Toute nue ?

Ce sujet a 53 réponses, 28 participants et a été mis à jour par  Sylvie, il y a 7 mois.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 54)
  • Auteur
    Messages
  • #11625

    Anonyme

    Bonjour,

    Je vois que ce sujet n’a pas encore été abordé dans l’historique des discussions, enfin je n’ai pas tout lu encore^^
    On a parlé tenue, mais on n’a pas parlé d’absence de tenue 🙂

    Considérez-vous que la punie doit finir intégralement nue ?

    Je ne parle pas du bas, pour moi cela va de soi, difficile de finir cul nu sans enlever le bas (à moins de fesser en string, mais bof bof…)
    Je serai curieux d’avoir vos avis sur le sujet, les filles et aussi les garçons.

    Je ne vous dévoile pas ma position complète, mais au moins le début : pour moi, on commence entièrement habillée. Je déteste les vidéos sur le net où les demoiselles arrivent déjà les fesses nues devant le fesseur…

    A vous lire !

    #11634

    Anonyme

    Pour ma part je refuse totalement le nu intégral.
    Une fessée n’est pour moi ni érotique ni un plan sex.
    La nudité n’a pour ma conception pas sa place dans la fessée je ne suis pas exhib.
    A chacun sa tasse de thé j aime les fesseurs gentleman qui excusez moi l’expression ne “bandent pas comme des taureaux lors d une fessée ” et la nudité en général excite ….
    Sinon dans ce cas je partage cela avec mon compagnon……
    Et c’est Une toute autre relation..

    #11636

    Vil1tidiab
    Participant

    Nous, on fesse érotique donc, forcement, presque tout le temps on se retrouve à poil tous les deux.
    Par contre, quand on fesse en jeu de rôle, c’est different. Elle se retrouve nue qu’au moment de passer sous la couette.
    Mon avis sur le sujet, si ce sont des fessées punition, éducation comme le dit si bien @succube, la nudité n’a rien à y faire.

    Les vidéo sont faite pour aguicher le spectateur, pour t’exiter et est loin d’être un “tutoriel”

    #11639

    Anonyme

    @Succube : je partage le fait qu’une punie qui finit nue, cela peut plus facilement amener à excitation et dérapages… Dans un cadre purement punitif, la nudité n’est pas impérative.
    A moins qu’on ne passe dans des jeux de domination/soumission, à titre personnel je ne me considère pas comme étant un “maître”, ni la punie comme étant une “soumise”.
    Mais je serais un peu moins catégorique, j’ai déjà vécu quelques fessées données où la punie a fini nue, parfois et même souvent sur sa demande, et même une fois elle s’est dévetue de son propre chef ! Sans pour autant qu’il y ait eu de dérapages, parfois quelques caresses, mais c’est toujours resté dans un cadre clair et stric, et moi je n’ai pas fini nu 🙂

    #11640

    halo
    Participant

    Je trouve que la nudité peut au contraire apporter quelque chose, notamment dans le cadre d’une sévère punition, elle accentue la différence de condition entre les protagonistes et la vulnérabilité de la punie. Bien entendu, de telles mesures doivent être discutées au préalable, à moins de très bien se connaître. Enfin je rejoins notre ami lyonnais ci-dessus : la nudité est régulièrement voulue par la punie…

    #11641

    Anonyme

    Je pense surtout que cela dépend, une fois de plus, de la personne. Il n’y a pas une seule conception de la chose.
    Mais excusez moi @succube, je comprends parfaitement votre point de vue, mais la nudité intégrale peut aussi être perçue par certaines comme une humiliation supplémentaire. Elle n’incite pas forcément à aller plus loin, au contraire cela peut être d’autant plus troublant on s’en tient à une seule fessée entièrement nue, l’humiliation est complète.
    Mais la encore tout dépend du contexte, de la personne avec qui on pratique…
    Par contre qu’entendez vous par “bander comme un taureau” @succube ?
    Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire, il me semble que même si on ne partage rien d’autre qu’une fessée dans un cadre punitif commme vous le decrivez, il est tout de même difficile de ne pas “érotiser” l’acte. Cela peut être un plaisir purement cérébral et on peut demeurer un gentleman sans pour autant éviter certaines réactions physiques ?
    Et puis si la nudité excite, celle qui “excite” le plus un homme amateur de fessée reste quand même celle que l’on dévoile lors d’une fessée déculottée.

    #11642

    Anonyme

    @vil1tidiab… Merci c’est tout à fait cela ….

    @julien…c’est différent certaines adorent et sont exhibs car ne nous voilons pas la face on ne peut accepter une nudité intégrale si on n’y prend pas de plaisir ….
    Encore une fois dans de l éducatif ce nest pas du tout ma conception mais il en faut pour tout le monde ??

    @halo… Pour moi la c’est de ma D/s …et c’est encore autre chose

    @drgonzo…oui oui bien sur le plaisir est tres cerebral et peut se voir mais je faisais allusion aux fessées qui se terminent en limite “plan sex”… Encore une fois si c’est l’envie des 2 …
    Personnellement je dissocie les 2 ou alors c’est mon compagnon sinon c’est tromper …..et donc contre mes valeurs …
    Mais même célibataire je ne sais pas pratiquer la fessée éducative ou punitive qui finit sous la couette ….
    Cela reste pour une fessée érotique
    Voila voila ???

    #11644

    halo
    Participant

    Je rejoins totalement @drgonzo cela peut parfaitement s’en tenir à ça. Et puis ça peut basculer, si les deux s’y retrouvent. Et puis parfois encore, comme le souligne @succube ça peut être carrément de la D/s effectivement… c’est purement relatif aux personnes 😉

    #11647

    Fraise Des Bois
    Participant

    certaines adorent et sont exhibs car ne nous voilons pas la face on ne peut accepter une nudité intégrale si on n’y prend pas de plaisir ….

    Les choses ne sont pas aussi manichéennes… Certaines sont en effet exhib et aiment être montrées nues. Mais dans cette circonstance, pourquoi l’inclure dans une punition ? La punition n’est pas censée faire plaisir directement, mais seulement par ricochet. De la même façon que je n’aime pas la douleur de façon absolue, je peux aimer qu’on me l’inflige en répression de quelque chose. Ce n’est pas la douleur même qui est excitante, mais le jeu de pouvoir, le lâcher prise, la régression, la punition, que sais-je encore…

    Utiliser la nudité comme moyen de punition, c’est justement mettre celle qui n’est pas du tout exhib dans une position inconfortable pour lui faire naître d’autres sentiments (la honte par exemple, qui peut être tout aussi désagréable que délicieuse). Le plaisir n’est alors pas dans l’exhibition mais dans le fait d’être contrainte à la nudité, de n’avoir pas de choix. Je crois que l’on peut tout à fait accepter et apprécier la nudité forcée sans être exhib et tirer son plaisir non de la nudité même, mais du fait d’être justement contrainte à aller contre sa nature.

    Après c’est sûr que ça sort un peu du jeu prof élève, quoique l’avantage que nous avons est que nous ne sommes pas des élèves, et que nos profs n’en sont généralement pas plus et ont le droit de se monter légèrement pervers à notre égard 😉

    "Fi des femelles décharnées, vive les belles un tantinet rondelettes !"

    #11650

    Hyperion
    Participant

    De mon avis -très- personnel, je n’aime pas qu’une fessée se termine entièrement nue car dans mon fantasme il s’agit avant tout d’une punition, et la nudité me semble incompatible avec ce schéma. Je comprends qu’on pense autrement, mais de mon point de vue on entrerait ensuite dans une autre dimension, qui n’est pas forcément celle que je recherche chez une partenaire de fessée.

    #11651

    Anonyme

    @succube on peut avoir des démonstrations d’excitation sans que forcément il y ai passage à l’acte. Personnellement ma sexualité s’est construite autour ( en bonne partie ) du côté punitif, d’où le fait est que euhhhhh bah euhh voilà quoi . Donc pour moi un homme qui a une érection pendant une fessée, aussi ” chaste ” finira t-elle , que ça me semble assez normal.

    Pour la nudité, elle peut apporter un semblant d’humiliation , un petit quelque chose à une fessée … J’aime bien autant retrouver un certain rituel dans la fessée, autant j’aime qu’on y ajoute des variantes. 🙂
    Par contre je ne pourrais pas le faire avec quelqu’un avec qui je n’ai pas un lien suffisamment fort

    #11658

    pestouille
    Participant

    être nue c ‘est hors de question pour moi car cela s ‘apparente plus à de la soumission réelle, de plus étant pudique cela contredirait ma pudeur et puis de toute façon mon DPLFA, il n ‘est pas dans ce move là et on s entend aussi très bien sur ce plan ci 🙂

    #11665

    Anonyme

    Ha ha je suis bien content d’avoir lancé le débat, et finalement je retrouve ce que j’ai pu expérimenter dans ma modeste vie de fesseur : chacune a sa perception. Et c’est tant mieux, il n’y a pas deux punie identiques 🙂

    Je partage totalement la remarque de @Dr.Gonzo : nudité intégrale ou pas, ne soyons pas hypocrites, il y a forcément une part érotique dans la fessée entre adultes consentants, pourquoi la punie aurait-elle le droit de mouiller et le fesseur ne pourrait-il pas “bander comme un taureau” ? …
    Enfin, comme un taureau, je ne sais pas, toujours est-il que certaines punies m’ont confié aimer sentir la bosse se former sous le pantalon de leur fesseur tandis qu’elles sont durement corrigées sur ses genoux !

    #11785

    Christal
    Participant

    Tout dépend de la relation que l’on a avec la personne qui nous fesse et de la fessée que l’on reçoit. En ce qui me concerne, je suis plus souvent habillée que nue mais cela arrive, notamment lorsque celle ci est érotique et que nous sommes dans l’intimité de notre chambre. Mais c’est également arrivé sur des punitions plus intense ou là je l’avoue le cadre était plus proche de la ds, c’est un autre état d’esprit qui a aussi son charme ( sur le coup, plus de la honte, mais quand on cherche, on trouve).

    #11997

    fesseur92
    Participant

    Pour ma part je pense que cela doit être discuté avant afin de ne pas l’imposer et pour moi c’est à la punie de savoir si elle peut l’accepter ou pas mais en aucun cas la forcer

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 54)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.