L'etude de l'art est un jeu subtil (3)

Accueil Forums Discussions générales Récits L'etude de l'art est un jeu subtil (3)

Ce sujet a 5 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  bella, il y a 1 mois et 1 semaine.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #29694

    Coolflyer59
    Participant

    “Allons prendre un verre, mademoiselle, vous allez m’expliquer votre comportement inqualifiable”

    Il faisait une forte chaleur cet après midi là, Ét les passants arboraient des tenues estivales, épaules souvent dénudées pour les femmes, hommes en chemises légères ; une douce ambiance érotique flottait sur la ville que parfumait l’odeur des tilleuls en fleur.
    Comme elle marchait sur le trottoir, le visage penaud, je remarquais qu’elle essayait de jouer discrètement de ses atouts très business girl : démarche ondoyante provoquée par les talons hauts, hanches marquées posées sur une croupe tentante, cambrure des reins : elle n’avait pas renoncé à des arguments féminins que je trouvais mal à propos en cette circonstance. Je nous installais A la terrasse d’un café fréquenté et A peine assis, je le lui reprochais:

    “Sophie, depuis le début de notre rencontre je ne reconnais pas la charmante jeune personne sage, timide et chaste avec qui j’étais en contact! Vous déployez des attitudes de femme conquérante et dominante en complet contraste avec vos mots écrits”.
    En rougissant elle répondit “vous trouvez? Pardon Monsieur de vous avoir menti… Mais dans mon milieu professionnel et ma responsabilité d’assistante de direction je dois assurer, être compétente et aussi avoir le look qui me rende crédible…”
    Quelle illusion, pensais-je
    “Je crois que vous jouez un rôle tout tiré des stéréotypes de l’hyperfeminisation. Nous ne sommes plus dans un James Bond des années soixante, mademoiselle!”
    De fait, j’adorais son style un peu provoquant, mais il était hors de question de le lui dire…

    “J’ai le devoir de vous faire retrouver la tendre jeune fille qui est au fond de vous, que j’ai connu dans nos échanges de mail. Elle ne demande qu’à être debarassée de ces artifices, comme par exemple votre Rouge A lèvres beaucoup trop brillant et ce corsage en soie moulant trop votre poitrine.
    Avez vous bien le désir que je vous aide à retrouver la vraie Sophie?”
    Très digne et élégante a cette terrasse, beaucoup de regard se tournaient vers nous.
    Elle se rendit compte que certains m’entendaient. “Pas si fort, s’il vous plaît Monsieur” murmura t elle.
    Sans baisser la voix, je repris “Sophie, voulez vous vous corriger de vos vilaines dérives?”
    En rougissant plus fort “Oûi, Oûi, Monsieur, mais partons vite d’ici je vous en prie” dit elle d’une toute petite voix.
    Je lui fis répéter une deuxième fois “je veux que vous me corrigiez, monsieur” plus fort, en prétextant que j’avais mal entendu, puis je réglais la note auprès du serveur intrigué.

    Plusieurs paire d’yeux amusées ou concupiscentes nous ont suivi lorsque nous nous sommes levés, et, étonnés que je lâ saisisse par le poignet comme une enfant dissipée, ne furent pas indifférents à sa silhouette splendide qui s’éloignait à mon côté…

    À suivre

    #29695

    bella
    Participant

    J’ai hâte de lire la suite

    #29710

    Coolflyer59
    Participant

    Mmmm j’aime savoir que mes mots ne vous laissent pas indifférentes.mas reconnaissez que cette Sophie abuse! 😊

    #29712

    bella
    Participant

    Oh oui, ça doit être le prénom, en général les sophie sont des chipies 😜 elle mérite une bonne fessée c’est certain

    #29713

    Coolflyer59
    Participant

    Mais c’est à se demander si elles ne font pas tout pour celà! Faut il donc leur donner satisfaction?….
    👿

    #29714

    bella
    Participant

    Oh oui oh oui

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.