Je veux un câlin

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Je veux un câlin

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Messages
  • #43004
    Christal
    Modérateur

    Elle est terminée. Il/Elle vient de vous donner le dernier coup de cette fessée qui se voulait punitive. C’est fini ou presque car il reste le moment précis où sa main va venir avec une douceur bienveillante vous cajoler, où ses bras vont vous envelopper de douceur, où ses mots vont vous apaiser, vous faire sourire.
    C’est l’instant qui prolonge le “hors temps”.

    On le vit tous différemment. Pour certain (nes), un bisou sur le front ou juste une caresse sur les fesses et hop, c’est fini. Pour d’autres, il faut que ce moment calin soit aussi fort et intense qu’à pu l’être la punition.

    Et vous, comment l’aimez vous ce “juste après” ? Le vivez vous de façon différente en fonction des fessées reçues ? Données ?

    Et si vous aimez vivre ce fantasme tantôt avec des hommes, tantôt avec des femmes, ce calin dans le ressenti des émotions est-il foncièrement si différent ?

    Braqueuse de rêves : https://entre-force-et-fragilite.blogspot.com

    #43005
    maindouce
    Participant

    Avec ma chérie, on est très portés sur les câlins en général. Par contre, on a du mal à se contenter d’un chaste câlin après une fessée. On est très excités tous les deux. Du coup, on se défoule d’abord et la tendresse vient après.

    #43009
    Saku 😇
    Participant

    Quel doux moment que ce temps câlin après une fessée.
    Pour ma part , il est primordial, parfois long, parfois rapide mais si intense et réparateur.

    Un bisou sur le front,dans le cou , une longue étreinte sur les genoux,debout, allongée.
    Bref, le tout est qu’ il soit la !

    Mon câlin préféré si il devait y en avoir un , serait celui où je niche ma tête au creux de l’ aisselle de l’auteur(e) de cette fessée .

    Pris d’une torpeur, le sommeil ne tarde pas a venir. Je suis enfin calme et apaisée
    (voili voilou 😋 la recette miracle pour que je me pose et dorme !)

    Il y a aussi cette main si ferme quelques minutes auparavant qui redevient douceur a la fin de cette punition qui, tout en vous calinant, passe délicatement sur vos fesses, pour en saisir la chaleur, mais surtout vous cajoler tout en vous calinant
    ( J’adoreeee!)
    Mais il m’est déjà arrivé après une fessée de ne pas avoir ce câlin…une fessée sur le vif parce que je faisais le zouave au lieu de dormir (par exemple) et me voilà punie et doublement punie sans câlin 😢 !

    - Ne rate jamais une occasion de faire une bêtise

    #43010
    Mystic78
    Participant

    Saku,moi j’aime passer l Arnica gel sur les fesses de la vilaine que je viens de punir.Est ce que ça marche dans la catégorie câlin?

    #43011
    Christal
    Modérateur

    Ca y est je remonte enfin la filière de ce nouveau mode de torture qu’est arnica gel ! C’est donc vous qui avait fait découvrir ça à une vilaine qui c’est empressé dans parler à une autre et ainsi de suite 😈
    Alors je dis stop maintenant, il n’y a pas idée de coller sur des petites fesses meurtries ce genre de produit tellement bizarre qu’on ne sait plus si on a chaud ou froid, si on aime cette sensation ou pas.😱
    La première et dernière fois qu’on m’a mis ça sur les fesses, j’ai redemandé des coups de ceinture pour apaiser cette sensation désagréable d’être incapable de savoir ce que je ressentais. La ceinture m’apaisé 😀
    Alors je vous dis non, vous ne venez pas parler d’arnica gel sur mon joli post dédié aux Câlins, nonmehoooo !!!!!!

    Braqueuse de rêves : https://entre-force-et-fragilite.blogspot.com

    #43012
    Saku 😇
    Participant

    Non non ce n’est pas Mystic 😉
    ( Arnica freeze pas arnica gel qui est inoffensif !)
    Mais la crème déposée, étalée, …peut faire partie du câlin 😉

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 4 semaines par Saku 😇.

    - Ne rate jamais une occasion de faire une bêtise

    #43014
    Christal
    Modérateur

    Ah oui pardon, j’ai fait l’amalgame, j’ai lu Arnica et ça m’a rappelé un souvenir disons moyen-moyen 😋
    Mais ça change pas le fond de ma pensée. Je n’aime pas qu’on mette quoique sur mes fesses juste après une fessée. J’ai l’impression qu’on souhaite m’enlever toute la ” douleur” alors que c’est ce que je suis venue chercher.
    Et moi, ce que j’aime dans le câlin, c’est ce contraste entre la douceur du moment dans ses bras et la sensation qui pique encore bien sur mes fesses ou ailleurs.

    Braqueuse de rêves : https://entre-force-et-fragilite.blogspot.com

    #43021
    Sombrelle
    Participant

    Et moi, ce que j’aime dans le câlin, c’est ce contraste entre la douceur du moment dans ses bras et la sensation qui pique encore bien sur mes fesses ou ailleurs.

    C’est exactement ça Christal! et si bien dit je ne saurais mieux l’exprimer!
    Et aussi être serrée fort dans les bras.

    #43027
    Mystic78
    Participant

    Pour ma défense Miss Christal c est la vilaine qui m”a initié à la pratique de la fessée qui avait de l’arnica dans son sac avec tout le nécessaire pour etre puni. Alors je m’excuse de t avoir offensé en parlant de ce produit interdit

    #43068
    Paulparis
    Participant

    Un câlin…. Mais ça dépend d’un tas de choses. Ca dépend d’abord de la nature de ma relation avec la jeune femme que je viens de punir. Si je suis juste là punir, le “câlin” se limitera à une main apaisante sur l’épiderme fessier, une étreinte dans mes bras, sa tête posée sur mon épaule. Il faudra mettre un terme assez rapide à cette effusion car sinon le risque de dérapage devient problématique et ce n’est pas l’objet du rendez-vous. Si j’entretiens des relations plus intime avec la jeune femme, alors là les perspectives sont différentes, car nous ne partageons alors pas que le plaisir de la fessée mais une part de nos vies respectives. Nous avons le temps, tout le temps… Il faut alors, en fonction de l’ambiance, de la faute, donner le temps aux battements de son coeur de prendre n autre rythme, à une ambiance plus ouatée, plus sereine de s’installer. La voix et le sermon doivent se faire suaves et bienveillants… pour aborder une phase que ce site n’a pas pour vocation à préciser.

    J’ai eu le plaisir de fesser quelque fois une très jolie femme avec son “Monsieur” Je les ai rencontré ici même. Lorsque la punition était terminée, je m’éclipsais car mon rôle (ma mission) était terminée. Mais je veux croire que le câlin qui suivait était à la hauteur de la fessée administrée : chaleureux.

    #43163
    nono1087
    Participant

    je n’ai jamais reçu de câlin après la punitive juste des massage sur les fesse pour l’arnica c’est tout mais c’est le début à voir pour la suite

    j'ai besoin d'un fesseur autoritaire sévère et juste faites vos jeux les fesseurs lol

    #43176
    Christal
    Modérateur

    Je réponds à mon propre sujet. Pour ceux qui ne jouent pas au fessodo et qui aiment échanger sur le sujet n’hésitez pas à rebondir…

    Chacune de mes fessées (érotiques ou punitives, donnée par un homme ou une femme) de la toute première à la dernière en date, ce sont terminées par un câlin ou du moins par un geste fort de tendresse et d’affection. De cette main qu’on vous passe dans les cheveux, à ce visage qu’on colle dans votre cou, à ses bras qui vous enssert ou jusqu’à cet appel du corps.

    Petite sauvage fragile, le côté tactile m’effraie et je ne me laisse pas approcher facilement mais si j’ouvre la porte de mes envies à quelqu’un (e) alors j’attends de lui/elle la plus grande attention, et la plus grande douceur après avoir convoquée la plus grande intransigeance et sévérité.

    Je vis mes fantasmes avec cette sensation qu’ils peuvent s’arreter demain. On peut préméditer du jour de sa première fois, on le peu déjà beaucoup moins sur cette fessée qui mettra un point final à nos envies.

    Peut être ai-je vécu ma dernière fessée et je ne le sais pas encore ?

    C’est pourquoi, je souhaite qu’elles finissent toutes en happy end avec des bulles de douceur pour que lorsque je me penche sur mes souvenirs, je me dise c’était chouette tous ces moments-là et que je n’en regrette aucun :).

    Braqueuse de rêves : https://entre-force-et-fragilite.blogspot.com

    #43182
    Némésis
    Participant

    Le câlin est indissociable de la fessée pour moi, comme la touche finale d’un bel ouvrage. Cela permet de rééquilibrer les forces, de calmer les tempêtes, de laisser sa partenaire revenir peu à peu à la surface du monde. Comme le beau temps qui vient après la pluie, la douceur et l’attention remplace la sévérité et l’intransigeance. Le Ying et le Yang. Je ne me vois franchement pas donner une fessée sans le câlin qui vient derrière, souvent proportionnellement égale à la raclée reçue : un peu réconfortant ou terriblement attentionné ! Sans le câlin, il y a un sentiment d’inachèvement, comme si on arrachait les dernières pages d’un bon livre en jugeant que les 300 premières sont suffisantes. Bah non ! Sans une belle conclusion, les choses ont un goût d’inachevées. Et je pourrai donner des arguments comme ça pendant des heures et des heures… Le câlin, c’est le sel de la fessée.

    On n'avoue rien quand on est innocent, mais je te sais fautive alors, je t'écoute...

    #43183
    Vincent flâneur
    Participant

    @nemesis On ne saurait mieux dire et je ne peux qu’approuver avec enthousiasme !

    #43198
    laurentfrou-ge1
    Participant

    Sans être exclusifs, ensemble, une ex disait : “un moment d’amour”. Bouche contre bouche, langue contre langue. Après.
    Dixit Jeune Thutale.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 17)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com