Par un beau soir de Mai

Accueil Forums Discussions générales Récits Par un beau soir de Mai

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 20)
  • Auteur
    Messages
  • #48041
    Sombrelle
    Participant

    Petite indisciplinée se promenait en forêt
    Légèrement vêtue, par un beau soir de mai
    Attirée malgré elle par un désir secret
    Persuadée que rien ne pourrait lui arriver jamais

    La demoiselle curieuse espérait de loin apercevoir le loup
    C’est qu’elle en avait entendu, à son sujet, beaucoup
    Mystérieux, effrayant, mais attirant surtout
    Malgré sa crainte elle en voulait une vision moins flou

    A son bras balançait un très joli panier
    Contenant des gourmandises sucrées,
    Une nappe brodée, de quoi se restaurer,
    Se désaltérer puis tout au fond, bien caché,
    Sait-on jamais, un baume en pot
    Pour apaiser plaies et bobos

    Pour pouvoir observer sans se faire repérer
    La pin-up aurait dû savoir se modérer
    Au choix dans la couleur de jupette et corset
    Mieux vaut vert que rouge pour balade en forêt

    Plutôt qu’au ton du bois s’assortir
    Elle choisit la couleur du désir
    Tout comme ses jolis bottillons
    Rouge était aussi son chaperon

    La jolie môme cherchait partout dans la forêt
    A trouver, à savoir ou le loup se cachait
    Cela faisait longtemps maintenant qu’elle cherchait
    Oh Désirs ! Elle commence à se sentir frustrée

    En bon chasseur, le loup, dès le début sa proie
    Il avait repérée et suivie et pistée
    Admiré sa tenue et ses jolis souliers
    Evalué que c’était là un met de choix

    Pu voir sa tenue courte et son joli minois
    Elle avait tout pour lui, pour attiser sa faim
    Ce qu’il faut de candeur, désirs inassouvis,
    Trouble et curiosité qui lui donnent la foi
    Il sait qu’elle sera sienne avant demain matin
    Puisqu’elle est là pour ça, pour se donner à lui

    Soudain elle se voit égarée
    Elle sent que la nuit va tomber
    Trop loin elle s’est aventurée
    Va-t-elle son chemin retrouver ?

    Monsieur loup sait maintenant que c’est à lui de jouer
    Il sent la peur en elle commencer à monter
    Elle entend le silence de la nuit arriver
    Il fait bruire le feuillage pour un peu l’effrayer

    Il le fait tout autour qu’elle se sente encerclée
    Elle cherche aux alentours la provenance du bruit
    Puis elle croit que c’est juste sa peur de la nuit
    Fracassant les branchages il s’approche d’un coté

    Alors elle se retourne mais il reste caché
    Elle ne sait plus quoi croire sa raison l’a lâchée,
    Il voit, il se délecte de la voir paniquer
    Voilà maintenant la chasse va pouvoir commencer

    Il bondit telle un diable qui sort de sa cachette
    Le regard enflammé d’un désir affamé
    La regarde troublée mais pas que par la peur
    Il faut que son désir tout d’abord elle accepte
    Il sait qu’il doit encore son envie faire monter
    Jusqu’à ce que cette peur se transforme en ardeur

    Ne la quittant des yeux il avance d’un pas
    Elle le voit là bien plus qu’elle n’avait espéré
    Elle ne sait si elle doit se retourner ou pas
    Désirs troubles de fuir mais d’être rattrapée

    Une impulsion la prend, elle se met à courir.
    Il découvre ses crocs : il se met à sourire !
    Ça y’est la belle est prise aux filets des désirs
    Elle sera bientôt prête à s’ouvrir aux plaisirs

    Elle court, elle saute, elle fuit ce loup qui la poursuit
    Elle fuit sa peur mais surtout son envie de lui
    Tente de lui échapper et au souhait d’être à lui
    D’un bond il est sur elle et enfin la saisit

    Sous son regard elle se sent fondre, elle le supplie
    Elle sent tout au creux d’elle une rivière faire son lit
    Il l’a prise par la taille, l’appuie tout contre lui
    Sur sa hanche. « Quelle vilaine vous faites » il lui dit

    De surprise demoiselle est muette
    Aussitôt Loup soulève jupette
    Souriant il commence son sermon :
    « Mademoiselle mérite une punition !
    Croyez-vous vous en sortir ainsi ?
    -Pardon ? » demoiselle n’a rien compris

    « Sortir ainsi vêtue, pour aller gambader
    Ne faites pas l’innocente, vous m’avez provoqué !»
    A ces mots le loup prend une branche de noisetier
    Et les fesses de la miss, il se mit à fouetter

    Elle se met à râler, à crier, à pleurer.
    Alors le loup se met à la déculotter
    Descend délicatement le tissu de dentelle
    Rouge autant que les joues de la belle demoiselle

    Et Monsieur Loup la fesse, la fouette de plus belle,
    Elle pleure et elle supplie promet qu’elle sera sienne
    « Certes, oui ! » lui dit-il plongeant ses doigts en elle
    Les ressorts trempés :« tu es déjà ma chienne !»

    A cette fontaine de miel le loup peut s’abreuver
    « Tu aimes les gourmandises ! » en voyant son panier.
    « J’en ai une belle pour toi, tu vas pouvoir gouter »
    Ce qu’il se passe après restera leur secret…

    • Ce sujet a été modifié le il y a 2 semaines et 1 jour par Sombrelle.

    Alea Jacta Est

    #48043
    salamboflaubert75
    Participant

    Très joli poème Sombrelle, troublant et inspirant, merci

    #48044
    Badine79
    Participant

    Tres joli poème…..bravo

    #48045
    LotharioGrimm
    Participant

    Superbe poème ! J adore !!!

    Je suis un homme de 44 ans habitant en région centre. Attiré par la fessée depuis mon adolescence.

    #48046
    maindejustice
    Participant

    Quel beau poème! Quelle idée de se ballader en verte forêt ; toute de rouge vêtue!

    #48047
    lafessée83
    Participant

    Tres joli poème, à lire le soir à ça compagne avant d aller dormir

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 semaines et 1 jour par lafessée83.

    Pratique la fessée depuis plus de 30ans, recherche rencontres, amitiés

    #48049
    Julien76
    Participant

    Pareil que tout le monde…un plebiscite….bravo

    #48053
    SandrineG
    Participant

    Très sympa, bravo!

    "Et mes fesses, tu les aimes mes fesses" 😉

    #48054
    Eva
    Participant

    Un beau poème. J’en ai vraiment apprécié la lecture.Merci Sombrelle

    Se révèle être "comme une boule de flipper,qui roule qui roule...".

    #48070
    lunapower
    Participant

    Très joli Sombrelle, merci 🙂

    #48072
    Ame.masculine
    Participant

    inspirant ….

    #48073
    Ajenky
    Participant

    Très joli 🙂

    Le désir de donner nait du plaisir de recevoir - https://lefesseurdocile.blogspot.com/

    #48090
    Miss Betty
    Participant

    J’adore ton poème Sombrelle ! Frais et qui donne un envie d’aller rencontrer ce grand méchant loup ?

    Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain

    #48125
    Sombrelle
    Participant

    Très joli poème Sombrelle, troublant et inspirant, merci

    Et que t’inspire t-il @salamboflaubert75 ? Même question @ame-masculine inspirant quoi ?
    Merci à vous @19-11 @evaeyes @badine79, @lothariogrimm @lunapower @ajenky
    C’est qu’elle tout comme son loup adorent cette jolie couleur! @maindejustice
    Quelle charmante idée @marc83, ou avant une balade en foret lol.
    Merci n’en jetez plus cher @julien76 je ne vais pouvoir enfiler mes bottines. 😉

    J’adore ton poème Sombrelle ! Frais et qui donne un envie d’aller rencontrer ce grand méchant loup ?

    N’est-ce pas chère @missbetty ? lol 😉

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 semaine et 6 jours par Sombrelle.

    Alea Jacta Est

    #48134
    salamboflaubert75
    Participant

    En ce qui me concerne la mésaventure de la demoiselle en rouge me parle jusqu’à sa rencontre avec le loup…

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 20)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com