Fesseur = dominant ?

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Fesseur = dominant ?

Ce sujet a 5 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  florent, il y a 8 mois et 2 semaines.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #32191

    Anonyme

    Bonjour à tous,

    J’ai lu et participé au post “Fessée = soumise”.

    Alors je lance la question opposée. Messieurs les fesseurs, vous identifiez-vous comme étant un dominant dans cette pratique ou d’une manière générale ?
    Mesdames, voyez-vous en votre fesseur un dominant ?

    #32337

    Karima
    Participant

    Le lien n’est pas obligatoire. On peut la pratiqué sans inclure aucune forme de domination. Ceci étant l’acte en lui même à tout de même une connotation de domination mais ça reste soft et la fessée n’amène pas forcement à des pratiques plus poussée tout dépend ce que l’on cherchait à l’origine.

    #32655

    Dauner
    Participant

    J’aime fesser, j’aime dominer.

    #32978

    spanking91
    Participant

    Le lien n’est pas obligatoire. On peut la pratiqué sans inclure aucune forme de domination. Ceci étant l’acte en lui même à tout de même une connotation de domination mais ça reste soft et la fessée n’amène pas forcement à des pratiques plus poussée tout dépend ce que l’on cherchait à l’origine.

    . Non pas du tout puisque je suis un fesseur switch.Question d’équité sans doute.

    un homme de 65 ans de l'IDF. Croyant en ses bienfaits et pratiquant la fessée plutôt traditionnelle.
    Suis switch pour les connaisseuses.

    #33665

    Anonyme

    Moi la question que je me pose c’est de savoir si dans notre modèle occidental actuel la relation D/S n’est elle pas devenue archaïque.
    Ça me rappelle un peu la dialectique du Maître et de l’esclave dans laquelle Hegel montre que le dominant peut vite se retrouver dominé sans même s’en rendre compte par pure paresse..

    “Deux hommes s’affrontent dans une lutte de pur prestige. Chacun cherche la reconnaissance, c’est à dire veut que l’autre s’incline devant lui. Seulement ces deux hommes de caractères différents n’ont ni les mêmes limites ni les mêmes inhibitions. Ainsi l’un est prêt à combattre jusqu’à la mort pour l’emporter alors que l’autre n’est pas disposé à risquer sa vie dans le combat. Logiquement donc celui qui n’à rien à perdre et se donne à fond dans le combat l’emporte devant l’autre homme et devient de ce fait le Maître. Dès lors le deuxième homme le dominé devient lui son esclave et doit en toute mesure lui obéir. Ainsi au fil des jours l’esclave exécute toutes les corvées. C’est lui qui chasse, c’est lui qui prépare les repas, c’est lui qui répare, perfectionne et entretient la demeure et c’est même lui qui soigne le Maître quand celui ci est malade.

    Seulement, imaginons qu’à son tour, l’esclave tombe malade ou meurt. Le Maître lui par fainéantise et inattention a perdu l’habitude d’exécuter des corvées, il est désormais parfaitement incapable de s’en sortir seul il est totalement soumis à l’action et aux compétences d’organisation et d’intendance du dominé et devient de fait lui aussi d’une certaine mesure le dominé.

    Conclusion avant d’aller prendre un doliprane: Dominant/Soumis ça ne veut pas dire grand chose..ça n’a pour définition que celle que chacun veut bien lui donner.

    #33765

    florent
    Participant

    Inutile de jouer sur les mots. Oui c’est un acte de domination, même bienveillant. Et c’est d’ailleurs ce que nos dames réclament par le biais de la fessée. Ou alors c’est une petite claque sur les fesses en passant et là c’est autre chose.
    Ma réponse est donc OUIiiiii lol

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com