chantage…?

Accueil Forums Discussions générales Récits chantage…?

Ce sujet a 6 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  anatole, il y a 2 mois et 2 semaines.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #28325

    anatole
    Participant

    La sonnette avait retenti…Elle se délassait tranquillement devant un verre de rosé, rêvassant à ….ce devait être le facteur.
    Elle laissa passer quelques minutes, vidant son verre avant de le remplir de nouveau.
    Dans sa petite robe légère, elle sortit, et se dirigea vers la boîte aux lettres. Quelques courriers sans importance…et une enveloppe non estampillée par la poste.
    Elle revint se couler dans son canapé, et décacheta l’enveloppe qui l’étonnait. Elle avait repris son verre de vin rosé et faillit avaler de travers.
    De l’enveloppe , elle sortit deux photos de format polaroïd, et un petit mot griffonné à la main…
    « -Tu te souviens hier soir ? Pas sûr…tu étais tellement ivre….ces deux petites images…tes fesses…qu’on reconnaît très bien avec ce petit papillon tatoué en haut à droite…et surtout la trace bien rouge de mes mains….enfin la trace..les traces…Tu me l’as dit, ton mari est parti pour quelques jours en voyage d’affaire…Ce serait dommage qu’il reçoive ces photos…On en reparle ce soir ? Rendez vous même heure même endroit… ».
    Elle manqua la table basse avec son verre, renversant le vin rosé sur la moquette…Malgré la lourde chaleur de ce milieu de journée, un long frisson glacé parcourut sa colonne vertébrale….
    Merde….il fallait qu’elle rassemble ses souvenirs de cette soirée torride qu’elle avait passée…
    Oui, elle était allée prendre un verre dans ce petit bar…un verre, deux…trois..elle ne savait plus..juste que les suivants….lui avaient été offerts par ce….Nom de Dieu….qu’avait elle fait ensuite ?

    #28326

    Sylvie
    Participant

    Une bonne fesses cuisante redonnerait la mémoire des événements ?

    #28330

    Spankheure
    Participant

    @sylvie Cela incitera surtout à moins boire.

    #28332

    anatole
    Participant

    vous êtes bien pressés…attendez un peu la suite va venir…calmez vous….

    #28334

    anatole
    Participant

    Quelques heures s’étaient écoulées. Son premier réflexe avait été de se coller face au miroir…enfin, non pas vraiment de face…tordue devant le grand miroir de la salle de bain, sa robe légère remontée sur ses reins et sa petite culotte baissée sur le haut de ses cuisses…Aucune trace rouge ne subsistait….mais par contre le petit papillon tatoué sur le haut de sa fesse droite était bien là…bien visible…et reconnaissable…
    Elle était revenu s’allonger sur le canapé, maudissant le vin qu’elle avait renversé sur la moquette …elle s’en occuperait plus tard, ce n’était pas l’urgence…
    Elle tentait de rassembler ses idées et surtout ses souvenirs.
    Primo…Oui, elle se souvint…en milieu de matinée, elle s’ était réveillée avec un mal de crâne torride…elle ne prit pas attention à ce détail mais quand elle se dirigea vers la salle de bain pour prendre une bonne douche réparatrice, oui, elle s’était endormie habillée et avait dû ôter sa robe qui lui parut bien froissée, mais bon, elle venait de dormir avec, et elle n’avait pas de culotte…A ce moment elle ne désirait qu’un jet d’eau fraîche sur son corps pour se réveiller…et ne prêta pas attention à ce détail…
    Deuxio….Donc, il fallait bien qu’elle se l’avoue…elle avait dormi avec sa robe froissée et sans culotte…..Qu’avait elle donc fait pour en arriver là ?
    Troisio…les deux petites photos polaroïds montraient bien qu’il avait dû se passer des choses….Mais lesquelles..elle avait beau se concentrer les souvenirs ne venaient pas…
    Quatrio…Mais c’était qui ce mec qui avait pris ces images….
    Le temps avait passé..Elle était tout juste prête à appeler son mari dans la contrée lointaine où il était parti travailler, juste pour lui demander de ses nouvelles et tenter par une approche incertaine de désamorcer une attaque de celui qui…
    Son portable grésilla…numéro inconnu…en général, elle ne répondait pas à ce genre d’appel, mais là, ce soir…Elle décrocha…et fut à peine surprise…
    « Bonsoir, ma belle …comment vont tes fesses ?
    -Qui êtes vous ???
    -Allons pas de précipitation…Tu ne te souviens vraiment pas?
    -Laissez moi tranquillle…et comment avez vous eu mon numéro ?
    -Comment ? Devine…Tu étais tellement bourrée hier soir..enfin bref….Ton sac et ton téléphone…mais bon, la question n’est pas là…On se revoit tout à l’heure ?
    -Connard… !!! ».
    Elle jeta son téléphone sur la moquette…en rage…Elle n’eut même pas le temps de réfléchir à la bêtise qu’elle venait de faire…Il grésilla de nouveau…
    « -Oui…. ???
    -Je te sens agacée là….
    -Que voulez vous ?
    -Juste te revoir ce soir…je te donnerais toutes les photos …et les vidéos qu’on a faites hier soir..mais faudra que tu sois très gentille et obéissante…sinon…Ton mari sera intéressé de regarder tout çà…
    – Mais…mais…T’es un salaud…je vais prévenir la police…et…
    -Et quoi ? Je passe devant chez toi dans une heure…Prépare toi, on vient te chercher dans une heure, avec mes potes…. »
    Il avait racroché …
    Elle s’affala sur son canapé , totalement effarée par ce qu’elle venait d’entendre…Le mot « on » lui fit froid dans le dos…puis le mot « vidéo » aussi…Allons bon….il fallait vraiment qu’elle arrête d ‘aller picoler dans les cafés les soirs où son Jules n’ était pas là…Même si ça faisait longtemps qu’elle ne voulait pas lui poser la question, de ce qu’il faisait lors de toutes ces nuits qu’il passait si loin d’elle….
    Elle ferma les yeux…Que faire…. ?

    #28360

    anatole
    Participant

    Il lui restait une heure pour décider. Elle n’eut pas à attendre si longtemps. Son téléphone grésilla de nouveau. Un MMS
    « -Finalement, on change le programme…Viens dans une heure à cette adresse…..et en attendant regarde ce petit bout de vidéo….tu verras bien pourquoi tu n’as pas le choix….A tout de suite…. »
    Elle cliqua sur la petite touche de son téléphone et les 45 secondes de vidéo défilèrent…
    Bien que son visage soit partiellement masqué par sa petite culotte qu’on avait attachée devant ses yeux, on ne pouvait pas ne pas la reconnaître.
    A quatre pattes sur une table, elle suçait avidemment le sexe d’un homme en rut. Sa robe était relevée sur ses reins et son cul dénudé recevait des claques cadencées de la part d’un autre homme. Sur cette courte séquence, elle abandonnait quelques secondes le sexe qui perforait sa bouche, le massant d’une main ferme pendant cette petite interruption, juste le temps de réclamer à voix forte qu’on lui fesse le cul encore plus fort, puis reprenant sa fellation endiablée….
    Nom de Dieu….Oui c’était bien elle…comment avait elle pu faire çà hier soir. En bas de l’image, apparaissaient la date et l’heure….Et n’en conserver aucun souvenir.
    Pas de doute il fallait qu’elle approfondisse l’histoire…Elle se repassa la vidéo …Au fond de la pièce où elle exerçait ses talents, on apercevait dans l’obscurité un troisième homme affalé sur un fauteuil, en train de se masturber devant ce spectacle.
    Plus celui qui filmait la scène..Ils étaient donc quatre…au moins….
    Elle prit sa décision. Il fallait qu’elle y aille….au moins pour comprendre….au pire pour….
    Oui, bien sûr elle adorait les moments un peu sado maso…Mais là tout de même.
    Elle s’habilla vite fait, le moins sexy possible, un vieux jean et un pul de jardinage, des dessous…enfin ceux qu’elle portait depuis le matin…Pas la peine de prendre une douche….elle ne se rendait pas à un rendez vous amoureux….
    Au moins, elle comprit pourquoi elle s’était réveillée habillée mais sans petite culotte ce matin….Mais au fait…comment était elle rentrée chez elle ?
    Elle déposa sa voiture le long du trottoir. Non décidément, elle n’avait aucun souvenir de cet endroit.
    Juste avant qu’elle ne descende de son véhicule, le téléphone sonna.
    « -Bonsoir ma chérie…Comment ça va ?
    -Fatiguée….j’ai mal dormi…je vais vite me coucher…
    -Allons bon..tu as fait des folies la nuit dernière ?
    -Euh…non mais…tu sais bien quand tu n’es pas là, je dors mal…Et toi ? Tout se passe bien ?
    -Pas de problème….Bon je te laisse, j’ai un dîner avec les collégues…Vite à demain soir…j’ai tellement envie de toi..Tu me manques….je t’embrasse…. ».
    La honte profonde s’investit en elle…Comment pouvait elle….Enfin, bon il fallait en avoir le cœur net.
    La porte s’ouvrit à peine le premier coup de sonnette donné…On l’attendait.
    L’homme la salua poliment et la guida vers un grand salon. En un instant elle reconnut l’endroit dans lequel elle s’était livrée à ces jeux pervers visionnés sur son téléphone…La grande table, le fauteuil un peu plus loin…
    Ce ne furent que quelques senteurs qui lui revinrent en mémoire…L’odeur de cette bite qu’elle suçait….le sperme au fond de sa gorge…puis…le souvenir d’un châtiment fessier….puis….Son cul défoncé….
    « -Assieds toi….Voilà….Bois ce verre…Oui je sais hier c’était du Mojito….Là ce n’est que du scotch…Mais il te faut bien çà pour que je t’explique…..
    -Non…Dites moi ce que vous m’avez fait….et refilez moi les photos et la vidéo…c’est ce que vous m’avez dit au téléphone….c’est juste pour çà que je suis venue !
    -Oui, je vois bien..tu ne t’es pas mise en beauté…Enfin….Bois ce verre et je te raconte…. ».
    Le ton était péremptoire et elle obéit, déglutissant à petites gorgées.
    « -Donc figure toi, qu’au quatrième Mojito que tu buvais hier soir dans ce café, c’était le deuxième que je t’offrais….et j’y ai glissé un peu de GHB…..et oui, c’est pour çà que tu ne te souviens plus de rien… Après, comme tu m’avais gentiment donné ton sac, j’ai trouvé tes clés de voiture et de chez toi…et je t’ai ramenée chez toi et posée sur ton lit…tu roupillais si bien….».
    Elle se leva d’un bond….
    « -Fumier….File moi mes photos…et je me casse…. ».
    Il saisit son poignet et la força à se rassoir….
    « -Tout doux la belle….Si tu voyais toute la vidéo, tu serais moins exigeante…On voit bien à quel point tu as aimé ce qu’on te faisait…Et tu en redemandais….Et personne à part toi et moi ne sait que c’était cette petite drogue…. »
    Elle s’affala au fond du canapé. Un long moment de silence se fit…Elle finit par reprendre son verre et le finit d’un trait.
    « -Bon tu veux quoi ?
    -Moi ? Rien de spécial…j’ai eu ce que je voulais hier soir…Mais je ne suis pas tout seul…. »
    De sous son siège il sortit la petite culotte d’hier soir, la balançant doucement devant ses yeux.
    « -Je me dis juste que, c’est dommage, tu ne gardes aucun souvenir de ce qui s’est passé hier soir, et pourtant tu as pris ton pied, je peux te l’assurer….Tu aimes çà hein ? »
    Elle se recroquevilla encore plus dans le canapé, baissant les yeux.
    « -Oui, tu aimes çà….Alors, promis, je n’ai rien mis dans ton verre de scotch…et on va refaire la même chose maintenant…J’appelle mes potes et on s’y colle…après, je te refile les photos et la vidéo..Promis….et ton mari n’en saura jamais rien… ».
    Elle commença à sangloter….Mais que pouvait elle faire…A part accepter….
    « -Lèves toi et mets toi à poil…et reprends ta position sur la table…comme hier…Je reviens tout de suite, le temps de libérer mes potes…. »
    Elle ravala ses sanglots, et fit ce qu’il lui avait demandé.
    Elle était nue, à quatre pattes sur la table, la tête penchée….La honte…..mais pas que….Oui, elle ne pouvait s’empêcher de ressentir tellement d’excitation.
    « -Ferme les yeux….et ne bouge pas…Ferme les yeux j’ai dit… ».
    Elle entendait les pas de plusieurs personnes qui tournaient autour de la table….et des mains qui parcouraient son corps nu….Ses fesses furent écartées et un doigt inquisiteur se propulsa dans son sexe….Il était déjà trempé…Elle tourna la tête par réflexe, mais une violente claque la rappella à l’ordre….
    « -On t’a dit de garder les yeux fermés…. ».
    Cette voix…Non….Pas possible….Son mari…. ???
    D’autres claques suivirent, lui coupant le souffle…Elle s’affala à plat sur la table….
    « -Redresse toi…Tiens Max, prend le martinet et fouette la…. ».
    Cette fois elle en était sûre….d’ailleurs….
    Une poigne ferme attrapa ses cheveux et redressa son visage…
    « -Regarde moi….Oui, c’est moi….Depuis le temps…Je me doutais bien que tu allais te faire sauter ailleurs et par n’importe qui quand je n’étais pas là….Alors voilà, j’ai tout organisé et mis en place….Hier soir, je me suis bien branlé en les regardant faire…Oui sur le fauteuil dans le noir c’était moi….Et j’ai vu tout…et la vidéo ensuite…J’ai vu à quel point tu prenais ton pied….Maintenant, tu vas me payer çà….Allez vas y, fouette là…Et toi garde les yeux bien ouverts et regarde moi pendant qu’on te punit…. ! ».
    Les larmes coulaient le long de ses joues…et les premiers coups de martinet n’étaient pas encore tombés….

    #28407

    anatole
    Participant

    Epilogue…
    La raclée infligée fut sévère…à la hauteur de la faute commise.
    Alors que les trois hommes présents qui la punissaient depuis un long moment s’en donnaient à cœur joie, avec l’assentimment de son mari qui observait la scène avec une certaine jubilation, il fut l’heure qu’il s’en retourne à ses activités professionnelles…Le lendemain matin il avait une causerie à organiser de bonne heure, car il avait réellement un congrès professionnel….et puis, il y avait la charmante hôtesse d’accueil de l’hôtel qui devait l’attendre impatiemment dans sa chambre….mais çà..il n’était pas question qu’il l’avoue à sa femme qui se faisait châtier vigoureusement sous ses yeux…il savait que le spectacle qu’il avait devant lui lui donnerait suffisamment de vigueur pour honorer les charmes de cette jolie fille avec qui il avait pris rendez vous…elle était d’accord à sa demande pour l’attendre sur le lit de sa chambre, nue et les cuisses ouvertes…il n’aurait pas trop de temps à perdre avant de dormir un peu….juste la baiser en imaginant que dans d’autres circonstances, il aurait pu l’attacher la fouetter et faire semblant de la violer…mais là il avait juste besoin de libérer son sexe…
    Il avait laissé ses directives à ses amis… Je vous laisserais finir comme bon vous semble…elle le mérite amplement…Après vous la ramenez chez nous dans sa voiture…Je ne veux pas qu’elle ait un accident dans l’état où vous l’aurez laissée…ne vous gênez surtout pas, faites lui subir tout ce dont vous avez envie…

    Le lendemain il n’y eut aucun échange entre eux, contrairement à d’habitude…Quand il n’était pas là, ils s’envoyaient plusieurs SMS dans la journée.
    Elle savait vers quelle heure il devait rentrer.
    Quand elle entendit la clé tourner dans la porte de leur appartement, elle frémit.
    Elle entendit la porte se refermer puis ses pas le long du couloir, vers le salon.
    Le bruit de sa valise qu’il venait de déposer au sol….
    Elle l’attendait….dans la position de Khajira….
    Nue, à genoux, les bras étendus devant elle, la tête posée au sol, les yeux fermés….Sur ses fesses offertes et sur lesquelles les traces des sévices reçus dans les deux derniers soirs étaient encore si apparentes, elle avait collé deux post-it.
    Sur sa fesse droite, elle avait écrit….Je te demande pardon…..Sur la fesse gauche, elle avait écrit….Punis moi comme je le mérite.
    Il la fit patienter un long moment, sans un mot, sans un bruit….Quoique…Elle entendit, toute frémissante le léger cliquetis de sa ceinture qu’il venait de dégrafer….Depuis le temps qu’il en rêvait….
    Les deux premiers coups de ceinture firent s’envoler les post-it collés sur ses fesses….
    Lorsqu’il en aurait fini avec elle, il faudrait qu’ils parlent de tout çà…Il était temps….Dix ans de mariage, et tous ces secrets….

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.