Addictions et punitions

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Addictions et punitions

Ce sujet a 56 réponses, 20 participants et a été mis à jour par  Monsieur Méchant, il y a 3 semaines et 2 jours.

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 57)
  • Auteur
    Messages
  • #21173

    mi-ange
    Participant

    @christal.
    1 c’est déjà trop pour moi.
    Je risque lourd avec cette friandise… beaucoup plus qu’une fessée. Le chocolat m’est interdit…et pas pour mincir, hein.
    Alors 1 je trouve que Monsieur est sympa.
    Et personnellement le martinet est très dissuasif. J’en ai peur, je ne sais pas pourquoi… Enfin depuis hier soir j’ai encore plus peur de la brosse (j’avais caché mon portable et je m’en suis servi…au coin…mauvaise idée…très mauvaise idée)

    #21177

    Léonora
    Participant

    Pour ma part, les punitions les plus “répulsives” pour me faire arrêter une addiction ou une habitude, n’ont jamais été très sévères physiquement. Par contre, psychologiquement, elles ont fait très mal. Jouer sur la corde de l’affect en même temps qu’une fessée, en me grondant ou pire me disant que je l’ai déçu, est d’une efficacité remarquable. A se servir avec modération quand comme moi, on est un coeur sensible et fragile, car cela démonte très vite.
    Mais après, à chacun sa manière de fonctionner selon les personnes.

    Moi, joueuse et provocante?! Non, Naturelle! 😀

    #21182

    Christal
    Participant

    @mi-ange, si tu risques lourd pour ta santé pourquoi tu te mets en danger inutilement ? Il y a d’autres moyens de se prendre des fessées et à te lire tu ne manques pas d’idées 😉

    Dans ton cas, la meilleure façon d’arrêter le chocolat, c’est de prendre conscience que le risque est trop grand par rapport au plaisir. Ce soir, je suis la voix de la sagesse 😀

    #21183

    mi-ange
    Participant

    @christal…d’où le terme d Addiction et non d’envie.
    Je ne peux pas interdire à mes enfants d’en avoir (donc il y a du chocolat chez nous…kinder ou autre) et j’avais reussit a arrêter (pour avoir arrêté les deux…le chichon..oups la cigarette je veux dire est plus facile à arrêter que le chocolat)…
    Mais, un coup de cafard, je me suis dit….bah un seul carré ça ne va pas te tuer…et j’ai mangé la plaquette sans pouvoir m’arrêter.
    Sauf que derrière j’ai bien senti que j’en avait besoin, comme avant…Le chocolat est une drogue dure !
    Pire que la cigarette je te dis.
    Mais je t’avoue que depuis que Monsieur m’a promis le martinet en.plus d’un sermont à faire pleurer les plus endurcies…
    Ça va mieux.
    Le sevrage devrait être plus facile cette fois. (Le mot n’est pas trop fort, je peux faire des crises de manque)
    Là, cette bêtise n’était pas pour en prendre une mais une réelle incapacité à gérer seule. Me fallait ma dose … de chocolat, hein…Temporairement.Parceque d’habitude je gère seule, c’est moi la chef !! (Oups, crise de manque…)
    PS : je ne fais pas toujours exprès pour mes bêtises non plus tu sais…Suis naturellement une sanguine, je fonce tête baissée…je gueule aussi, râle, tempête, fais ma chef…et c’est souvent une fois la machine lancée que je m’en aperçois et c’est trop tard. On n’arrête pas une locomotive lancée… Ni un cheval sauvage en pleine course.
    Bon j’avoue essayer de prendre mon portable alors que j’etais au coin, pour me calmer, hier soir…là, c’était de la provocation (meme si je pensais innocemment que Monsieur ne verrait pas).
    La plupart du temps c’est au moment où Monsieur fronce les sourcils que je m’aperçois que j’ai «fais ma petite conne» et comme c’est trop tard pour mes fesses…bin je ne m’excuse pas…bien trop conne…heu fière je veux dire.
    Mais merci pour ces mots pleins de sagesse.
    Et pardon pour l’orthographe.

    #21272

    TSM
    Participant

    Si le but réel est d’arrêter l’addiction car nuisible à votre santé, il me semble utile d’avoir une approche un peu différente du « « jeu » » de la fessée dite « plaisir ». Et donc d’entrer dans un tout autre registre que je vais décrire. (Ce n’est qu’un avis personnel)

    Taper très fort n’est pas une solution et cela quelque soit le matériel utilisé. A ce propos, (pour moi, encore une fois) si je suis très en colère j’évite de « « « frapper » » » car cela serait à mes yeux de la violence et ça, c’est hors de question.

    Les rares fois où j’ai réellement puni avec une grande sévérité, j’ai surtout cherché ce qui fait mal aussi dans la tête. (J’ai horreur de ça, parce que c’est un échec de ma pédagogie réelle mais quand il faut sévir, il le faut ! )

    Il y a plusieurs axes à prendre, le mental en premier, car le physique est secondaire.

    1°) La prise de conscience
    2°) Acceptation de la direction à prendre
    3°) La honte générée par la punition
    4°) La punition (fessée ou autre)

    Vous constaterez que la punition arrive en dernier dans mes propos.

    Donc pour que cette punition porte ses fruits, c’est dans un sens psychologique et pédagogique qu’elle doit être donnée.

    Pour exemple ce que j’ai fait à une de mes soumises maso. Je ne l’ai pas frappée (fessée / fouettée) du tout, je l’ai juste cellophanée de la tête aux pieds et entravée debout une heure au poteau de mon étendoir. J’ai ensuite ajouté un papier avec « ma soumise m’a déçue » sur son cellophane.
    J’ai pris une photo que j’ai postée sur mon profil. (Son visage masqué bien sur) Je suis revenu avec mon ordinateur portable lui faire voir mon profil sur notre site. Elle a fondu en larmes, je l’avais touchée dans ce qui lui était cher : sa fierté.

    Conséquences : Elle m’a promis de ne jamais recommencer, j’ai retiré la photo et croyez-moi sur parole, elle savait qu’en cas de récidive, je recommencerai et laisserai la photo.

    Pour moi, un fesseur (ou Maître) ne doit pas faire que punir physiquement et ne doit surtout pas le faire s’il est très en colère. C’est là que l’on risque d’aller trop loin !!!!

    Si le chocolat est vraiment dangereux pour vous (je ne parle pas de quelques kilos superflus) personnellement je vois :

    1°) Que vous lui donniez votre accord total et sans concession pour aller au bout d’une action pour vous faire arrêter quoi qu’il vous en coûte.
    2°) En engagement écrit et scanné posté sur le site du type : « je ne ferai plus….. je le jure devant vous et accepte la punition qu’il décidera en cas de manquement ».
    3°) Une punition que vous détestez avec photos (ou clip vidéo) visible de tous sur le site avec visage masqué pour respecter votre anonymat. Cela peut être vos fesses striées / bien rouges ou autre, à vous de décider.

    Une punition réelle se doit d’être très désagréable. Une de mes soumises arrivait régulièrement en retard. Je ne supporte pas et montre l’exemple de ce respect aux autres, je ne suis jamais en retard (sauf catastrophe naturelle…)
    1°) Je suis allé la chercher à la gare au train suivant…… soit une heure de retard.
    2°) Je lui ai expliqué que ses retards correspondaient à un manque de respect de ma personne. 3°) En guise de punition, j’ai annulé notre week-end, j’ai payé son billet retour (l’autre n’était pas échangeable) et je l’ai mise dans le train. C’est donc ainsi que le super week-end c’est terminé.

    Conséquence :
    Elle n’a plus jamais loupé de train quand elle venait me voir.

    J’aurai pu la punir, la fesser fortement et même la fouetter. Je n’en ai rien fait. Elle a pleuré à la gare sans même que je caresse ses cheveux ou l’embrasse, ça c’était hors de question !

    Une punition est une punition, si on souhaite qu’elle soit pédagogique il faut qu’elle marque dans la conscience de la personne.

    #21275

    Eilinel
    Participant

    Je trouve ces punitions tellement horribles que je me demande l’intérêt de jouer sur des trucs réels si c’est pour faire ça.

    #21276

    Eilinel
    Participant

    Un mec me fait le coup de la gare il va se faire…. Mais d’une force !
    Les gens en retard constamment c’est dans leur nature, et je prêche pas pour ma paroisse je l’extrême inverse, plutôt des heures à l’avance. Si je suis en retard c’est que je me suis perdue ( spéciale dédicace !!! Hug )

    Bref je comprends pas. Et la privation d’affection c’est anti jeu pour moi

    #21278

    mi-ange
    Participant

    @eilinel je suis un peu comme vous.
    Me priver de câlin serait plus qu’une punition…
    Quant au cellophane…heu…Pas dans nos jeux.
    C’est une question de jeux disons…nous sommes plus dans une D.D légère (très légère). Pas de soumission.
    Après si chacun y trouve son compte…
    Mais on ne me prive pas de câlins !!! Ni de bisous !
    Non mais…c est qui qui commande ici 😛😇😈.

    #21280

    Liberty
    Participant

    @tsm30, vous semblez pratiquer une forme de sadomasochisme cérébral et psychologique.

    Dans un autre post vous écriviez ceci :

    Le rôle d’un Maître et d’un fesseur est, au moins sur ces points, identique : veiller à l’épanouissement, au bien être, à la santé mentale, à la sécurité de sa fessée ou soumise.

    Pouvez-vous expliciter vos propos ? Comment assurez-vous la santé mentale de votre soumise lorsque vous suscitez en elle des reviviscences d’angoisses archaïques d’abandon, de rejet et de désamour ?

    Je vous avoue que votre témoignage de la gare me fait froid dans le dos. Et oui, je m’inquiète très sincèrement pour le bien-être psychologique, et même psychique, de votre partenaire.

    #21281

    Fraise Des Bois
    Participant

    Alors pour ce qui me concerne, si un monsieur se permet d’annuler un week-end sur lequel j’ai investi (de l’argent mais surtout du temps et de l’énergie) et me remet dans le train parce que je suis en retard, ce n’est même plus la peine qu’il me téléphone, c’est ciao et bon débarras. Quelqu’un qui ne prend pas en compte mes besoins, mes envies et mes contraintes, et qui me vire comme une malpropre pour un train raté, finalement pour apaiser sa propre frustration de m’avoir attendue une heure, ne mérite pas que je m’offre à lui. Et ce n’est pas une question de psychologie ou de punition à deux sous. Je joue à mériter d’être punie, parce que la punition me procure un certain bien-être. Être punie de cette façon non seulement ne m’amuserait pas une seconde, ni ne n’exciterait, ni ne «m’éduquerait» s’il en était besoin, mais encore me mettrait dans une colère noire et dans un état psychologique vraiment négatif, aux antipodes de ce que me procurent les pratiques sado masochistes telles que je les conçois.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 2 jours par  Fraise Des Bois.

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #21284

    Dr.Gonzo
    Participant

    @tsm30
    😳😳😳
    Euh vous parlez de ne pas donner de fessée sur le coup de la colère pour éviter toute forme de violence mais à mes yeux les “punitions” que vous décrivez me semblent bien plus violentes que la plus sévère des fessées.

    #21286

    Eilinel
    Participant

    Et perso je crois que je pousserai le vice jusqu’à me faire rembourser le billet .prendre un hôtel et faire la bringue toute la nuit en envoyant pleins de photos vous laissant seul à la triste satisfaction de votre grande pédagogie.

    #21288

    Fraise Des Bois
    Participant

    Bonne idée ça @eilinel. Par contre, je ne sais pas si j’en serais capable immédiatement, tant la déception, et la rage m’auraient dévastée.

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #21290

    Eilinel
    Participant

    Oui t’as raison, je dis ça parce que je suis pas face à la situation et que c’est ce que ça m’inspire là de loin.

    Franchement si là je réagis c’est évidemment parce que ça me choque mais aussi parce que si des filles, jeunes ou moins jeunes d’ailleurs, se trouvent confronter à un tel truc, ne l’accepter pas !à défaut de montrer du respect au Monsieur vous développerez le vôtre et celui-ci est bien plus important.

    #21297

    Monsieur Méchant
    Modérateur

    Cher @tsm30, comme vous le constatez, il n’y pas de généralité et nos demoiselles méritent qu’on les considère comme des cas très particuliers. Chaque relation est unique et nos fantasmes vivent de nos rencontres.
    Gardez à l’esprit que le fantasme des uns est parfois le grotesque des autres.
    Cependant, rien n’est acquis mais tout reste possible quand l’envie et et le plaisir sont partagés, et j’imagine que c’est le cas dans ce que vous mentionnez. 😉

    Ce site a été construit autours de différentes thématiques dont celle du BDSM.
    Je vous encourage à réserver vos expériences pour ce groupe, auquel il faut vous inscrire.
    Celles et ceux qui n’y sont pas inscrits n’érotisent en aucun cas le genre de situation que vous évoquez.
    Celles et ceux qui y sont inscrits peuvent avoir une vision différente de la votre, c’est mon cas par exemple. Mais il seront peut-être plus tolérants et compréhensifs. Encore une fois si le plaisir est partagé, why not !
    Parce que sans plaisir et sans érotisme, il reste qu’une violente expérience (ce qui n’est en aucun cas dans la thématique de ce forum…)

    Have Fun, have Spank

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 57)

Le sujet ‘Addictions et punitions’ est fermé à de nouvelles réponses.