Activité sous surveillance

Accueil Forums Discussions générales Récits Activité sous surveillance

Ce sujet a 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Lily Rose, il y a 2 semaines.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #40553

    Chess
    Participant

    Je sens votre regard sur mon corps. Il me cadre. Il me fait frémir. Il m’excite également un peu. Il y a cette lueur dans Vos yeux. Cette lueur qui me dit que cette activité Vous parle autant qu’à moi.

    Aujourd’hui Vous me surveillez pendant que j’effectue la tâche que Vous avez exigée de moi. Il n’y a pas de discussion possible. Aucune négociation. Je dois dire “Oui Monsieur” et m’empresser d’obéir. Surtout que cette tâche est primordiale pour ma qualité de vie et que personne ne peut la faire à ma place. Aujourd’hui, Vous me surveillez alors que je réalise mes exercices de kiné.

    Ma nudité a pour but que Vous Vous assuriez que je les fais bien, avez-Vous prétendu. J’ai eu le droit de conserver ma culotte. C’est pour mieux la baisser plus tard. Car j’ai été négligente et je le sais. Je sais qu’une punition me pend au nez.

    Je m’exécute pendant que Vous dirigez. Vous dictez le temps de repos, l’exercice suivant. Vous corrigez. Je frémis. Je dois faire une série de 50 abdos. Mais je sens que mes muscles fatiguent à 35 déjà. Vais-je être punie pour cela ? Je fais des micro pauses et je reprends aussitôt. Vous ne dites rien.

    Je finis ma série et Vous m’ordonnez d’aller au coin. Je proteste. J’ai fait tout ce que Vous m’avez demandé. Mais le sermon arrive. Je sens une culpabilité enfouie pointer le bout de son nez dans mon ventre. Oui, j’ai été négligente. Irresponsable. Je n’aurais jamais dû attendre autant avant de m’y remettre. Je n’aurais jamais dû avoir besoin qu’on me le rappelle. Je me redresse un peu et rampe vers le coin, à genoux, mets de moi-même les mains derrière ma tête. Vous m’ordonnez alors de baisser ma culotte. Alors que je la fais glisser, je remarque à quel point elle est trempée. Espère que cela ne se remarquera pas trop.

    Le sermon continue. Puis s’arrête soudain. Je sais ce que cela signifie. Je Vous entends Vous asseoir derrière moi. De moi-même, je me lève et me tourne vers Vous
    Nous nous fixons mutuellement. Un mélange d’appréhension et de besoin me traverse. Je sens une tension en Vous. Communicante.

    – Viens ici.

    Je m’exécute. M’allonge de moi-même en travers de Vos genoux. M’étire comme un chat alors que le fais. J’ai quelques courbatures des exercices déjà mais je sais que très bientôt je ne les sentirai plus. Car ce qui arrive est bien plus brûlant. Vous n’utilisez même pas votre main pour chauffer mes fesses. C’est immédiatement la lanière de cuir qui s’abat dessus. J’aspire l’air avec difficulté. Il brûle autant que ma peau qui se marque à chaque coup. J’aggripe le drap devant moi en gémissant un peu. Vous ne dites plus rien pendant quelques minutes, il n’y a que vos genoux, le drap et la lanière de cuir sur mes fesses. Puis elle descend sur mes cuisses et je crie de douleur. Vous reprenez alors le sermon. Inconséquente. Irresponsable. Et dire que je voulais reprendre le sport en club alors que je ne peux même pas faire les exercices de base du kiné.

    La fessée terminée, je me rhabille. Vous remercie sincèrement malgré les quelques larmes égarées sur mes joues. Ma culotte colle de l’excitation involontairement provoquée. Je Vous promets que cela ne se reproduira plus.

    Je m’appliquerai mieux à présent Monsieur, car c’est pour mon bien. Cette punition m’a fait passer l’envie d’oublier de prendre soin de moi. Mais sachez cependant que Vous aviez raison et je le reconnais avec humilité. Il n’y a rien de plus efficace quand on doit se forcer à faire quelque chose que l’on n’a pas envie de faire que de le réaliser en tenue d’Ève, la menace d’une manière de cuir planant au-dessus de ses fesses. Ce sera volontiers que je me prêterai de nouveau à cette surveillance, ce jeu de dupes qui néanmoins, peut avoir un impact si bénéfique sur le comportement.

    Chat sauvage à adopter. 🐱

    #40560

    lunapower
    Participant

    Bien sympa ce petit récit, merci 🙂

    #40563

    Lily Rose
    Participant

    Tiens!!! Ton récit me rappelle quelque chose, j’aurais dû prendre rv chez le kiné depuis le début de l’été pour une douleur à l’épaule. RV que je n’ai pas pris. Jusqu’a ce que mon épaule se rappelle sérieusement à mon bon souvenir. J’ai donc fini par prendre rv. Finalement je me suis punie toute seule comme m’a dit une certaine personne qui se reconnaitra

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.