Auteur : jjack

Une humide fiction

Une humide fiction

Il faisait chaud ce jour là, une de ces journées d’été torride qui pousse les gens à sortir le soir afin de profiter d’un semblant de fraîcheur. Il était 19h et je sonnais à la porte de Mathilde, une camarade de classe de Terminale avec qui je venais de renouer contact. Nous avions découvert que nous habitions à moins de 20km l’un de l’autre. Mathilde m’ouvrit, radieuse, comme dans mes souvenirs, ... »