Caprice

Caprice

Que vous m’exigiez docile à vos genoux
Que sous ma blanche gorge votre paume glisse
Que mon menton baissé vos doigts âpres saisissent,
Que vous leviez mon visage et bandiez mon cou ;
Que dans mes yeux émus plongent vos sombres yeux.
Ignorer si furieux, licencieux, langoureux,
Vous déciderez de me donner un baiser
Soyeux et velouté, moelleux et apaisé ;
Ou de m’accorder une sorte de caresse
Votre main se perdant dans mes cheveux tirés ;
Une caresse sèche, et rude, et désirée,
Qui se fera l’écho de toutes vos promesses ;
Ou une gifle encor qui me métamorphose
Et me fait vaciller, rosir ; qui vous impose
Maître de mes plaisirs. Soumises à vos désirs,
Que mes lèvres se fendent, prêtes à accueillir
Votre virilité, si tel est votre vœu ;
Qu’avec application, j’effleure votre membre
Jusques à ressentir votre dos qui se cambre
Et votre souffle court, votre regard fiévreux.

16 Comments

  1. Délicieux. 🙂

  2. généreux sacrifice

  3. Superbe

  4. Quel beau texte ! Décidément, tu nous gâtes Fraise Des Bois. Un grand merci.

  5. Merci beaucoup René Remy @rener et @pangolin12 PFX !

  6. Une caresse sèche, et rude, et désirée… Très beau vers !

  7. Une onde de classique dans les alexandrins et quelque chose de “théâtral ” dans la façon …je me demande ce que donnerait cette scène sur les planches … juste en sonorités … sons et voix … sur le rideau pourpre tombé …

    bravo

    Inso

    • Merci Insolite. Je ne sais pas ce que ça peut donné en déclamant ce texte, mais il faudrait essayer 😉 . J’aime particulièrement l’image qu’a choisie @monsieurno , et qui illustre à la perfection l’état d’esprit dans lequel j’ai écrit ce texte 🙂

  8. “ce que ça peut donnER” évidemment ! (ok pour 5 coups de fouet pour cette faute 😉 )

  9. 5 coups seulement….
    10 eussent été plus justes @fraise

  10. Quoi ?! Faute corrigée en moins de deux minutes et 10 coups de fouet ? Vous n’êtes pas sérieux @paulparisfr !?

  11. Il m’arrIve souvent de ne pas être sérieux… sauf s’il fait que je sanctionne une faute ! @fraise
    Et vous savez bien qu’une contestation fait doubler l’addition

  12. Délicieuse lecture..

Leave a Reply