Deux vilaines pour le prix d'une !

Accueil Forums Discussions générales Causons fessée Deux vilaines pour le prix d'une !

Ce sujet a 16 réponses, 10 participants et a été mis à jour par  Professeur Max, il y a 1 mois.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Messages
  • #31666

    Christal
    Participant

    Parce qu’il arrive qu’au détour d’une rencontre nos envies évoluent et que le désir de partager un moment complice avec une autre vilaine apparaisse, les fessées qui se jouaient jusqu’alors dans l’intimité d’un duo laisse place à un jeu tout aussi troublant, si tant est que l’alchimie entre les trois protagonistes fonctionne.

    Racontez nous comment vivez vous cette histoire singulière.

    Si ce n’est encore qu’au stade du fantasme, comment l’imaginez-vous ?

    Et si ça vous branche pas, dites-nous aussi pourquoi (histoire que tout le monde participe 😉).

    #31673

    arpege
    Participant

    @christal Serait ce que vous avez vous même vécu ce genre de trouble pour le présenter avec autant de justesse et de précision? Auquel cas, pouvez vous nous faire part de votre ressenti personnel et des émotions qui ont été les vôtres?

    “Savoir ce que tout le monde sait, c'est ne rien savoir. Le savoir commence là où commence ce que le monde ignore.”

    Rémy de Gourmont

    #31683

    Vincent flâneur
    Participant

    Votre question, @christal, s’adresse-t-elle aussi aux messieurs qui rêvent de discipliner deux dames à la fois, et de voir deux belles croupes se cambrer côte à côte sous l’effet des lanières ? Ou ne vous adressez-vous qu’aux vilaines dans votre genre qui se serrent les coudes en même temps qu’elles serrent les fesses ?

    #31686

    Christal
    Participant

    @arpege, je répondrai à votre question quand vous aurez répondu aux miennes 😉

    @vincentflaneur, vous pouvez bien évidemment répondre. Le sujet s’adresse à tout le monde et toutes les combinaisons sont possibles.

    #31693

    Hyoga117
    Participant

    Plus on est de fous, plus on rit.

    Une expérience inoubliables pour ma part. Deux postérieurs à corriger. 😃

    #31695

    LucieInTheSky
    Participant

    Pour ma part, j’ai vraiment hésité avant de vivre ce genre d’experience, non pas que cela ne me faisait pas fantasmer, mais j’avais assez peur de me retrouver dans une sorte de compétition ou de jalousie par rapport à une autre fille…
    C’est pour cela que je pense que la complicité est importante entre les deux vilaines, qu’elles se soutiennent, voire, font des bêtises ensemble 😉 (Ce qui est pour le coup, beaucoup plus difficile à gérer pour le fesseur 😉 ).
    J’ai donc eu la chance de vivre cette expérience lors d’un week-end, et je ne regrette absolument pas, ce fut un très bon moment, troublant et intense…

    #31696

    Aurea
    Participant

    @christal Quand mon esprit de petit chat vagabonde sur des chemins triangulaires j’image avec autant d’envies une douce vilaine à mes côtés qu’un autre gardien de la bonne conduite aux côtés de celui qui s’occupe de moi jours après jours… 😋

    Deux-moiselles se tenant la main pour subir avec complicité les foudres de celui qu’elles ont provoqué de concert n’est il pas aussi fantasmant qu’une seule vilaine au centre de tous les intérêts face à l’intransigeance et la sévérité de ceux qu’elle a su inspirer? 😁

    #31698

    Paulparis
    Participant

    Cela m’est arrivé plusieurs fois, notamment lors d’escapades dans des lieux de perdition parisiens consacrés à ce plaisir.

    Mais, lié, à notre site, je me souviens d’un fort joli moment organisé à l’initiative d’un ponte notre forum, Méchant, juste ce qu’il faut, ou nous avons monté un jury pour auditionner deux jeunes (elles devaient être trois à l’origine) gourgandines dans un concours de récitation !

    Très très joli moment plein de charme (le moment et les jeunes demoiselles !)

    #31708

    Christal
    Participant

    Je dois avoir peu l’esprit petit chat vagabond 😉.
    Etre l’espace d’un moment, le centre d’intérêt de deux hommes n’a pas de pouvoir fantasmant sur moi. Je crois d’ailleurs ne jamais l’avoir ancré dans mon esprit de cette façon là. Qu’il y ait​ une connivence entre deux hommes qui compte pour moi peut m’inspirer mais être sous le joug de ces deux hommes dans le même espace/temps ne convient pas à ce que je suis.
    Pour la triangulaire avec une vilaine par contre mon raisonnement est totalement différent. Comme le dit Lucie, la complicité est une chose essentielle. Bon pour moi, cette complicité ne sert pas qu’à rendre le monsieur en question complètement chèvre. Elle me sert surtout à me sentir en confiance et à vivre des émotions pleinement.

    Paul dans vos lieux de perdition, ces jeux étaient-ils​ prémédités ? Ou vous avez juste saisi les occasions ?

    À la fameuse audition sur le papier cela avait l’air sympa mais dans la réalité se retrouver entouré d’hommes et de femmes inconnus, c’est pas ce qu’il y a de plus engageant à mes yeux. Mais il est vrai que vous sembliez tous satisfaits.

    #31718

    arpege
    Participant

    @arpege, je répondrai à votre question quand vous aurez répondu aux miennes

    Et bien si je n’ai pas répondu personnellement a votre sujet c’est tout simplement que je n’avais pas d’expérience propre à faire partager. Néanmoins je veux bien développer. Effectivement dans mon imaginaire, ce tableau que vous dépeignez représente un fantasme prégnant et récurrent chargé d’une forte connotation érotique… et bien sur qu’il m’attire énormément. Simplement je me méfie terriblement de ce genre de fantasme. L’expérience montre que souvent entre le fantasme et la réalité il y a un monde. Ça demande probablement comme vous le mentionnez une connivence parfaite, une entente de tous les instants en bonne intelligence sans arrière pensée et sans chercher à ce que l’une prenne le dessus consciemment ou inconsciemment sur l’autre. On retombe dans le schéma d’un trinôme et pour l’avoir expérimenté à maintes reprises dans un contexte totalement différent: celui de la classe je sais qu’il y en a souvent 2 qui bossent et un qui fout rien^^

    “Savoir ce que tout le monde sait, c'est ne rien savoir. Le savoir commence là où commence ce que le monde ignore.”

    Rémy de Gourmont

    #31728

    Aurea
    Participant

    je sais qu’il y en a souvent 2 qui bossent et un qui fout rien^^


    @arpege Un qui regarde et deux qui bossent einh?! … oui… j’imagine l’embarras dans lequel celà pourrait vous mettre !

    #31729

    arpege
    Participant

    @aurea😊🤗. C’est complètement faux. Je ne rechigne jamais à assumer les responsabilités qui sont les miennes à savoir punir quand il y a lieu. Même si la phase d’observation préalable est primordiale😉
    D’ailleurs plus j’y réfléchis plus je pense qu’il est grand temps que je prenne le train pour un petit voyage dans le sud afin d’y accomplir un travail qui aurait du être fait depuis longtemps.😁

    “Savoir ce que tout le monde sait, c'est ne rien savoir. Le savoir commence là où commence ce que le monde ignore.”

    Rémy de Gourmont

    #31741

    lunapower
    Participant

    J’ai vécu l’expérience plusieurs fois 🙂 de bons souvenirs.

    Pour ma part j’ai trouvé l’expérience assez ludique et assez différente de la fessée dans l’intimité.
    C’est plus démonstratif, théâtral surtout quand les deux demoiselles ont décidé d’embêter gentiment le Monsieur 😁 Elles en ont payé le prix mouhahahaha

    J’ai aussi une fois joué au jeu de l’oie fessée avec deux demoiselles c’était sympa aussi!

    Lors d’un weekend aussi avec deux demoiselles, les demoiselles n’ont pas été fessées en même temps mais selon leur comportement, une autre alternative.

    J’ai aussi vécu l’expérience une fois côté lanière avec 2 demoiselles ^^

    Je pense un peu comme @christal et @lucieinthesky, il faut un minimum de complicité entre les protagonistes 🙂
    Je trouve aussi que c’est un peu moins sensuel qu’une fessée dans l’intimité on est plus pour ma part dans le jeu de fessée, par contre on peut encore plus jouer avec la honte^^

    #31745

    Paulparis
    Participant

    Paul dans vos lieux de perdition, ces jeux étaient-ils​ prémédités ? Ou vous avez juste saisi les occasions ?

    À la fameuse audition sur le papier cela avait l’air sympa mais dans la réalité se retrouver entouré d’hommes et de femmes inconnus, c’est pas ce qu’il y a de plus engageant à mes yeux. Mais il est vrai que vous sembliez tous satisfaits.

    Dans mes “lieux de perdition”, il y a forcément un aspect prémédités. On vient quand même pour se livrer à ces jeux. Lorsque vous y venez avec une amie, ou des amis (es) vous avez quand même évoquez plus clairement ce que vous comptiez y faire.

    Mais je préfère quand même ne pas bâtir un scénario trop précis à l’avance. Il y a de la fessée dans la’r mais personnellement je ne sais pas comment relava se dérouler : dans l’intimité d’un coin salon, devant tout le monde près du bar, avec l’assistance d’un habitué dont je connais la finesse… On verra.

    Il a été ainsi convenu que je retrouve un habitué de notre forum et une soumise. Je m’y suis rendu sans autre idée que d’y boire un verre en bonne compagnie… mais j’ai eu un réel plaisir à rendre service à cet ami en fessant “son” insolente

    #31809

    Vincent flâneur
    Participant

    @christal. Je me suis retrouvé plusieurs fois, dans des lieux de perdition, et une fois lors d’un week-end, à pratiquer des jeux de fessée à plusieurs, mais hélas jamais dans la configuration que vous évoquez : seul avec deux dames à discipliner. Je crois que j’aimerais bien !
    Une autre configuration que je n’ai jamais connu, à mon grand regret, est celle de deux couples se rencontrant. Une confrontation hommes contre femmes dont les rondeurs des dames ne sortiraient pas indemnes… 🙂

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 17)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.