Impacts, quand les reins trinquent…

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Impacts, quand les reins trinquent…

Ce sujet a 8 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  Anonyme, il y a 2 mois et 3 semaines.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Auteur
    Messages
  • #29924

    Anonyme

    Cette information est d’intérêt “public”, pour nous, pratiquant la fessée, et ses dérivées, la cane, la cravache, le martinet. Raison pour laquelle je la relaie ici, à titre informatif, préventif.

    Quand les reins trinquent après une vigoureuse séance de sadomasochisme


    Cet article, paru dans “Le Monde”, remet un peu les pendules à l’heure, au sens que nos “jeux” n’en sont pas.

    Bonne lecture.

    #29929

    halo
    Participant

    Mon Dieu, eh bien pour ce faire la personne dominante a du frapper beaucoup trop haut, aussi ! Jamais au dessus de la taille…

    #29932

    Anonyme

    @halo, merci de votre commentaire. “Mais jamais au dessus de la taille…” c’est déjà trop haut.
    La seule partie “sans risque” sont les parties charnues des fesses, et le haut des cuisses. La partie “charnues” des fesses commence à leur naissance, en bas des hanches, quasiment.

    #29936

    Anonyme

    #29937

    halo
    Participant

    Oui tout à fait d’accord, je parlais de la taille basse évidemment, mais de toute façon mon coin préféré, c’est entre les fesses et les cuisses, tender comme le dessin le dit si bien 😉

    #29938

    Aurea
    Participant

    Enfin… le journaliste a lui même qualifié ce cas de “pratiques extrême” du bdsm…
    Bien-sûr il faut être prudent mais ça va pas m’empêcher [en petite gourmande que je suis] de réclamer, mains sur la tête quelques petits coups sur les seins de temps à autres (rire)

    #29939

    Anonyme

    @halo 😉
    @aurea certes l’article parle d’extrême, mais un seul coup suffit….S’pèce de gourmande 😉 [j’aime beaucoup aussi avec une “cane” très fine et souple] 😉

    #29940

    Mélusine
    Participant

    Ce que dit l’article et qui est, je pense, important à souligné c’est qu’il y’a eu des signes d’alerte.
    Avant cet grosse défaillance rénale, l’homme dit avoir souffert d’hématurie. Il aurais été bon de s’interroger dès ce moment la. C’est rarement signe de bonne santé, aussi éphémère que cela soit.
    Il n’est pas totalement impensable de croire que de petites lésions était apparue auparavant (bien évidemment aucune preuve ne l’indique et nous n’en saurons probablement jamais rien).
    Globalement s’il n’est plus nécessaire de “goûter les urines” avoir un regard dessus n’est pas totalement stupide.

    #29944

    Anonyme

    @melusine, merci beaucoup de votre commentaire. 🙂

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.