Réunion au sommet

Accueil Forums Discussions générales Journal de punitions Réunion au sommet

Mots-clés : 

Ce sujet a 9 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  Amisa, il y a 3 semaines et 6 jours.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages
  • #31825

    mi-ange
    Participant

    1Il y a les gens ordinaires qui ne savent rien de notre monde et puis il y a tous ceux qui savent, les érudits .
    Parmis eux deux grands hommes, deux spankers d’exception et bien sur une chipie qui devait se montrer à la hauteur de la réputation qu’elle s’était (bêtement) construite.
    Car votre narratrice a pris cette drôle d’habitude d’avoir plusieurs spankers à ses pieds.. Oups… … prêts à claquer ses fesses je veux dire.
    Après une soirée en tête en tête avec mon fesseur et une matinée claquante, nous voilà donc tous réunis : le grand et doux Max, l’intraitable et adorable Xavier et celle qui vous parle.
    Les histoires pour enfants commencent souvent par “il etait une fois” mais pour les miennes j’ai toujours préféré un restaurant entre gens de bonne compagnie.
    Mes 1m50 et mes 48 kg sont impressionnés de se retrouver entre deux hommes mais qu’elle femme n’en eprouverait pas aussi une certaine fierté ?
    Une fois rentré, les deux spankers me laissent seule le temps de décider à quelle sauce ils allaient me fesser.
    Je reste donc allongée dans mon lit à entendre leurs murmures mais sans pouvoir deviner la moindre parole.
    Je pourrais être inquiète mais je suis trop heureuse d’être avec eux, et pressée d’en venir à nos jeux.
    Tellement d’ailleurs que je fini par envoyer un message à mon spanker pour qu’ils montent enfin.
    L’après midi est divine, ils ont une roue qui tourne sur un de leur portable et je suis fessée en fonction du résultat de cette roulette… Max, sa main, bouclette et la caressante, Xavier et ses terribles London Tanners… Je suis gâtée.
    Puis on change de jeux : ils claquent ensemble mon cul : Je dois reconnaitre la musique ainsi joué.
    J’adore ça !
    Mes fesses ont vraiment de la chance. Elles ne s’en rendent même pas compte 😂
    L’après midi passe ainsi, délicieusement entre deux spankers, deux personnes formidables que je considère comme de grands amis.
    Des gens pour qui j’ai beaucoup d’affection et de respect.
    Le départ de Max laisse un vide… Alors je le comble comme je peux et le soir venu je profite du brossage de dents de mon spanker pour lui retirer tous ses jouets et écrire un faux article dans un faux journal…
    Vite démasquée, je me retrouve à recevoir les seuls jouets oubliés : les miens (mis hors d’atteinte et que je n’ai donc… pas pu atteindre, flûte ! ). Je résiste et garde secrète l’endroit ou son arsenal à été caché mais mes fesses n’en peuvent plus.
    Un interrogatoire plus poussé aura lieu le lendemain.
    Ce soir là je ne discuterai pas sur l’heure du coucher et m’endormirais promptement .

    La journée du lendemain passe trop vite entre l’interrogatoire poussé, puis mes aveux accompagnés d’une sanction : un kikimefesse avec 34 instruments, balade autour d’un très joli lac et fessées.
    Puis vient l’heure de ma première punitive.
    Je me met donc dans la position imposée, penchée sur mon bureau. Mais le courage me manque et je bouge beaucoup. Mes fesses etant encore endolories de toutes les fessées reçues.
    Mais une fessée consolatrice m’attends très vite.
    Le samedi c’est récréation :
    Un jeu de la dictée où, cul nu, je m’applique à écrire un texte la badine prête à corriger la moindre faute… CORNOU… AILLE !!!
    Et bien d’autres occasions de m’allonger sur les genoux de mon spanker.
    Le soir venu malheureusement il me faut accepter ma deuxième punitive, la plus sévère.
    Je monte la mort dans l’âme.
    Je m’assoie sur le lit et écoute le sermon.
    Mon spanker attrape à mesure les instruments qui serviront à me corriger. Je me dandine et serre les cuisses. Ma jambe droite tremble un peu. Il me fait m’allonger cul nu à plat ventre sur le lit, je ne le regarde pas, j’essaye de me calmer mais sans savoir pourquoi, j’ai peur.
    Il défait sa ceinture et la fessée tant méritée commence… je m’accroche au lit, mors les draps et prends tour à tour la ceinture, le grand paddle à trous, le petit teigneux. Puis il attrape une badine. Elle siffle dans l’air et s’abat sur mes fesses. Je croise les jambes, j’essaye de rester dans le contrôle mais mes larmes coulent déjà.
    Je suis limite en panique. J’essaye de ne pas trembler, de ne pas avoir trop peur.
    La fessée se terminera avec le looper et j’éclate en sanglots.
    Xavier me console longuement et je fini par lui demander une autre fessée, une consolatrice.
    Je me fais la promesse de m’améliorer, de ne plus jamais mériter de punitive : ma trouille est trop grande, ma honte aussi.
    (Malheureusement je ne tiendrais pas cette promesse plus de quinze jours, mais c’est une autre histoire .)
    Le dimanche est là avant même qu’on ai eu le temps de le voir venir.
    Xavier à la gentillesse de me donner une fessée d’adieu inoubliable, qui laisse mes fesses bouillante et ses mains rouges.
    Et d’un battement de cil le train me l’enlève.

    #31826

    mi-ange
    Participant

    2

    #31827

    mi-ange
    Participant

    3

    #31828

    Pro Fesseur Xavier
    Participant

    Merci ma Spankee pour ce joli récit. Que de bons souvenirs en effet.
    Tu es la seule que je connaisse à réclamer une fessée consolatrice après une punitive. 😂
    Sinon, tu deviens sacrément douée au Kikimfesse. Tu vas bientôt deviner quel instrument te fesse avant même qu’il te touche !

    #31829

    Professeur Max
    Participant

    Un sommet! d’1m50 certes, mais un grand sommet que seuls les initiés ont pu atteindre! 😉

    http://professeurmax.canalblog.com/

    #31833

    mi-ange
    Participant

    @professeurmax les initiés certe mais surtout les gens d’exception.

    #31837

    Monsieur Méchant
    Admin bbPress

    dites-donc @pangolin12, je ne suis pas du genre à chipoter, mais franchement par rapport à l’éducation de votre protégée et en ce qui concerne “ranger et prendre soins de ses précieux jouets”, y-a matière à discussion… a

    #31844

    Aurea
    Participant

    cette drôle d’habitude d’avoir plusieurs spankers à ses pieds…oups…

    Celle là je l’aurais jamais osée mais elle m’a bien fait marrer! 😜

    #31845

    mi-ange
    Participant

    @aurea j’ose tout…. 😂
    Et puis j’essaye de battre mon reccors d’entrées dans mon carnet de punitions.
    Cette fois je vais la gagner ma punitive dans un donjon, tu vas voir.
    A moi la table à fessées !
    (je plaisante, à distance… Mais je pense que je ferrais moins la fière une fois complètement entravée)

    #31867

    Amisa
    Participant

    Whaouh @mi-ange, deux spankers pour le prix d’un !!!! Quel luxe ! Je confirme ! C’est si bon de se sentir ainsi convoitée et prise en mains … Nous pouvons en rougir de fierté !

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.