans deux avertissements préalables notifiant la règle enfreinte et la punition encourue. Le vice de procédure consistant à ne pas délivrer ces avertissements ne peut être couvert et entraîne la nullité de la sanction à intervenir, sans qu’il ne soit besoin de démontrer un quelconque grief pour la spankee.
    Article 7 : Le spanker doit sans délai communiquer la nature et la teneur de la punition qu’il a décidée pour sa spankee afin de ne pas la laisser dans une attente aussi inutile qu’angoissante.
    Article 8 : Le cumul des manquements peut entraîner un cumul des sanctions, dans la limite de la punition encourue la plus sévère.
    Article 9 : : L’usage du paillasson vert ou de toute autre couleur à picots est formellement interdit.
    Article 10 : Une fessée aux instruments est toujours précédée d’une fessée manuelle.
    Article 11 : Une fessée aux instruments se donne toujours sur une culotte de coton épais.
    Article 12 : Si une demoiselle pleurniche pendant une fessée, le spanker qui a appliqué une punition trop sévère doit s’interrompre et la câliner longuement pour se faire pardonner de l’avoir fait pleurer.
    Article 13 : Le fesseur a l’obligation d’enduire de crème apaisante les fesses de sa spankee après une fessée.
    Article 14 : Il ne pourra être retenu contre aucune spankee un dépassement de couvre-feu de moins de 16 minutes.
    Article 15 : Les lignes peuvent être dactylographiées.
    Article 16 : L’insolence ne peut être sanctionnée dès lors qu’elle repose sur un élément de vérité.
    Article 17 : Lors de la mise au coin, le représentant de l’autorité masculine en charge d’éduquer la demoiselle s’assure du confort de cette dernière notamment si la position à genoux est imposée, en disposant par exemple un coussin où la demoiselle repose ses genoux.
    Article 18 : La tablette et le smartphone sont autorisés au coin.
    Article 19 : Les demoiselles ne font pas de caprices. Elles gèrent difficilement leur frustration et ne peuvent être punies pour exprimer leur difficulté.
    Article 20 : Le manpower n’existe pas. Toute confrérie, ligue, association, société, confédération, corporation, syndicat, ayant pour objet ou pour effet de faire s’unir deux (2) spankers au moins contre une ou plusieurs spankees sera immédiatement dissout.
    Article 21 : Les spankers n’écoutent jamais les rapporteuses et participent activement leur juste châtiment.
    Article 22 : Toute violation de l’une quelconque de ces règles entraînera pour le spanker, une suspension temporaire ou définitive de sa licence de spanker par la Commission non-paritaire de discipline des spankers, et ouvrira droit pour la spankee à réparation du préjudice né du non respect des ses droits les plus fondamentaux à être traitée avec dignité.
    Article 23 : La commission non-paritaire de discipline des spankers est composée de quatre (4) spankers et cinq (5) spankees, qui seront désignés par arrêté. Elle statue à la majorité de ses membres présents ou représentés sur la sanction à infliger et sur les modalités de réparation du préjudice constaté.

    Original signé.

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #20723

    Anonyme

    Merci @fraise . Nous avons bien travaillé, toutes unies.

    Vive la fessée libre ! Vive la raie publique ! Vive la Transe !

    Tout est dit.

    @professeurmax, si vous pouviez passer par là s’il vous plait Monsieur ?

    #20736

    lunapower
    Participant

    Code fessal et de déontologie du spanker à l’égard de la spankee

    Article 1 : Ok
    Article 2 : Ok
    Article 3 : Ok
    Article 4 : Sauf si la demoiselle enfreint volontairement une règle qu’elle s’est fixée à plusieurs reprise (nb de cigarettes, chocolat…)
    Article 5 : Point de prescription Mlles, à moins de vivre ensemble les délais sont pas tenables! D’où la merveilleuse invention du carnet de punition
    Article 6 : Mais vous aimez tant une petite fessée surprise sur le vif
    Article 7 : Annoncer le contenu de la fessée à l’avance… A de rares exceptions je préfère jauger de l’envie et de l’état de la demoiselle le jour J
    Article 8 : oui
    Article 9 : : Reste celui en coco ou le tabouret dur (avec un dictionnaire en équilibre sur la tête si on est vilain null)
    Article 10 : Naturellement sauf en cas de fessée sur le vif.
    Article 11 : et pourquoi pas une combinaison de ski tant qu’on y est!!!!!
    Article 12 : Si une demoiselle pleurniche pendant une fessée, c’est qu’elle l’a bien mérité. Mais oui elle doit être consolée après câlins, massage, arnica…
    Article 13 : Un des meilleurs moments 😀
    Article 14 : 16 c’est précis lol
    Article 15 : Les lignes c’est nul sauf si effectuées devant Monsieur
    Article 16 : Mouais alors ça… On se demande qui a pondu cette ligne
    Article 17 : Un coussin avec des noyaux de cerises dedans ça va?
    Article 18 : Bien sûr et avec la culotte remontée, un cigare et un whisky ??? Non mais je rêve ici!!!!
    Article 19 : Une bonne fessée ça peut aider à surmonter les difficultés !!!!
    Article 20 : Il y en a des demoiselles qui vont être tristes!!! (pour la fessée hein! parce que le manpower…)
    Article 21 : Alors ça tout à fait d’accord 🙂 mais ils peuvent questionner leur demoiselle sur ce qui a été rapporté 😛
    Article 22 : hahahahaha
    Article 23 : 4 et 5 c’est bizarre ça 😉

    #20737

    Anonyme

    @lunapower mais vous n’avez pas le choix !

    #20741

    Fraise Des Bois
    Participant

    Article 18 : Bien sûr et avec la culotte remontée, un cigare et un whisky ??

    Maintenant que vous le proposez, @lunapower… On pourra faire passer cette mesure à la prochaine révision du texte !

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #20743

    Anonyme

    Code fessal et de déontologie du spanker à l’égard de la spankee

    Article 4 : Sauf si la demoiselle enfreint volontairement une règle qu’elle s’est fixée à plusieurs reprise (nb de cigarettes, chocolat…)

    @fraise, je dois devenir parano, mais j’ai l’impression qu’on est visées toutes les deux, et pas pour la même addiction….

    #20753

    Liberty
    Participant

    Article 18 : Bien sûr et avec la culotte remontée, un cigare et un whisky ??

    Maintenant que vous le proposez, @lunapower… On pourra faire passer cette mesure à la prochaine révision du texte !

    Personnellement, ce sera un chocolat chaud pour moi, avec du gâteau, et en été un mojito. 😀

    #20760

    Monsieur Méchant
    Admin bbPress

    Nous, les sages de ce forum, dignitaires du haut conseil des châtiments corporels à l’attention des vilaines pénitentes, descendants de la lignée Godefroy du Martinet, héritiers de la maison disciplinaire “Tape-cul”, chevaliers de la BonneRacléeQuandCestNécessaire, sommes au regret de devoir invalider ce texte qui n’est en rien conforme avec la charte et l’esprit de la constitution qui régit notre petite planète rose.

    Je sais, les filles, c’est moche et vous êtes cro cro déçues de nous voir retoquer vos articles qui semblent tenir plus de la gentille lettre au père Noel (pleiiiine d’espoir enfantin) que d’un texte fondateur… d
    Mais, euuuuh, comment dire, Noel est passé les filles. Il est l’heure des bonnes résolutions et surtout de filer droit, d’être sage et Obéissante.
    Sinon et bien nous, on sévit et c’est pour votre bien vous savez, c’est pas qu’on vous en veuille !!! Mais vous êtes tellement importantes à nos yeux qu’on doit vous tenir à distance de la tentation et d’une mauvaise éducation !
    Donc, ce texte subversif est donc tout bonnement censuré !

    Ceci-dit, devant tant de candeur et d’ingénuité, nous serons magnanimes et « Grands Saigneurs » aussi, forcément !
    Donc, les filles, dans notre grande bonté, nous vous autorisons à le mettre en application dans votre espace personnel nommé : le coin des filles. Vous pourrez à loisir le faire vivre dans votre petite communauté…  !

    #20762

    Fraise Des Bois
    Participant

    Voila, voila à quoi est réduit le combat de toute une génération de spankees qui demandent quoi ? rien d’autre qu’un peu d’égard, de respect et de considération. Balayé d’un revers de manche !

    Est-ce que ce texte vous interdit de sévir ? Non ! est ce qu’il vous fait perdre votre autorité ? Non plus ! Est-ce qu’il vous rend comptable fessuniairement parlant de vos fautes en vous exposant aux corrections éventuelles de vos partenaires lésées ? non non et trois fois non ! Il remet juste un peu d’équilibre dans les relations. C’est quand même pas trop exiger d’avoir droit à une distraction au coin ! je ne vois pas ce que vous reprochez à ce texte, qui fait l’objet d’un accord unanime de la communauté des spankees !

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #20763

    Professeur Max
    Participant

    Quel texte?
    Il n’apparaît pas sur mon ordinateur. Il est vrai que j’ai activé le contrôle fesseural qui empêche l’affichage des propos subversifs ou susceptibles de choquer un public non averti …

    http://professeurmax.canalblog.com/

    #20764

    Anonyme

    @fraise : Ignore le, ils se prennent tous pour les rois. Pfff franchement, tu sais quoi, ils savent qu’on a raison, mais ça leur ferait trop mal de l’admettre, tu connais leur mauvaise foi !

    #20765

    Anonyme

    @professeurmax : ça va, hein !

    #20767

    Monsieur Méchant
    Admin bbPress

    C’est quand même pas trop exiger d’avoir droit à une distraction au coin ! je ne vois pas ce que vous reprochez à ce texte, qui fait l’objet d’un accord unanime de la communauté des spankees !

    Chut t’énerve pas chouchou, c’est bientôt l’heure d’aller au lit… g

    #20769

    Fraise Des Bois
    Participant

    C’est malin ça ! alors que vous ne sortiriez que GRANDIS de l’application de ces règles simples et équitables !

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #20770

    Professeur Max
    Participant

    @professeurmax : ça va, hein !

    Désolé, Héléa, mais cette insolence ne saurait rester impunie

    http://professeurmax.canalblog.com/

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 112)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.